mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Messines restent reines en leur royaume
Les Messines restent reines en leur royaume
23 Septembre 2013 | France > LFH

Compte-rendu de la 3° journée de D1F
Dans le choc au sommet de la LFH, Metz a fait exploser son ambitieux rival fleuryssois, trop court sur la fin, et rappelé que c’était bien lui le champion de France. Les Messines restent en tête du classement, collées aux basques par Le Havre, qui a atomisé Besançon. Dans le duel des outsiders déçus, Nice a pris le meilleur sur Nîmes.

Pour celles et ceux qui l’auraient oublié, entre un été clinquant dans le Loiret où le recrutement 5 étoiles (Zoqbi, Bruneau, Manga, Piéjos et Tounkara) a aiguisé un appétit déjà naissant, et une rentrée de septembre que Fleury a négocié comme un élève presque modèle (2 victoires en championnat, exploit face à Rostov au tournoi wild-card), la vérité a été rétablie dimanche : le champion de France en titre, c’est bien Metz.

Dans le choc entre les deux rivales annoncées du championnat, de match il n’y a pas eu, ou si peu. Encore en tête à la 20e minute (9-11), en difficulté au repos (16-13), toujours pas complètement largué 10 minutes plus tard (21-18), Fleury s’est éteint à petits feux devant les Dragonnes, décidément intraitables aux Arènes. En finale retour, les Lorraines s’étaient déjà imposées de 6 buts dans une rencontre avec autrement plus d’enjeu. Dimanche, la seule ambition des deux équipes était de montrer les muscles et à ce jeu-là, les Messines ont les biceps plus résistants.


L’opposition entre les deux 7 majeurs a rapidement tourné à l’avantage des locales. Baudouin (7 buts) a effacé Houette (3), Liscevic a récité son jeu devant une Fernandez en-dedans (3/10 aux tirs, 3 balles perdues), Yvette Broch a explosé la défense adverse (7/7 aux tirs) et Maakan Tounkara, aussi précieuse soit-elle (5/6), ne peut rattraper les lacunes des siennes. « On n’a pas fait ce qu’on s’était promis, déplorait Manon Houette, l’ailière gauche de Fleury. On avait dit qu’on voulait être agressives, qu’on devait tout donner, et là… On s’en veut. »

Leurs rêves de putsch oubliés, les Panthères retournaient en cage, à travailler pour les prochains matches au sommet qu’elles disputeront à coup sûr, tant cette équipe, même si elle manque encore de vécu collectif, dispose de talents. A Metz, la dynamique de la dernière saison fabuleuse (doublé coupe de France-championnat, vice-championnes d’Europe) ne s’est toujours pas essoufflée, même s’il a fallu sacrifier Lara Gonzales (main gauche, 2 à 3 semaines d’absence). « Ce troisième match nous sert de point de repère, on sait maintenant où on en est, se félicitait Jean Piétrala, l’entraîneur des gardiennes lorraines. On va continuer la saison avec plus de sérénité. » Les adversaires sont prévenus : Metz est bien là. Déjà.


Le Havre s’accroche

Seule équipe à suivre la cadence du champion de France, Le Havre a lui aussi empoché sa troisième victoire de rang. Avec moins de difficultés puisque les filles d’Aurélien Duraffourg ont fait voler en éclats Besançon, dans le coup pendant 20 minutes (8-8) avant qu’une exclusion temporaire de Pop-Lazic ne fasse basculer le match (12-8). A Octeville-sur-mer, les Havraises sont alors passées en mode festival avec douze marqueuses différentes dont les frangines Hadja (6 buts) et Niouma (1) Sawaneh. Heureusement que Catherine Gabriel a encore fait des exploits dans les poteaux bisontins (17 arrêts).

Dernière équipe invaincue, Issy-Paris jouera pour sa part cette troisième journée en novembre, avec la réception difficile de Mios-Biganos-Bègles. A voir où en seront les deux équipes dans un peu plus d’un mois.


Toulon et Nice se reprennent

Chez les outsiders, Toulon a enchaîné une deuxième victoire consécutive à domicile en disposant de Nantes, derrière de bout en bout. Les coéquipières de Sophie Herbrecht (8 buts) ont creusé l’écart en seconde période sous l’impulsion de Laura Gaudefroy (6/8) et d’une excellente Alexandra Bettacchini dans les poteaux (19 arrêts à 51%). Voilà les filles de Thierry Vincent revigorées avant un déplacement à Fleury. Nantes, toujours mené par Estelle Nze-Minko (9 buts), meilleure marqueuse de LFH si l’on ne compte pas les pénaltys, aura un énorme défi samedi prochain à domicile face au Havre.

Du côté des équipes attendues en début de saison, Nice a pris le meilleur sur Nîmes au terme d’un match enlevé (32-30). Maida Arslanagic pour les Azuréennes (9 buts, 5 passes décisives) et Nina Jericek chez les Gardoises (10/11) se sont livré un duel magnifique dans la halle des sports niçoise. Si la Slovène a été plus efficace dans les dernières minutes, le collectif de Sébastien Gardillou a fait la différence (6 buts pour Chavez, 5 pour Escribano, 4 à Filipovic). Après une courte défaite à Fleury, l’OGCN se rassure encore un peu avant de tenter un casse chez le champion messin.


 

 OGC NICE COTE D'AZUR HANDBALL - HANDBALL CERCLE NIMES32 - 30 (Mi-temps : 15-14)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
DENTZ THIERRY
REIBEL DENIS
JUVENTIN GILLES (D)
Date et Heure :
Le 21/09/2013 à 20:30:00
Lieu :
Halle des Sports Charles Ehrmann
155, route de Grenoble
NICE

*****************************

HAVRE ATHLETIC CLUB - ES BESANCON FEMININ

39 - 21 (Mi-temps : 18-11)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
CHRISTMANN DAVID
ILTIS THOMAS
JOURNO MAX (D)
Date et Heure :
Le 20/09/2013 à 20:00:00
Lieu :
ESPACE DU LITTORAL
20, rue Auguste Huart
OCTEVILLE SUR MER

*****************************

TOULON/SAINT-CYR VAR HANDBALL - NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB

31 - 22 (Mi-temps : 14-11)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
BOUNOUARA SAID
SAMI KHALID
FALCHI JEAN-CLAUDE (D)
Date et Heure :
Le 21/09/2013 à 19:30:00
Lieu :
VERT COTEAU
86 rue Friggeri
TOULON

*****************************

METZ HANDBALL - FLEURY LOIRET HANDBALL

34 - 27 (Mi-temps : 16-13)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
THOBIE RICHARD
BOUNOUARA MOURAD
SEMIN JOËL (D)
Date et Heure :
Le 22/09/2013 à 17:00:00
Lieu :
Les Arènes
5, avenue Louis le Débonnaire
METZ

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités