mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
St-Amand les Eaux - Sambre Avesnois : un derby explosif !
St-Amand les Eaux - Sambre Avesnois : un derby explosif !
6 Novembre 2013 | National > Nationale 1F

Du côté de la Porte du Hainaut, Stéphane Pellan, l’entraîneur Amandinois, semble ne pas vouloir donner une grande importance à cette rencontre même si ses dirigeants ont délocalisé l’épreuve dans une salle de plus de mille places : « Je ne connais pas la notion de derby. C’est un match de championnat comme un autre. Le reste n’est que folklore. »

Quoi qu’il en soit, le technicien Hennuyer reste sur le terrain sportif en donnant la priorité avant ce match à la préparation, à la concentration et à l’amélioration de quelques points négatifs. Depuis le début de la saison, les Amandinoises s’apprêtent à jouer leur dix-huitième rencontre. Il leur faut donc gérer le physique. « Après Lomme (en Coupe de France), Alfortville et Metz et avant le Sambre-Avesnois, Épinal et Aulnay-sous-Bois, il faut récupérer pour passer novembre sans gros pépins. Comme nous devons corriger notre jeu, on travaille plus le hand que le physique pour obtenir un rendement offensif. On marque beaucoup de buts mais on peut faire mieux. » D’où une amélioration du jeu physique afin de minimiser la perte du nombre de balles en attaque. Et concernant l’adversaire du jour ? « Je trouve que les Sambriennes font un bon début de saison même si elles se font beaucoup sanctionner. Pour l’instant, il est difficile de se faire une idée. »

À Aulnoye-Aymeries, les joueuses restent confiantes en leurs possibilités en ayant démontré qu’elles avaient la volonté de tout donner et de bousculer la hiérarchie à l’image de leur victoire contre Colombelles la semaine dernière. « Les filles se sont partagé la victoire, explique Thierry Micolon, l’entraîneur Sambrien, à l’image de Caroline Coulbrant, une joueuse combative, une guerrière très utile à l’équipe. Elle est l’âme du groupe et cette victoire a été son match récompense. Tout comme pour Kamila Kozik qui s’est, peut-être, libérée sur les tâches offensives en profitant du groupe qui a travaillé pour elle. » En effet, la joueuse polonaise a profité des opportunités qui se présentaient pour, enfin, s’extérioriser et valoriser ses nombreuses qualités. « Après notre victoire contre Colombelles, le doute devrait s’insinuer chez nos adversaires. » Mais sera-ce suffisant quand on sait que le Sambre-Avesnois se déplacera sans ses joueuses de la base arrière ? « Saint-Amand sera logiquement favori par rapport à ses ambitions clairement affichées et il ne faudrait pas oublier leur bonne performance à Metz même si la meilleure buteuse messine était absente. » Les dés sont jetés.

Jean-Pierre MALEWICZ pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités