mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EuroTournoi : Paris déblaie, Dunkerque consistant.
EuroTournoi : Paris déblaie, Dunkerque consistant.
30 Août 2013 | France > Eurotournoi

Si le Rhenus était bien plein pour cette première journée de l’ET version 2013, le suspens fut un peu absent des débats. Paris à fait du petit bois avec une équipe d’Aragon trop tendre pour contrer la puissance et la vitesse de jeu des Parisiens, alors que Chambéry avait trop de monde à l’infirmerie pour résister sur la durée à l’USDK, même si celui si est arrivé à se faire un peu peur sur la fin de match.

Avec le HC Vardar qui sera opposé au BM Aragon et l’entrée de Veszprém face du CSH ce soir, il y aura encore du spectacle garanti, car les vaincus de jeudi n’auront d’autres choix que la victoire si ils ne veulent pas se retrouver à disputer la place 5-6 dimanche à 13h00 !


Paris vend des glaces citron amers en Aragon.

On se demandait ce que pourrait faire le mix anciens – jeunes du BM Aragon face à l’armada parisienne, les doutes n’auront duré que dix petites minutes…

Le temps pour la défense 5-1 très haute de Paris avec un Igor Vori devant plus qu’impressionnant aux deux bouts du terrain de prendre la mesure de son adversaire et de lâcher les chevaux. Le temps pour Luc Abalo, Samuel Honrubia, Igor Vori de claquer les contre-attaques ou montées de balle comme un coup de fouet et quand l’attaque devait se placer, cela ne faisait autant de dégâts dans les rangs ibériques. Heureusement que Jorge Gomez était parfois en fusion dans les buts du BM, sinon, la douloureuse aurait pris des allures de raz de marée dès la première période. Englués dans une défense haute, les petits gabarits aragonais n’arrivaient pas à prendre la vitesse suffisante pour déstabiliser le bloc parisiens et surtout Paris récitait un handball d’une telle propreté que les duels tireurs - gardiens étaient le lieu commun de chaque attaque.

Le changement quasi complet du 7 au quart d’heure de jeu à Paris allait quelque peu calmer la douloureuse ! Antonio Garcia se cherchait sur la base arrière et Robert Gunnarsson faisait le coup de la panne d’efficacité. Cela ne suffisait pourtant pas à renverser la vapeur, tout au plus à calmer un peu la vitesse à laquelle Paris creusait le trou. Avec Daniel Narcisse en meneur, Asgeir Hallgrimsson à la finition tout en souplesse et Jeffrey M’Tima en feu follet, il y en avait encore largement assez pour arriver à un -10 cinglant à la pause. Et rien ne va se calmer dans l’affaire… Si le premier 7 recommençait à réciter sa partition, le second allait trouver se marques et Aragon, un peu au bout du rouleau n’avait quasiment plus rien à opposer à la domination sans partage des Parisiens dans ce match. Un -21 cinglant et saignant sur ce premier match du tournoi qui résultait en grande partie de l’application des hommes de Philippe Gardent sur toute la durée du match. Hormis quelques égarements dans les duels aux tirs, le reste fut d’une propreté étonnante et surtout ils auront donné le maximum sur une heure. Comme le disait Luc Abalo « C’est la meilleure façon de respecter l’adversaire. » Autant dire que Paris à énormément respecté le BM Aragon !

Journée 1
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ParisAragon432229/08>>
Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Vardar SkopjeAragon 30/08 
Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ParisVardar Skopje 31/08 


Dunkerque s’oublie un peu sur la fin

Passé la démonstration parisienne, il était temps de faire place au choc franco-français du soir. Avec Dunkerque et Chambéry, le haut du panier de la LNH était sur le parquet du Rhenus, malheureusement les absents auront joué un trop grand rôle dans la partie.

Si Dunkerque devait se passer de Christopher Rambo, William Annotel et Romain Guillard, côté Chambéry on était proche l’hécatombe absolue… N’Guessan, Bicanic, Guillaume et Bertrand Gille, Olivier Marroux étaient out et le CSH devait vraiment bricoler en attaque pour exister. Marko Panic placé en demi-centre, Benjamin Gille en ailier gauche entrant systématiquement en second pivot, même Grégoire Detrez en demi-centre, Mario Cavalli tentait beaucoup de choses pour arriver à caler le jeu offensif de son groupe mais cela ne suffisait pas à répondre à la force de frappe des Nordistes. Kornel Nagy, Baptiste Butto, Guillaume Joli et Pierre Soudry s’en donnaient à cœur joie pour faire exploser le bloc défensif savoyard et les réponses étaient trop timorées pour que l’équilibre puisse se faire. Pour finir le tableau noir pour le CSH, Vincent Gérard entrait dans un de ses shows préférés et le nouveau tricolore finissait de mettre Chambéry sous l’éteignoir.

Seul problème pour Dunkerque, les exclusions… Un peu trop virulents au gout de la paire arbitrale, les Dunkerquois jouaient souvent en infériorité et là le CSH arrivait pleinement à s’exprimer. Cela calmait les choses et laissait une petite porte ouverte pour une fin de match plus équilibrée. Le réveil d’Edin Basic, indispensable à la bonne marche du train savoyard, allait sonner la révolte pour le CSH. Plus dynamiques et face à un USDK qui pensait à marquer avant de jouer sur le denier quart d’heure, les Chambériens grignotaient peu à peu leur retard de 7 unités et arrivaient même à faire passer un gros frissons de frousse dans les dos bleus et blancs en ayant une balle de -1 à 4 minutes du terme du match. Heureusement, un petit coup de mieux allait étouffer dans l’œuf cette superbe révolte et laisser le bénéfice d’un gros match pendant ¾ d’heure aux hommes d’un Patrick Cazal à mi chemin entre le contentement sur les 45 premières minutes et les grincements de dents sur le dernier quart d’heure. Pour Chambéry, la suite pourrait être encore plus compliquée. Il va falloir trouver des solutions offensives si le CSH veut exister face à l’armada de Veszprém… Tout un programme auquel il manque beaucoup de données dans les lignes savoyardes.

Journée 1
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
ChambéryDunkerque252929/08>>
Journée 2
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
VeszprémChambéry 30/08 
Journée 3
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
DunkerqueVeszprém 31/08 
© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités