mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial jeunes masc.: La France peut avoir d'énormes regrets
Mondial jeunes masc.: La France peut avoir d'énormes regrets
10 Août 2013 | International > Mondial

Les Tricolores peuvent avoir des regrets. Face à une équipe de Croatie largement à leur portée, ils s'inclinent d'un but (29-28) à l'occasion de leur 1er match du championnat du Monde jeunes en Hongrie.

Dans l'anonymat d'une salle municipale hongroise quasiment vide (on comprend pourquoi peu de pays se pressent pour organiser des compétitions de jeunes), l'équipe de France a raté face à la Croatie, son entrée dans le championnat du Monde. Grâce surtout à un manque de lucidité et d'attention évidents. A quarante secondes de la fin, les deux équipes étaient à égalité (28-28), Philippe Schlatter venait de poser son ultime temps mort, les Français étaient maîtres de leur destin. En quarante secondes, leurs espoirs de marquer les 1ers points dans la compétition se sont envolés. Une passe mal assurée, une montée de balle croate intelligemment menée, un repli tricolore approximatif et Ante Kuduz, l'arrière croate crucifie Max-Henri Herrmann (29-28). Le plus rageant, c'est que les Français ne sont pas tombés sur plus forts qu'eux mais tout simplement, sur plus avisés et peut-être plus disciplinés. Ce match, les camarades d'Alexandre Saïdani auraient pu le tuer car ils se l'étaient approprié.

Dans cette équipe de France, tous les joueurs sont concernés. A la manière de Dujshebaev lorsqu'il entraînait Ciudad puis l'Atletico, les rotations sont multiples et le sept de départ est largement remanié chaque quart d'heure. Un système qui permet la récupération et lorsque vous proposez une défense extrêmement mobile presque tout terrain, en tout cas très avancée avec en "grattouilleurs" de ballons Saïdani et Traoré, cela peut perturber l'adversaire. Mais les Croates sont des... Croates. Ils n'abandonnent jamais. Menés (9-10 à la 23è), en double infériorité numérique, ils vont profiter du manque de réussite français pour faire mieux que limiter les dégâts (10-10). Multipliant les fautes et les sanctions de 2', les Tricolores vont malgré tout, bénéficier des maladresses adverses et des arrêts de M-H Hermann. Le gardien vainqueur de la Ligue des Champions avec Hambourg en mai dernier interviendra plusieurs fois avec autorité. Le repositionnement de la défense croate avait un temps perturbé les petits Bleus qui par l'intermédiaire d'un intenable Alexandre Tritta (3 buts consécutifs) vont pourtant repasser devant (18-20 à la 42ème). Rien n'était fait, Herrmann continuait sur la même veine mais les joueurs au maillot à damiers récupéraient, marquaient et reprenaient l'avantage (23-21 à la 47ème). Les Français vont revenir et entrer dans le money-time avec un but d'avance (25-26 à la 55ème). Mais là encore, ils vont faire preuve d'un manque évident de rigueur et de précision, ne profitant même pas d'une supériorité numérique après la suspension de l'arrière droit croate (28-28 à 1'20 du buzzer). L'épilogue, on la connait. Ils laissent passer l'occasion de prendre la tête de la poule d'autant que la grosse surprise de cette 1ère journée est venue du succès (24-25) d'une étonnante équipe du Brésil face à l'Espagne, favorite du groupe.

A Erd (22 km sud-ouest de Budapest) Municipal Sport Hall - Tour préliminaire
le 10 août 2013 à 11h45
Croatie - France 29 - 28  (11 - 12)
Arbitres: FONSECA Ricardo Luis (POR) SANTOS Duarte (POR)

France: gardiens - Herrmann (11 arrêts/40) Bolenor - Traoré (1/5), Tritta (5/6 dt 1/1 pen.), Marie-Joseph (0/3), Villeminot (3/4), Brkjacic (1/1), Vigneron (2/3 dt 2/2 pen.), Dupuy (1/1), Saidani (2/3), Tournat (1/1), Hoarau (0/1), Seri (5/10), Djeric (0/1), Bouilly (2/2), Delecroix (5/12)  10 fautes techniques (!)

Croatie: meilleurs buteurs: Kuduz (7/8) - Mihic (7/10 dont 4/5 pen.)

Pas de matches ce dimanche, les jeunes retrouveront la compétition dès lundi. Au programme....
14h     France - Argentine
16h     Brésil - Croatie
18h15  Angola - Espagne

Tous les résultats du Mondial Jeunes en Hongrie, c'est ici

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités