mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : fini les surprises
LFH : fini les surprises
7 Novembre 2013 | France > LFH

Résumé de la 7° Journée de D1F.
Les quatre équipes de tête qui gagnent, Nantes qui remporte la bataille du bas de tableau : les positions sont de plus en plus claires après huit journées alors que les surprises s'amenuisent. Metz reste invaincu, toujours talonné par Fleury tandis que Le Havre et Issy-Paris s'accrochent au quatuor de tête. Pendant ce temps, Lacrabère flambe avec Mios-Bègles en enfilant 15 buts.

Vraiment, on a beau chercher, on ne voit pas trop comment la hiérarchie pourrait être bousculée. A quelques exceptions près, le classement actuel, établi après les huit premières journées, ressemblera à celui de fin de saison, quand il faudra départager ceux qui connaîtront l'ivresse des phases finales et ceux qui vivront l'angoisse du play-down.

Osons un bémol pour Nîmes. Handicapées par de nombreuses blessures, en particulier celles de leurs deux gardiennes titulaires (Houba et Pantic), les Gardoises ont vécu un début de championnat cauchemardesque, à peine sauvé par une victoire face à Besançon. Et à voir les progrès aperçus à Metz, le HBCN peut croire en des jours meilleurs. Face aux championnes de France, qui avaient laissé Baudouin, Luciano et Broch au repos, les filles de Christophe Chagnard ont fait jeu égal pendant 45 minutes (19-19) avant d'encaisser un 7-0 rédhibitoire.

















« Il faut positiver en ce moment parce qu'on est dans le dur, se désolait l'entraîneur nîmois après la défaite. On a combattu pendant une heure, on a connu des temps faibles qui nous coûtent cher, mais il faut retenir l'envie des filles, leur abnégation à vouloir revenir dans ce championnat. » Avec des gardiennes de retour (17 arrêts pour le duo Pantic-Carretero), une défense qui se retrouve et une Jericek (photo ci-dessus) sur un nuage ces dernières semaines (10 buts), elles peuvent espérer quitter la lanterne rouge qu'elles partagent actuellement avec Besançon.

Les Bisontines ont fait un match en demi-teinte à Nantes dans le seul match entre concurrents directs pour le maintien. Avec un 5-0 encaissé d'entrée, les filles de Camille Comte ont longtemps couru après le score, jusqu'à recoller à un but (19-18, 52e). Mais par deux fois, les coéquipières de Sladjana Pop-Lazic (5 buts) ont manqué l'égalisation, laissant la victoire aux Nantaises de Jelena Popovic (8 buts). Un succès qui permet aux Ligéroises d'espérer, pourquoi pas, se mêler à la lutte pour la 6e place.

















Une bataille à laquelle se livrent pour l'instant Mios- Bègles, Nice et Toulon. Les Girondines s'en sont remises à Alexandra Lacrabère (photo ci-dessous) pour ramener quelque chose de Fleury, mais l'internationale n'a pas suffi malgré ses… 15 buts (sur 24) ! La Béarnaise réussit ainsi le carton de ce début de saison, à peine éclipsé par la force collective des Loiretaines qui auront toujours mené dans ce match. Les Girondines vont maintenant devoir réaliser un gros coup pour rester dans la course au Top 6, en battant Metz dans deux semaines, ou à Issy dans dix jours.

















Toulon et Nice ont de leur côté été battus chez un ambitieux concurrent. Les Varoises se sont inclinées à domicile pour la 2e fois de la saison face à Issy-Paris, seule équipe à s'imposer à l'extérieur lors de cette 8e journée. Mariama Signaté (photo ci-dessous) a une nouvelle fois prouvé, trois jours après avoir retrouvé les parquets, qu'elle était bien déterminée à réintégrer l'équipe de France pour le Mondial. Auteure de 8 buts, dont 5 en seconde période, l'arrière gauche a conduit les siennes vers la victoire. Toulon, pas assez efficace aux tirs, voit son adversaire le distancer au classement.

















Même chose pour les Azuréennes, battues au Havre, où elles ont complètement manqué leur entame de match (7-2, 9e). Les filles de Sébastien Gardillou n'ont pu contenir la belle machine offensive havraise (10 buteuses différentes) malgré les 19 arrêts de Cécilia Grubbstrom. Nice peut faire un nouveau pas vers la qualification lors de la réception de Nantes pour la 9e journée. 


*****************************

NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB - ES BESANCON FEMININ

24 - 20 (Mi-temps : 14-9)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
OUDIN JEAN-LOUP
MEYER CEDRIC
LOUETTE OLIVIER (D)
Date et Heure :
Le 02/11/2013 à 20:00:00
Lieu :
LE VIGNEAU
BD SALAVADOR ALLIENDE
ST HERBLAIN

*****************************

HAVRE ATHLETIC CLUB - OGC NICE COTE D'AZUR HANDBALL

30 - 25 (Mi-temps : 16-11)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
DENIS PATRICK
BOURGEOIS JEAN-FRANÇOIS
PETIT YANNICK (D)
Date et Heure :
Le 06/11/2013 à 20:30:00
Lieu :
DOCKS OCEANE
Quai Frissard
LE HAVRE

*****************************

TOULON/SAINT-CYR VAR HANDBALL - ISSY PARIS HAND

20 - 26 (Mi-temps : 9-14)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
CLAPSON SIEGFRIED
FIESCHI XAVIER
BADALASSI ROGER (D)
Date et Heure :
Le 02/11/2013 à 20:00:00
Lieu :
Palais des Sports de Toulon
420 avenue Amiral Aube
TOULON

*****************************

METZ HANDBALL - HANDBALL CERCLE NIMES

29 - 25 (Mi-temps : 11-11)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
RIEU VINCENT
RIEU LOIC
THUILLIER PATRICK (D)
Date et Heure :
Le 06/11/2013 à 20:00:00
Lieu :
Les Arènes
5, avenue Louis le Débonnaire
METZ

*****************************

FLEURY LOIRET HANDBALL - UNION MIOS BIGANOS BEGLES

34 - 30 (Mi-temps : 17-15)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
LANGEVIN EMMANUEL
RAGAINE LUDOVIC
DUJARDIN ROBERT (D)
Date et Heure :
Le 03/11/2013 à 17:00:00
Lieu :
Palais des Sports
Rue Eugène Vignat
ORLEANS
(Avec Laurent Hoppe)
© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités