mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Bleuettes se contenteront du nul
Les Bleuettes se contenteront du nul
1 Août 2013 | International > Juniors

L’équipe de France junior féminine a concédé le nul, jeudi, face à l’Autriche (21-21), dans un match où la gardienne autrichienne a largement pris le dessus sur les attaquantes françaises. Plus que jamais, les filles de Baradat devront s’imposer vendredi face à l’Allemagne.

Elles auraient dû gagner, elles auraient surtout pu perdre, alors on se contentera volontiers du match nul. Trop imprécises en attaque, les Françaises doivent se contenter du partage des points face à l’Autriche (21-21), adversaire le plus faible de la poule, et restent en course pour la qualification en quart de finale. Si la défense, heureusement solide pendant une heure, était au rendez-vous, une attaque de ce niveau ne permettra pas à cette équipe de viser les quarts de finale.

Pourtant, et les coachs le répètent à l’envi, les joueuses ont adhéré au projet du jeu. D’un côté, une défense irréprochable, orchestrée par l’aspirateur à ballon Kellya Zulemaro, a souvent pris le dessus sur les arrières autrichiennes. Mais de l’autre, le jeu tout terrain a été entaché de trop nombreux échecs entre ballons perdus, zones et tirs manqués devant une gardienne adverse impressionnante (20 arrêts). Et quand les montées de balle ne fonctionnent pas, les arrières bleues n’ont pas réussi à se créer des positions de tirs, malgré les bonnes rentrées de Kalidiatou Niakaté et Laura Flippes.

Six buts marqués en 27 minutes

Le résultat est d’autant plus rageant que l’Autriche était à la portée des Françaises. Après une entame équilibrée (5-5, 10e, puis 9-9, 20e), Mélissa Agathe et Laura Flippes permettaient enfin à leur équipe de faire un premier break à la pause (13-11). En face, les filles de Helfried Muller ne tenaient que par leur arrière gauche Berisha (8 buts) ou en supériorité numérique (5 exclusions temporaires chez les Françaises) pour marquer, puis craquaient un peu plus dès la reprise (15-12). Les Bleuettes faisaient alors le coup de la panne offensive, se heurtant trop souvent à Topic, pour ne marquer que six buts en 27 minutes, et ne devaient qu’à une bonne Laurie Carretero dans les cages de conserver le match nul.


Ce point abandonné ne change pas grand-chose au plan de bataille des Bleues. En l’emportant vendredi contre l’Allemagne, adversaire plus coriace que l’Autriche, les Françaises auraient un bon pied en quart de finale. Les limites aperçues lors de ce premier match incitent à la prudence, mais Alizée Frécon et les siennes ont les moyens de le faire. C’est le prix à payer pour continuer l’aventure.

A Sonderborg (Dan) – Match 1 de l’Euro junior féminin
Le 1er août à 13h30
France-Autriche : 21-21 (Mi-temps : 13-11)
Arbitres : Mmes Pech et Vagvölgyi (Hongrie).

France :
Gardiennes : Gabriel (32 min, 5 arrêts), Carretero (20 min, 4 arrêts), Garba (8 min)
Joueuses de champ : Kpodar (2), Soulard, Burlet, Frécon, Flippes (1), Zazai, Niakaté (5), Sy (4), Camara (1), Prouvensier (1), Sow (1), Zulemaro (1), Agathe (5).

Autriche :
Gardiennes : Topic (60 min, 20 arrêts dt 1 pen.), Meleschnig, Curic.
Joueuses de champ : Sujer, Schmidt, Berisha (8), Posch, Belik (3), Ivancok, Huber (1), Solleder, Bozkurt, Kovacs (1), Wess, Logvin (3), Schindler (5).

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités