mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Euro – 17 : L’essentiel est préservé !
Euro – 17 : L’essentiel est préservé !
26 Août 2013 | International > Euro

Alors que la Suède à terrassé une Russie annoncée comme l’ogre de la compétition en finale de l’Euro – de 17 ans féminin en Pologne, les jeunes françaises ont terminé dans un beaucoup plus grand anonymat à la 11° place en disposant des Pays Bas 26 à 24.

Si la 9° place, objectif annoncé après l’élimination du tour principal face au Danemark avait été raté face à la Hongrie au bout du suspens, puisque la défaite des Bleuettes s’est faite en prolongation 31 à 29, le dernier match de la compétition a été plus convaincant et la deuxième victoire dans la compétition face aux Pays-Bas, après celle en poule, donne toutefois la possibilité d’un ticket pour le Mondial 2014. Autant dire que même si on peu appeler un chat un chat et dire que cet Euro a été un tantinet raté, le minimum, une possibilité de jouer le Mondial a été arraché et cela sauve les apparences.

Cela sauve aussi la dernière sortie de Pierre Mangin en tant que coach de cette sélection. Celui qui a emmené les Françaises un joli paquet de fois sur un podium international aura au moins la satisfaction d’une ultime victoire avant de tirer la révérence. Autre bonne nouvelle, mais là il suffisait de voir le matches pour s’en rendre compte… Sophia Fehri, la pivot Isséenne des Bleues, a été élue meilleure pivot de cet Euro. Et pour que le comité de sélection aille chercher une joueuse de l’équipe classée 11°, il faut qu’elle ait été vraiment dominatrice sur ce poste. Pour le reste, il est évident que les blessures de Nelly Plazanet, Audrey Favelier ainsi que certaines absences avant même le début de la compétition ont particulièrement pesé sur le résultat final de cet Euro. Mais on aura pu aussi noter un gros manque de maîtrise technique sur des gestes basiques, manque qui n’était pas présent chez les autres nations globalement. Technique de shoot et de passe sont sans doute le gros point noir dans cette génération. Le physique permet beaucoup de choses au handball, mais l’habilité technique permet justement de se servir au mieux de ce physique. Les jeunes tricolores ont encore le temps de progresser dans le domaine, mais il est clair que si Christophe Caillabet veut emboîter le pas de Pierre Mangin en termes de résultat, c’est sur ce point que beaucoup de joueuses devront progresser.

Classement final de l'Euro -17 ans féminin
1. Suède
2. Russie
3. Danemark
4. Portugal
5. Montenegro
6. Roumanie
7. Norvège
8. Croatie
9. Hongrie
10. Allemagne
11. France
12. Pays-Bas
13. Espagne
14. République Tchèque
15. Pologne
16. Slovaquie

All star de la compétition
Gardienne: Althea Rebecca REINHARDT (Danemark)
Arrière gauche: Olivia MELLEGARD (Suède)
Arrière droite: Sandra SANTIAGO (Portugal)
Demi-centre : Yaroslava FROLOVA (Russie)
Ailière gauche : Djurdjina MALOVIC (Montenegro)
Ailière droite : Emma EKENMAN-FERNIS (Suède)
Pivot: Sophia FEHRI (France)

MVP: Elizaveta MALASHENKO (Russie)
Meilleure marqueuse : Cristina LASZLO (Roumanie) – 56 goals
Meilleur défenseur : Maria LYKKEGAARD (Danemark)

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités