mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LNH: les Internationaux ont retrouvé leur club
LNH: les Internationaux ont retrouvé leur club
5 Novembre 2013 | France > LNH

La parenthèse internationale a été une bouffée d'air frais pour ceux qui comme à Tremblay ou Ivry sont à la peine avec leur club. Pour la grande majorité, retrouver le quotidien du championnat est un réel plaisir. Exemple avec le Cessonnais Igor Anic et le Toulousain Valentin Porte.

Le championnat de France reprend ses droits après une trêve internationale très active. Concernés par la Golden League et des tournois organisés un peu partout en Europe et en Tunisie, chacun des sélectionnés a rejoint son club respectif pour préparer cette 8ème journée en LNH qui comme ses devancières, devrait réserver son lot de surprises. Du côté de Cesson et de Toulouse, l'enjeu est de taille. En accueillant Dunkerque et St Raphaël, les deux formations ont une bonne occasion (ou pas) de confirmer leur excellent début de saison. Si Paris à Dijon et Montpellier face à Ivry peuvent être en mesure de s'imposer, l'opposition entre Chambéry et Nantes garde tout son intéret. Après deux revers consécutifs (face à Toulouse et à Montpellier), les Savoyards se retrouvent distancés du podium et ont besoin de capitaliser sur des succès à domicile. Un objectif que les hommes de Thierry Anti vont très certainement leur contester, se rappelant que la saison passée, les deux formations s'étaient quittées dos à dos (30-30). En queue de classement, l'enjeu est de taille pour Tremblay face à Aix. L'équipe séquanodionysienne toujours dirigée par Stéphane Imbratta n'a plus connu le succès depuis presque neuf mois. Les Provençaux vont-ils faire les frais de la révolte des Franciliens ?

Cesson-Rennes est l'équipe dont tout le monde se méfie. Pas besoin du bonnet rouge de la révolte pour les Bretons qui depuis septembre ont secoué pas mal d'équipes de bon niveau dont Montpellier dans l'Hérault mais également Chambéry et St Raphaël à la maison. Incapables de donner la réplique à Paris et souffreteux face à Nantes, les camarades de Igor Anic (notre photo) aimeraient face à Dunkerque, poursuivre sur leur lancée de trois succès consécutifs. Lundi, le pivot international a retrouvé son quotidien après une semaine riche en émotions.

Igor, dans quel état d'esprit as-tu retrouvé Cesson ?
Après cette semaine en équipe de France, je suis très heureux de revoir mes coéquipiers car l'ambiance est excellente. Je n'ai pas les mêmes responsabilités qu'en équipe de France. A Cesson, on compte sur moi du début jusqu'à la fin, c'est différent avec les Bleus. Je jongle avec deux statuts. Celui en équipe de France est plus secondaire.

La concurrence sur le poste est rude...
C'est le moins qu'on puisse dire. Pour moi, ce qui me parait le plus intéressant, c'est de progresser. Qu'il y ait de la concurrence ou pas. De toute façon, l'émulation permet d'avancer. J'ai appris à devenir patient. A 26 ans, je peux attendre encore mon heure.

Le club de Cesson n'est-il pas trop étriqué pour progresser ?
J'arrive en fin de contrat et la question va inévitablement se poser. C'est un peu tôt pour aborder un tel sujet. Ce que je peux dire c'est que je me sens très bien à Cesson et c'est le club qui m'a le plus apporté en termes de confiance, de responsabilités. Et où aussi j'ai le plus appris. Cela peut paraître paradoxal surtout après être passé par Montpellier, Kiel et Gummersbach. Si je ne devais pas rester ici, ce n'est pas parce que l'ambiance est mauvaise, c'est tout simplement parce que j'ai envie de disputer l'Europe. Peut-être que Cesson y parviendra et dans ce cas-là, la question ne se posera pas. Mais j'examinerai toutes les propositions.

Les résultats de Cesson sont meilleurs à l'extérieur...
Je ne saurais pas correctement l'expliquer. Sans doute qu'à l'extérieur, on sent moins de pression et on joue plus libérés. Contre Dunkerque, l'enjeu existe mais les favoris, ce sont eux. On reste une équipe de milieu de tableau et battre Dunkerque ne sera pas facile. L'essentiel est de se livrer à fond. Si le score est en notre faveur, tant mieux. Dans le cas contraire, si on s'est bien battu, personne ne nous en voudra.


      
Toulouse se situe également parmi les révélations de ce début de championnat. Avec un Jérôme Fernandez qui se bonifie en prenant de l'âge, un des meilleurs recrutements saisonniers de la LNH, un duo de gardiens très efficaces et surtout en devenir, le Fenix compte bien conforter sa 4ème place au classement. Pour cela, il faudra se débarrasser de St Raphaël, autre formation à avoir bien recruté cette année mais qui s'est déjà incliné à deux reprises depuis septembre (non sans s'être battu face à Paris et avec beaucoup de regrets à Aix, d'un but).

A Toulouse, tous les joueurs sont devenus gourmands. A commencer par Valentin Porte (notre photo) qui lui aussi, retrouve le quotidien du Fenix après une semaine en bleu-blanc-rouge qui lui a fait très grand bien. "Tout s'enchaîne parfaitement, avoue le joueur. Surtout que je viens d'apprendre que j'étais retenu pour le Handstar Game et c'est toujours une reconnaissance d'être parmi les meilleurs du championnat. En équipe de France, cela s'est bien passé, j'ai eu un peu de temps de jeu, j'ai marqué quelques buts, mon club est en haut de classement, que demander de plus ?" L'ancien capitaine de France juniors reste un atout non négligeable de par sa polyvalence dans le couloir droit. A l'instar de Luc Abalo, il peut aussi bien évoluer ailier qu'arrière. Cette situation ne le gêne pas. "Je suis avant tout au service de l'équipe. Je me nourris de toutes ces expériences car je sais que cela peut être bénéfique, à la fois pour moi, pour mon club et pour l'équipe nationale." Avant la fin des matches aller (avant Noël), Toulouse devra encore passer quelques tests probants. St Raphaël en fait partie. " Je ne sais pas s'il faut parler de test car on a déjà fait nos preuves devant Paris ou à Chambéry. Ce qui est important, c'est vrai, c'est de prendre un maximum de points, surtout à domicile, face à un concurrent direct. Cette saison, Toulouse peut avoir de réelles ambitions, sans s'emballer." Et en comptant notamment sur un Jérôme Fernandez ragaillardi qui tourne depuis septembre à une moyenne de 7 buts par match. Le capitaine de l'équipe de France est un modèle pour Valentin Porte. "Je dois dire qu'il m'épate. Il a le respect de tout le monde et nous fait partager son envie, sa joie et surtout sa soif de résultats. Je le chambre très souvent car il ne se passe pas un entraînement sans qu'il se plaigne d'avoir mal partout. C'est un "mec" qui m'impressionne de jour en jour, notamment par sa régularité." Le risque pour Toulouse est de tomber comme les saisons précédentes, dans une Fernandez-dépendance. "La grande différence cette année, c'est qu'il y a du danger sur tous les postes et Jérôme ne porte pas l'équipe à lui tout seul. Le collectif brille dans son ensemble, Toulouse produit un jeu de qualité avec des joueurs très motivés. L'état d'esprit a vraiment changé, que ce soit les jeunes ou les anciens, tout le monde a plaisir à se retrouver." Et c'est très bien pour un club qui mérite enfin d'évoluer dans la cour des grands.

SELESTAT ALSACE HANDBALL - USAM NIMES GARD

Pronostic : Sélestat

Arbitres:
REVERET LAURENT
PICHON STEVANN
Date et Heure :
Le 06/11/2013 A 20:00:00
Lieu :
Centre Sportif Intercommunal 'Eugène Griesmar'
Quai Albrecht  - SELESTAT

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL

Pronostic : Montpellier

Arbitres:
BUY OLIVIER
DUCLOS SEBASTIEN
Date et Heure :
Le 06/11/2013 A 20:30:00
Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand  -  MONTPELLIER

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL

Pronostic : Nul

Arbitres:
ANICET JEAN-PATRICK
FERRANDIER FREDERIC
Date et Heure :
Le 06/11/2013 A 20:30:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY  -  TREMBLAY EN FRANCE

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CESSON RENNES M - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL

Pronostic : Dunkerque

Arbitres:
BADER CLÉMENT
WEBER LOIC
Date et Heure :
Le 06/11/2013 A 20:45:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Allée de Champagne  -  CESSON SEVIGNE

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - HBC NANTES

Pronostic : Chambéry

Arbitres:
SERRANO MICHEL
MORENO JEAN-PIERRE
Date et Heure :
Le 07/11/2013 A 19:00:00
Lieu :
LE PHARE
800 avenue du Grand Arietaz  -  CHAMBERY

Lien Google Maps vers la salle



FENIX TOULOUSE HANDBALL - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : Toulouse

Arbitres:
CLAPSON SIEGFRIED
FIESCHI XAVIER
Date et Heure :
Le 07/11/2013 A 20:30:00
Lieu :
Palais des Sports de Toulouse
3 rue Pierre Laplace  -  TOULOUSE

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DIJON BOURGOGNE H.B. - PARIS ST GERMAIN

Pronostic : Paris St Germain

Arbitres:
BOUNOUARA SAID
SAMI KHALID
Date et Heure :
Le 07/11/2013 A 20:30:00
Lieu :
Jean-Michel Geoffroy
17, rue Léon Mauris  - DIJON

Lien Google Maps vers la salle 

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités