mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
D1M: Guillaume Joli reste à Dunkerque
D1M: Guillaume Joli reste à Dunkerque
8 Juin 2013 | France > LNH
Dunkerque poursuivra son aventure avec Guillaume Joli. Sous réserve de l'aval de la Commission Nationale de Contrôle et de Gestion de la LNH, le président Jean Pierre Vandaele a fait une proposition à l'ailier droit international pour une année supplémentaire au sein de l'équipe qui la saison prochaine, évoluera en Ligue des Champions. 

En septembre dernier lorsqu'il est arrivé dans le Nord, Guillaume Joli sortait d'une période de doute. Annoncé un temps à Kiel qui a finalement fait machine arrière pour recruter le Suédois Niklas Ekberg, le champion olympique s'est retrouvé sans club alors que partout en Europe, les championnats nationaux avaient débuté. Loin de se lamenter, il y a cru jusqu'au bout surtout lorsque Dunkerque a frappé à sa porte. Jean Pierre Vandaele, le président nordiste avait été séduit par les valeurs altruistes du joueur notamment lorsque pendant les Jeux Olympiques, il s'était effacé afin que William Accambray puisse être intégré dans l'équipe. 

L'USDK lui a permis de renouer avec le championnat de France, après deux saisons passées en Espagne à Valladolid. Et même si ses performances n'ont pas toujours été à la hauteur, il est parvenu à parfaitement s'intégrer dans le groupe. En janvier, une nouvelle déception d'une non-sélection pour les Mondiaux espagnols évacuée, Guillaume Joli s'est remis au travail. "J'ai pris un sacré coup de bambou derrière la tête, d'autant que j'avais fait le stage et que la liste a été annoncée la veille du départ en Espagne. Psychologiquement, cela a été dur à encaisser. " La reprise après la trêve internationale a été laborieuse. Le Lyonnais d'origine s'est accroché même si sur l'aile droite dunkerquoise, Patrick Cazal a le plus souvent accordé ses faveurs à Jalel Touati. 

Entre temps, Jean Pierre Vandaele lui fait une promesse. "Si on est en Ligue des Champions, je te conserve au sein de l'effectif." Jeudi dernier, le succès à St Raphaël a propulsé Dunkerque dans la cour des grands et le président nordiste a tenu parole. "Guillaume apporte beaucoup dans l'équipe. Il fait l'unanimité auprès de ses partenaires et son intégration a été spectaculaire. Pour autant, il faut qu'il nous donne plus. Il a besoin d'être plus régulier sur le terrain." Ce que le principal intéressé ne conteste pas. "Une année post-olympique est toujours compliquée, je ne suis pas satisfait de ma saison, avoue Guillaume Joli. Etre seulement un animateur de banc ou de vestiaire ne me convient pas. J'ai constamment eu l'impression de ne pas apporter tout ce que je pouvais. Avec la perspective de disputer la Ligue des Champions, je me dois d'être plus performant. Ici, le staff m'a renouvelé sa confiance et je suis très heureux de continuer l'aventure." 

Lundi, Guillaume Joli rejoindra les Bleus pour les deux derniers matches des qualifs à l'Euro 2014, face à la Lituanie et la Turquie. Même si la France a assuré son billet pour le Danemark, la semaine s'annonce studieuse. Comme à son habitude, le Dunkerquois attendra son heure. Pour faire souffler Luc Abalo ou tout simplement tromper à 7 mètres, la vigilance du gardien adverse. Avec 20 buts inscrits lors des quatre premiers matches, il est mine de rien, le meilleur buteur tricolore sur cette phase de qualification. 
© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités