mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Quantité et qualité sont au rendez-vous
Quantité et qualité sont au rendez-vous
21 Septembre 2013 | National > Nationale 1F

Présentation de la 1° Journée de N1F. Préparation d'avant-saison et galop d'essai en Coupe appartiennent déjà au passé... place aux choses sérieuses avec le retour des filles de N1. Du monde au balcon cette saison avec 36 équipes divisées en 3 poules. Les ambitieux affirment leur objectif de D2 à l'image de Brest, Celles s/Belle, St Maur ou bien Bourg de Péage. Mais faisons confiance aux outsiders comme le Colombelles d'Alisson Breysacher pour bousculer les pronostics. Malheur aux deux derniers de chaque poule qui se verront rétrogradés... de quoi promettre un combat passionnant pour le maintien.

Poule 1

Du lourd... et même du jamais vu pour une poule de Nationale 1 : jamais on n'aura vu des prétendants autant armés pour rejoindre illico la D2, Brest et Celles s/Belle en tête d'affiche sont évidemment les premiers concernés. D'ailleurs, Brest ne s'en cache pas. Pour son retour à la tête d'une équipe Bretonne, Laurent Bezeau le dit lui-même : Brest est "l'équipe à abattre" tout en ajoutant que la non-accession en D2 serait un échec. C'est dire la pression qui repose sur les épaules Brestoises car le projet de montée en LFH avec l'utilisation de l'Arena locale est à court terme. Pour éviter la moindre déception, le club Finistérien a recruté en conséquence : 8 recrues dont quelques pointures telles que Nabila Tizi, Daniela Pereira ou Ivana Filipovic. Candidate n°1 à l'accession, la formation Bretonne débute son championnat par un voyage abordable chez le promu Toulousain. Beaucoup se souviennent de la catastrophe de 2010 lorsque le club de Haute-Garonne se voyait rétrogradé de LFH en N2. Depuis, le TFH a pansé ses plaies... retrouvant raison et modestie dans son projet. Heureux 3ème de N2, Toulouse monte sur une belle opportunité, une chance que les protégées de Yann Joannel veulent saisir, maintien bille en tête. Avec un groupe resté sensiblement le même, le TFH commence par une montagne... un rival de taille qu'il faut gêner le plus longtemps possible.

De son côté, Celles s/Belle retrouve la N1 après l'avoir quitté en 2006 : en difficulté en D2 ces dernières années, le club Deux Sévrien compte bien trouver un nouvel élan sportif autour de Vincent Philippart et d'un groupe fortement remodelé. Au sein de ce collectif, quelques individualités de premier ordre ont pris place comme Lina Khrlikar ou Nuria Gracia. Un sept qualitativement très fort malgré un manque de profondeur de banc, Celles est le concurrent principal de Brest dans ce combat vers la D2 que l'on devine déjà comme très intense. Premier rendez-vous à bien négocier : Nantes et son équipe réserve fraîchement promue en N1 : 19 succès pour seulement 3 défaites en N2, la jeune génération apprend vite et monte les étages vitesse grand "v". Avec un effectif quasi-identique, le groupe de Loreta Ivanauskas continuera son apprentissage avec la volonté d'entretenir le plus longtemps possible sa dynamique de succès. Outsider n°1 derrière les deux ténors, Val de Boutonne sort d'une entrée en matière convaincante à ce niveau. On monte certainement d'un niveau avec le recrutement concocté par Stéphane Forbin. Avec de nombreuses internationales Africaines arrivées à l'intersaison, l'expérience ne manquera sûrement pas au sein du collectif Boutonnais : Okomba, Tebib, Bakayoko ou encore Bouthour forment un contigent impressionnant qui peut permettre aux bleus de Brioux de tutoyer le podium. Autre contexte, autre objectif : Poitiers floqué d'une saison blanche (22 défaites l'an passé) part une nouvelle fois sans assurance de rester à ce niveau. Avec courage, Ileana Stoïan reprend le flambeau en espérant "créer un groupe et développer un esprit de compétition".

Nouvelle entité, l'Union Mios Bègles installe une réserve en N1 avec l'impératif de former ses jeunes au haut niveau en vue d'une intégration pour les meilleures d'entre elles à terme dans l'équipe de LFH . Un véritable saut dans l'inconnu pour ce groupe suivi par Lucile Bruxelles et Jean-Sébastien Lopez... constitué depuis très peu de temps mais désireux au plus vite d'assurer le maintien. Premier adversaire des jeunes Girondines ce week-end, Bruguières sait qu'il y a un coup à jouer dès ce coup d'envoi. Le promu Haut-Garonnais fait office de petit poucet tant les moyens financiers sont limités. Mais le mentor Alain Hatchondo peut compter sur un groupe stable désireux de faire au mieux dans le sillage de Samira Bedri. Autre promu, St Grégoire Rennes revient en N1 un an après l'avoir quitté. Juste retour des choses pour des Rennaises raisonnablement capables d'assurer leur maintien. Le collectif d'Olivier Mantès part à l'aventure avec un groupe plus étoffé (7 recrues dont l'ex-gardienne Brestoise Justine Robert). Et pour éviter à tout prix les deux dernières places synonymes de relégation, les Rennaises seraient bien inspirées de battre dès l'entame un rival direct, Pessac. Malmené la saison passée (11ème), le club Girondin a une seconde chance à saisir. Et pour donner le change, le tandem Grand - Hoareau a ciblé son recrutement en enrôlant Lucie Bouchon, valeur sûre de D2 et le retour dans le groupe de sa soeur, Laure. Avec ce même objectif du maintien, on retrouve Dreux : 10ème en mai dernier, le collectif d'Eure-et-Loir tentera de faire bonne figure en dépit d'un recrutement modeste et de quelques départs majeurs (Queriaud, Berc, Koawo). Premier opposant à se présenter devant lui, Bergerac a fait sa révolution à l'intersaison : une vague de départs conséquente (Bakayoko, Hodosi, Ferencz, Chavrelle et Dumas) d'où la nécessité de recruter en nombre. 8 nouvelles têtes participent au nouvel opus du B2PH... dont les expérimentées Adeline Bournez et Sabrina Bonneaud, le retour de Gladys Kangah et l'arrivée d'un duo d'Internationales Algériennes Rahal - Boudjellal. Principal objectif du nouveau coach en titre Michel Cassier, réussir l'amalgame au plus vite pour à terme jouer bien plus qu'un simple maintien.

DREUX AC HB - BERGERAC PERIGORD POURPRE HB

Pronostic : Bergerac

Arbitres / Délégué (D) :
DURAND VALERIE
PLE STEPHANIE
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 18:30:00
Lieu :
Palais des Sports
Allée du Général Koenig
DREUX

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

UNION MIOS BIGANOS BEGLES II - BRUGUIERES OC 31 HB

Pronostic : Mios Bègles II

Arbitres / Délégué (D) :
DESCAMPS SARAH
PAUVERT SABRINA
Date et Heure :
Le 22/09/2013 A 16:00:00
Lieu :
DUHOURQUET
156, rue Marcel Sembat
BEGLES

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SAINT GREGOIRE RENNES MHB - STADE PESSAC UC HB

Pronostic : St Grégoire

Arbitres / Délégué (D) :
MARTINEAU FLORINE
TISSIER JULIE
Date et Heure :
Le 22/09/2013 A 16:00:00
Lieu :
Gymnase de La Ricoquais
rue St Exupéry
ST GREGOIRE

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

POITIERS EC-HB - VAL DE BOUTONNE HBC

Pronostic : Val de Boutonne

Arbitres / Délégué (D) :
FEUGAS FABIENNE
ARQUEY LUDOVIC
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:45:00
Lieu :
Gymnase du lycée des bois d'amour
rue de la garenne
POITIERS

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

TOULOUSE FEMININ HB - HBC BREST PENN-AR-BED

Pronostic : Brest

Arbitres / Délégué (D) :
ALLONGUE SEBASTIEN
MOITY DAMIEN
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:00:00
Lieu :
Gymnase des Argoulets
Chemin Cassaing
TOULOUSE

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB II - HBC CELLES SUR BELLE

Pronostic : Celles s/Belle

Arbitres / Délégué (D) :
CORSINI ADRIEN
AMBRY SYLVAIN
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:30:00
Lieu :
SALLE 500 - Palais des sports
rue andré Tardieu
NANTES

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

Poule 2

Redécoupage complet des groupes de N1, la poule 2 prend désormais ses quartiers dans le Nord est de la France. Et la principale curiosité de ce championnat s'appelle la Stella St Maur : après une fin de saison en forme de bérézina, le club du Val de Marne a fait une grande révolution : soutenue par les collectivités publiques locales, la Stella affiche un nouveau projet avec à sa tête Samir Messaoudi, toujours coach de l'équipe 1 mais aussi et surtout l'internationale Alisson Pineau nouvellement désignée responsable du projet féminin et du développement du club. On rase tout et on recommence : seules Aminata Doucouré et Alimata Dosso sont conservées et 13 nouvelles têtes font leur apparition en provenance majoritairement de D1 et D2. Parmi elles, des joueuses chevronnées comme Zaneta Tothova ou Gladys Boudan, de retour à la compétition. Premier test côté Stelliste ce week-end chez la réserve du HAC. Un an après avoir refusé l'accession en N1... Cette fois-ci, c'est la bonne ! Les jeunes Havraises retrouvent la 3ème division avec l'objectif de s'y maintenir tout en proposant à la LFH l'avènement de quelques jeunes pépites en devenir. Le Havre sait qu'il aura fort à faire dans cette poule très homogène. Autre réserve de LFH, Metz reste une valeur sûre de N1 en conservant chaque saison une position en première partie de tableau aux alentours de 46 à 47 points : les années passent mais la jeune classe Messine ne connaît pas de creux. Pourquoi n'en serait il pas encore ainsi cette saison ? Un groupe rajeuni certes mais capable d'aller tutoyer encore une fois le podium. Premier déplacement d'Epinal à St Symphorien ce samedi : le promu Vosgien reprend le chemin de la N1 après une première expérience peu concluante en 2010/11. Cette fois, la formation Vosgienne a bien l'intention d'être compétitive. Quelques éléments d'expérience sont venus soutenir le projet Spinalien comme la Roumaine Adriana Leordean. Les filles de Vincent Voltat sont prêtes pour la foire d'empoigne... le maintien comme principal moteur.

Nouveau retour en Nationale 1, celui de Montargis qui n'aura passé qu'une saison en 2010/11, faute d'expérience et de constance  dans ses résultats. Une brillante saison en N2 l'an passé sous la coupe de Yassine Baladi et voilà le club du Loiret enfin arrivé à bon port après deux tentatives. Reste à péreniser sa présence à cet intéressant niveau de compétition pour un club aux moyens modestes : même si Montargis perd sa buteuse Klara Zachova ainsi que Sandrelle Itoua, il peut compter sur trois renforts d'expérience avec Laura Drutu, la Fleuryssoise Olivia Vaitanaki et l'Espagnole Zulai Aguirre. Une formation mise tout de suite dans le grand bain avec la réception de St Amand les Eaux, 3ème la saison passée. Changement de cap côté Amandinois avec un nouveau groupe dirigeant, nouvel entraîneur et nouvelle équipe. L'occasion de repartir sur un nouveau cycle : Stéphane Pellan s'essaye au handball féminin et des valeurs sûres de la division tels qu'Hodosi, Malina ou Sanz ont rejoint le groupe. Sans pivot d'expérience mais avec une volonté de faire aussi bien que la saison passée, St Amand est un outsider majeur à surveiller de près. Car du côté des favoris outre St Maur, il faut se tourner vers l'Ile de France. Brillant 4ème pour une première apparition à ce niveau, Aulnay a bien l'intention de ne pas tergiverser en N1. La D2 est dans toutes les têtes dont celle de Frédéric Mandret, le coach Aulnésien a recruté en ciblant les postes défaillants la saison passée. Itoua et Daran arrivent tandis que Martin et Kouyo s'en vont. Place à un premier défi de taille chez un adversaire bien connu, Alfortville. Le mot d'ordre dans le camp de l'USA, c'est la stabilité : le club Val-de-Marnais ne veut pas à tout prix monter en D2, les leçons du passé ont été assimilées depuis. Le haut de tableau est en revanche un objectif majeur pour Aniko Meksz : finissant 5èmes en mai dernier, la coach Hongroise et son groupe ont l'ambition de faire mieux, un groupe d'ailleurs renforcé de quelques jeunes joueuses prometteuses.

Le Nord sera correctement représenté avec outre St Amand, l'apparition du Sambre Avesnois Handball à ce niveau pour la première fois de sa jeune histoire. Le club Nordiste profite d'une belle dynamique pour tenter un bon maintien en N1 : le coach Ali Nakaa a ainsi laissé la place à l'Hazebrouckois Thierry Micolon. Côté SAHB, on fait confiance aux joueuses en place. Une seule recrue mais quelle recrue ! Paula Gondo amène son expérience du haut niveau. Et premier succès possible dès ce week-end avec la réception de Vesoul. Dans le camp Vésulien, c'est la soupe à la grimace après un dernier exercice conclu en queue de poisson. 8ème seulement, le club de Haute-Saône revoit ses ambitions à la baisse et doit désormais viser le maintien. Un exode préjuciable de 3 titutaires vers Palente, un recrutement modeste et quelques postes en question dont celui de gardienne... Cheikh Seck devra faire avec les moyens du bord à l'orée d'une saison qui s'apparente comme un tournant dans la vie du club. Autre club aux moyens limités, Ste Maure Troyes a connu également un été compliqué avec le départ de 5 joueuses dont Colin et Drutu pour une seule arrivée. Alain Saget prend le relais de Diane Marage qui a décidé de prendre du recul. Le nouveau coach Champenois mise sur une combativité de tous les instants et une solidarité sans faille de ses joueuses pour espérer obtenir le maintien. Premier morceau à ingurgiter, Colombelles. Le club Normand a semble t'il mangé son pain noir après plusieurs saisons où l'effectif du CLC semblait très maigre. Mais le sourire pourrait bien être éclatant si tout se passe bien cette saison : en atteste un nouvel outil de travail avec cette salle Michel Hidalgo en lieu et place du vieux Pierre Rival. Et puis surtout, un recrutement séduisant avec la pivot Havraise Lorette Morel et deux Tunisiennes expérience (Ouided Kilani et Rahma Tered). Le maintien est d'abord envisagé mais Colombelles a bien évidemment la possibilité de tutoyer les sommets, finir sur le podium final serait une preuve de ce nouvel élan du club Calvadosien.

METZ HB II - EPINAL HB

Pronostic : Metz II

Arbitres / Délégué (D) :
DUEE MATHILDE
LECLERCQ CLEMENTINE
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 18:00:00
Lieu :
Complexe Sportif St Symphorien
Boulevard St Symphorien
LONGEVILLE LES METZ

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

US ALFORTVILLE HB - AULNAY HB

Pronostic : Aulnay

Arbitres / Délégué (D) :
MELSCOET PHILIPPE
GENTNER JEROME
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:30:00
Lieu :
COSEC Léo Lagrange
56 rue Etienne Dolet
ALFORTVILLE

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

LE HAVRE ATHLETIC CLUB II - STELLA SPORTS ST MAUR HB

Pronostic : St Maur

Arbitres / Délégué (D) :
PAJOT MATHIAS
PAJOT MATHIEU
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:00:00
Lieu :
EDOUARD VAILLANT
RUE EDOUARD VAILLANT
LE HAVRE

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

ASS. STE MAURE-TROYES - CL COLOMBELLES HB

Pronostic : Colombelles

Arbitres / Délégué (D) :
TURIN SEBASTIEN
FABRE MAXIME
Date et Heure :
Le 22/09/2013 A 16:00:00
Lieu :
SALLE OMNISPORT
124 AVENUE ROBERT SCHUMANN
TROYES

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SAMBRE AVESNOIS HB - CS VESOUL HAUTE SAONE

Pronostic : Sambre Avesnois

Arbitres / Délégué (D) :
SIMON THIERRY
TERRASSE MICHEL
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:30:00
Lieu :
JEAN LEMPEREUR
RUE SAINT MARTIN
AULNOYE AYMERIES

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

USM MONTARGIS HB - HBC ST AMAND LES EAUX PDH

Pronostic : Montargis

Arbitres / Délégué (D) :
DEBRIS FRANCK
RENARD SEBASTIEN
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:45:00
Lieu :
Complexe du Puiseaux
5 Rue du Puiseaux
MONTARGIS

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

Poule 3

On ne change pas une équipe qui gagne... L'adage est particulièrement vrai pour Pole Sud 38, la révélation de N1 la saison passée. Personne n'attendait le club Isérois à un tel niveau de jeu... et pourtant les protégées de Loic Legrand ont bel et bien la capacité d'atteindre la D2 à court terme. Zazai et Lacousse parties, Pole Sud a renforcé sa base arrière en recrutant les jeunes Amandine Bernard et Aicha Bebong. Un effectif quasi-similaire pour qui la montée en D2 est devenue une perspective officielle. Pour cela, il faudra garder sa citadelle inviolée - à commencer dès samedi par La Motte Servolex - et de montrer toujours autant de culot et de prestance chez les autres. Premier hôte des Iséroises, La Motte Servolex est dans la même optique, à savoir garder la stabilité d'un groupe totalement neuf la saison passée... mais qui a su rivaliser très vite avec les meilleurs. Confiance est donnée au groupe existant par Florian Botti : la jeunesse a toujours le pouvoir comme par exemple sur le poste de gardienne et les cadres comme Laura Ceccaldi pour encadrer le tout. Les jeunes Charlotte Lepetit et Alexane Vidalie donneront un plus pour espérer finir cette fois-ci sur le podium. Outre ce duel appétissant, un autre match séduisant donne à cette première journée le sentiment d'une ouverture en fanfare : deux vieux habitués Bouillargues et Plan de Cuques s'affrontent dans le Gard. La prise en main du SUN-AL par Grégory Arrivet aura été salvatrice en janvier dernier : une phase retour convaincante et à la clé une belle 3ème place. Ajouté à cela un recrutement ciblé et bigrement judicieux : Joly, Hosteing, Hervé, Pelé... et voilà désormais de quoi nourrir l'ambition d'un retour immédiat en D2. Le club Gardois est donc paré pour jouer les premiers rôles : ça passe ce samedi par un duel au sommet à remporter face à Plan de Cuques. Le collectif Marseillais est tout aussi désireux de revoir à terme l'échelon supérieur. Et même s'il a perdu sa meneuse Cloé Vuillemot et sa prodige Perhyn Capel à l'intersaison, le HBPC a su recruter de belle manière : 6 nouvelles joueuses étoffent sérieusement le groupe Bucco-Rhodanien. Neli Radulova, Adina Tuvene et Seynabou Benga viendront apporter leur expérience et trois jeunes à fort potentiel compléteront ce groupe taillé pour faire forte impression.

Au rayon des ultra-favoris, on retrouve en premier lieu Bourg de Péage. Le club Drômois sort d'une saison épouvantable où il a accumulé contre-performances et blessures en tous genres. Pour démarrer un nouveau cycle et réaffirmer son désir d'accession, Bourg de Péage a fait son autocritique : l'ancien coach Mario Cuscusa devient manager du club et passe le témoin à son ami Franck Bulleux. Fort d'un groupe impressionnant sur le papier, l'ancien coach Niçois va devoir s'atteler à trouver avant tout l'alchimie dès les premiers instants. Car avec des recrues comme Cloé Vuillemot ou Rachel Kouyo, le retour d'anciennes du club et les individualités déjà en place, Bourg de Péage peut voir loin... premier défi à bien négocier, le déplacement du côté de la réserve de Nîmes. 2012/13 a longtemps ressemblé à une vraie galère (en avant-dernière position constante) avant de voir le HBCN maintenu au bénéfice de la réforme des compétitions. Les réservistes ont pris un an d'expérience mais la jeune classe Gardoise est t'elle déjà prête ? Le maintien est en tout cas dans tous les esprits. Fraîchement relegué de D2, l'Asul Vaulx en Velin retrouve la N1 trois ans après avoir été champion de la division. Mais cette fois-ci, un retour immédiat en D2 promet d'être beaucoup plus compliqué à atteindre... au vu de l'adversité mais aussi de la nécessité d'une transition au sein du club Lyonnais. Nouveau président (Tom Camara), nouveau coach (Romain Conte) et un nouveau souffle en perspective. L'ASUL se donne le temps pour se recentrer sur la formation : une décision logique au vu de la réussite sans cesse renouvelée de l'école de formation Lyonnaise. D'ailleurs pas de folie chez les dirigeants Asulistes, la promotion des jeunes est à l'ordre du jour pour pallier les départs de titulaires(Ventura, Nicollet ou Vialatte notamment). La visite inaugurale des Vaudaises est courte mais piégeuse : Le Pouzin retrouve logiquement la N1 après un purgatoire d'un an à l'échelon inférieur. Une nouvelle dynamique s'est instaurée autour du projet de jeu de Christian Latulippe avec l'objectif précis de rester désormais de façon durable à ce niveau de compétition. Le groupe existant essentiellement jeune a donc été renforcé par des joueuses d'expérience : cap à l'international avec les renforts de la Macédonienne Alegria Oholanga-Loki, l'Américaine Kathleen Darling ou l'Allemande Lisa Dunn.

Un derby du Rhône-Alpes pour débuter entre deux petits poucets de la division : Bron s'apprête à accueillir St Etienne Andrézieux. Dans le camp Brondillant, la saison 2013/14 se prépare avec très peu de marge de manoeuvre. Le BHB s'est séparé de sa coach Frédérique Dechiron et fait donc confiance désormais à Armel Merlaud, seul pour mener le navire aux attaches du maintien. La chose promet d'être délicate au vu d'un recrutement et d'un effectif modeste. Premier défi à ne pas rater, la réception de St Etienne Andrézieux. Le promu Forézien revient en N1 plus rapidement que prévu. La jeune génération Stéphanoise, si précoce, est passée par là en effectuant une dernière saison admirable. Le retour de Laurent Benterki s'est révélé tout aussi judicieux. Pour cette rentrée, le HBSA ne pourra plus compter sur sa pépite Perrine Petiot (partie à Nîmes) mais la jeunesse reste au pouvoir accompagnée de quelques joueuses d'expérience comme la recrue Sangerminoise Delphine Allègre... St Etienne bien décidé à obtenir cette fois-ci le renouvellement durable de son bail. Lanterne rouge la saison passée, le retour de Palente Orchamps aura été problématique. La faute à un effectif beaucoup trop juste pour rivaliser en N1. Les dirigeants de l'ASPOHB ont confié très tôt les clés à l'ex-Vésulien Emilien Larrière pour redéfinir les contours d'un maintien en N1. Le club Doubiste a créé le buzz à l'intersaison en enrôlant des joueuses issues de l'ESBF telles Coralie Brouillet, Laurane Scalabrino, Clémence Valdenaire ou Apolline Feuvrier. Un groupe Palentais plus étoffé qui a donc l'intention cette fois-ci de rivaliser avec n'importe quelle formation. 3ème de N2, Narbonne est l'invité surprise de cette rentrée : réforme des compétitions oblige, le club Audois y voit son ascension au sein de l'échelon national sacrément boosté. Pour tenir la comparaison, le coach Désiré Parfait a su attirer des joueuses d'un niveau D2 comme Soumaya Mouissy, Elisa Alvarez ou Léa Bonin. Allié à l'expérience des Camelia Voinescu, Cathy Kent ou Ana Dudescu... et Narbonne, même s'il est novice à ce stade, peut légitimement éviter les deux dernières places synonymes de retour immédiat en N2.

HB POLE SUD 38 EE - LA MOTTE SERVOLEX HB

Pronostic : Pole Sud 38

Arbitres / Délégué (D) :
CERVERA JOSE
PITARCH GERALD
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:30:00
Lieu :
ROGER JOURNET
26, rue des Ruires
EYBENS

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

SUN AL BOUILLARGUES - HB PLAN DE CUQUES

Pronostic : Bouillargues

Arbitres / Délégué (D) :
MARKOVIC JOVICA
VASSERE MANUEL
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:30:00
Lieu :
Gymnase municipal
Rue de la Source
BOUILLARGUES

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

BRON HB - ST ETIENNE ANDREZIEUX HB

Pronostic : St Etienne Andrézieux

Arbitres / Délégué (D) :
CHAVENT GUILLAUME
LORY MAXIME
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:30:00
Lieu :
Halle des sports de Bron
59 Avenue F. Mitterand
BRON

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

AS PALENTE ORCHAMPS HB - NARBONNE HB

Pronostic : Palente Orchamps

Arbitres / Délégué (D) :
FELDER MELANIE
FRANZ ORNELLA
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:45:00
Lieu :
Gymnase des Orchamps
38 rue chopin
BESANCON

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HB CERCLE NIMES II - DROME HB BOURG DE PEAGE

Pronostic : Bourg de Péage

Arbitres / Délégué (D) :
SASSOUI YASSINE
ATIA MOHAMED
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:00:00
Lieu :
PABLO NERUDA
Place Hubert Rouger
NIMES

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

LE POUZIN HB 07 - ASUL VAULX EN VELIN

Pronostic : Vaulx en Velin

Arbitres / Délégué (D) :
BERRAUD PRISCILLA
DUFES CECILIA
Date et Heure :
Le 21/09/2013 A 20:45:00
Lieu :
Jackson Richardson
Complexe sportif 'Lili Moins'
LE POUZIN

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités