mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le Havre en a tellement envie
Le Havre en a tellement envie
1 Octobre 2013 | France > LFH

Présentation de la 5° journée de D1F
Co-leader de LFH avec Metz, Le Havre réalise un début de saison parfait. Déjà considéré comme un outsider crédible, le collectif d’Aurélien Duraffourg va devoir se coltiner Fleury puis Metz en une semaine, avec l’envie de se frotter à ce qui se fait de mieux en France. L’occasion de voir si le HAC peut voir plus haut.

On vous le disait après la quatrième journée, la LFH semble se trouver une hiérarchie que l’on attendait presque en début de saison. Les équipes condamnées à lutter pour le maintien sont en bas, les candidats aux play-offs se disputent les places qualificatives, les gros bras sont à l’avant… Et puis il y Le Havre. Derrière Metz (à la différence de buts) mais devant Fleury et Issy-Paris (qui a un match en moins), les Normandes réalisent un début de saison parfait au niveau comptable et s’affirment journée après journée comme de sérieux outsiders du championnat.

« Le groupe a peu changé et nous avons bien capitalisé sur la saison dernière, justifie Aurélien Duraffourg, l’entraîneur havrais. La préparation a été cohérente au niveau du jeu, des filles comme Julie Dazet et Amandine Tissier prennent plus de responsabilités cette saison. Et les joueuses ont bien géré les moments-clés à Mios et à Nantes, ou beaucoup d’équipes trébucheront. »


Jeune (24,7 ans de moyenne d’âge à Nantes samedi dernier) et en progrès, l’équipe havraise avance sans faire de bruit, loin du recrutement clinquant réalisé par presque toutes les équipes de la Ligue. Sur l’aile droite, Jessica Alonso Bernardo est venue apporter son efficacité (19 buts déjà) alors que Jasna Toskovic (ex-Issy) va bientôt revenir de blessure pour étoffer le poste d’arrière droit. Avec les jeunes Sow (19 ans), Niouma Sawaneh (19 ans), Romane Frécon (20 ans) et Floréan (18 ans), cela fait « un groupe homogène », dixit l’entraîneur, qui craint même que « le retour des blessées perturbe l’équilibre de l’équipe ».

« La LFH est une bataille à chaque journée »

Un problème de riches diront certains. Car pendant que les outsiders présumés (Nice, Toulon, UMBB) perdent des points, Le Havre prend de l’avance dans son tableau de marche. « Notre potentiel n’est pas supérieur à celui de ces équipes, nuance Aurélien Duraffourg. La série de matches à venir (Fleury, à Metz, Toulon, Nice) est encore plus compliquée que la première. C’est une bataille à chaque journée. »


Toujours placé (demi-finale de LFH, de Coupe de France et de Coupe de la Ligue), jamais gagnant la saison passée, Le Havre espère faire mieux cette année, comme l’annonçait son technicien en début de saison. Pour autant, « pas question de penser encore à la fin de saison », prévient Aurélien Duraffourg. « Notre seul objectif est de se qualifier le plus vite possible aux play-offs pour les préparer au mieux. »

En enchaînant les deux plus belles équipes du Championnat, Le Havre pourrait néanmoins s’affirmer encore un peu plus comme un candidat au Top 4. « On a envie d’être compétitif, de se mesurer au plus bel effectif de la Ligue », annonce le coach au sujet de Fleury. « Même si nous ne sommes pas favoris, on va essayer de jouer avec plaisir. Ce sera une belle affiche, on espère offrir un très beau match aux gens qui viendront. Il faudra rester ambitieux dans le jeu pendant une heure, et si on a un peu de réussite… On a vraiment hâte. »


Metz en danger à Toulon

L’autre leader, Metz, tentera de son côté la passe de cinq lors d’un difficile déplacement à Toulon. Après Fleury samedi dernier (défaite 28-23), les Varoises s’attaquent donc au deuxième favori du Championnat, rassuré par leur deuxième mi-temps dans le Loiret. Portée par ses internationales Herbrecht, Goiorani et Gnabouyou, l’équipe de Thierry Vincent réalisent un début de saison correct avec deux victoires et autant de défaites, qui les installe pour l’instant à la 5e place.


Incapables de s’imposer à l’extérieur (défaite à Fleury, donc, mais aussi à Besançon, 27-26), Toulon doit rester maître à domicile pour ne pas prendre de retard sur ses concurrents. Avant d’enchaîner trois rencontres face à des adversaires directs (Nice, Le Havre, Issy-Paris), les Varoises, pour l’instant épargnées par les blessures – même si elles viennent de perdre Laurène Catani pour un mois – seraient bien inspirées d’accrocher le leader à leur tableau  de marche.

Issy et Mios doivent confirmer

La première victoire face à Nîmes dimanche, a fait du bien en Gironde. L’entente Mios-Biganos-Bègles, désormais dépucelée, doit à présent enchaîner une série de victoires pour se replacer parmi les outsiders. A commencer par un match à Nice qui va valoir cher. Les deux équipes, à égalité au classement (1 victoire chacune), ont l’occasion de distancer un concurrent direct. A voir qui de Nice, pas encore totalement rodé en ce début de saison, et de l’Union saura tirer le premier cette saison.


Issy-Paris a également l’occasion de poursuivre son sans-faute en recevant le promu nantais. Un peu courtes la semaine dernière face au Havre, les Ligériennes devront se fader un autre gros morceau de ce championnat. En progrès, les filles de Stéphane Moualek attendent toujours leur première victoire de la saison. Cela semble difficile face à Issy, qui malgré de nombreuses blessées (Goudjo, Signaté, Lassource) réalise un début de saison parfait dans le sillage de leur trio norvégien Oftedal-Mordal-Wibe.

Nîmes pour démarrer

Enfin, le duel entre mal-classées doit permettre à Nîmes de lancer sa saison en accueillant Besançon. Avec quatre défaites en autant de matches, les Nîmoises déçoivent un peu même si les blessures y sont pour beaucoup. La venue de Besançon, un peu court sur la fin face à Issy-Paris, doit permettre aux Gardoises d’empocher leur première victoire. A condition de retrouver de la solidarité en défense, la force du collectif gardois la saison passée.


 

 OGC NICE COTE D'AZUR HANDBALL - UNION MIOS BIGANOS BEGLES

Pronostic : Mios-Bègles

Arbitres / Délégué (D) : 
BADER CLÉMENT
WEBER LOIC
FALCHI JEAN-CLAUDE (D) 
Date et Heure : 
Le 04/10/2013 A 20:30:00
Lieu : 
Halle des Sports Charles Ehrmann
155, route de Grenoble
NICE

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HAVRE ATHLETIC CLUB - FLEURY LOIRET HANDBALL

Pronostic : Match nul

Arbitres / Délégué (D) : 
GASMI RAOUF
GASMI KARIM
GUILLEMOT VINCENT (D) 
Date et Heure : 
Le 06/10/2013 A 17:00:00
Lieu : 
DOCKS OCEANE
Quai Frissard
LE HAVRE

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

TOULON/SAINT-CYR VAR HANDBALL - METZ HANDBALL

Pronostic : Metz

Arbitres / Délégué (D) : 
MORENO JEAN-PIERRE
SERRANO MICHEL
CREPAIN MARC (D) 
Date et Heure : 
Le 02/10/2013 A 20:30:00
Lieu : 

*****************************

HANDBALL CERCLE NIMES - ES BESANCON FEMININ

Pronostic : Nîmes

Arbitres / Délégué (D) : 
BADER CLÉMENT
WEBER LOIC
CAILLET MICHEL (D) 
Date et Heure : 
Le 05/10/2013 A 20:00:00
Lieu : 
Le Parnasse
Route de St Gilles
160 avenue du Languedoc
NIMES

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

ISSY PARIS HAND - NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB

Pronostic : Issy-Paris

Arbitres / Délégué (D) : 
GASMI RAOUF
GASMI KARIM
LELONG JEAN (D) 
Date et Heure : 
Le 04/10/2013 A 20:00:00
Lieu : 
Robert Charpentier
4/6 Bd des Frères Voisins
ISSY LES MOULINEAUX

Lien Google Maps vers la salle

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités