mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Paris a failli perdre « l’imperdable »
LDC : Paris a failli perdre « l’imperdable »
13 Octobre 2013 | Europe > Champion's League

Pour son deuxième voyage à Skopje de rang, cette fois pour y affronter le Vardar, Paris a eu tout en main pour revenir avec les deux points de la victoire. Un money time totalement « foiré » dans les grandes largeurs leur a laissé le point du match nul. Cela sauve les apparences et les espoirs de qualification en bonne place dans cette poule C. Cela ne permet pas d’effacer les doutes sur la constance du PSG Handball en ce moment.

On savait que ce voyage serait au moins aussi compliqué que celui d’il y a 15 jours. Une salle encore plus prompte à exploser, une pression sur les arbitres énorme et un club de Vardar qui s’était offert dans la semaine un vaudeville à la russe. Le coach Zoran Kastratovic viré et remplacé par son adjoint Anton Boskovski de la main du propriétaire et milliardaire russe Serguei Samsonenko qui en profite pour se bombarder directeur sportif et s’installer sur le banc de touche. Et pour finir le spectacle des portes qui claquent, un Talant Dushebaev présent dans les tribunes et qui a été fortement approché pour prendre l’équipe en main, proposition qui semble avoir été déclinée par l’ancien mentor de Ciudad Real. Tout cela créait une ambiance bien électrique dans les rangs du Vardar et pouvait encore plus compliquer la tâche de Paris.

Heureusement, l’entame de match était suffisamment solide côté parisien pour que le Vardar ne prenne pas feu de suite et le premier pompier à doucher les espoirs de première victoire des Macédoniens était encore une fois Patrice Annonay. Le portier de Paris se lançait dans un énorme show qui allait durer 60 minutes et rendre aphone une bonne partie des artilleurs de Skopje. Malheureusement, en face, une vieille connaissance du handball tricolore faisait la même chose. L’ancien tremblaysien Petar Angelov et ses 37 printemps bien sonnés rendait la pareille dans les buts du Vardar. Cela n’empêchait pas, peu à peu, les Parisiens de marquer leur territoire. Efficaces en défense et rapide en montée de balle, ils creusaient presque tranquillement le trou. + 3 à la pause et après une entame de seconde période en peu plus compliquée, Paris prenait vraiment ses aises avec une démonstration de Mikkel Hansen qui trouait les filets adverses à tous les coups. + 4, +5, le PSG avait même une balle de +6 que Farudin Melic vendangeait, mais les choses étaient plus que bien engagées.

Petar Angelov moins en feu, le passage d’Inaki Malumbres dans buts était anodin, mais celle de Strahinja Milic et ses 154 kilos allait, elle, être déterminante. En sortant ce fameux tir de l’aile de Farudin Melic, puis en contrant un jet de 7 mètres de Samuel Honrubia qui aurait donné le + 5 à 5 minutes de la fin du match, puis en sortant le dernier tir de Mikkel Hansen, balle de victoire pour Paris. Entre temps, Paris avait complètement déjoué ! Incapables de se défaire d’une double stricte sur la base arrière. Perdant ballon sur ballon en attaque et paniquant alors qu’il n’y avait surement pas lieu de le faire, Paris remettait le Vardar dans la course et la gagne et était presque heureux de finir avec le point du match nul. 55 minutes de sérieux et 5 minutes de grand n’importe quoi, dommage, même si Barcelone, que Paris accueillera la semaine prochaine, avait lui aussi concédé le nul dans la même salle face au même adversaire, la déception est bien réelle au vu de la physionomie du match.

A Skopje, Salle Boris Trajkovski
Le dimanche 13 octobre à 19h00
HC Vardar Skopje - PSG Handball : 24 - 24 (Mi-temps : 9-12)

7 000 spectateurs
Arbitres :
MM Sorin-Laurentiu Dinu et Constantin Din (Roumanie)

Evolution du score : 2-2 5°, 3-3 10°, 5-5 15°, 7-6 20°, 7-11 25°, 9-12 MT - 12-14 35°, 14-15 40°, 15-17 45°, 18-20 50°, 20-24 55°, 24-24 FT.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités