mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Montargis a été détrôné par le Sambre-Avesnois
Montargis a été détrôné par le Sambre-Avesnois
18 Novembre 2013 | National > Nationale 1F

Le pari lancé par Thierry Micolon, l’entraîneur du Sambre-Avesnois, était risqué mais son équipe a tenu à le tenir : rester solidaire et savoir vendre sa peau à domicile. C’est ainsi que se sont présentées les Sambriennes, samedi soir, face à une équipe de Montargis logiquement placée sur le podium de la poule de Nationale 1. Mais rapidement, le Sambre-Avesnois prenait la mesure de son adversaire (11-5, 15e) pour ne plus lui laisser de liberté de manœuvre avant la pause : 19-10.

Dès la reprise, les Sambriennes semblaient plus affectées par leur départ fougueux alors que la gardienne adverse se blessait au genou gauche et était dirigée par les sapeurs-pompiers vers le centre hospitalier local. Étrangement, ce sont les Sambriennes qui semblaient marquées par ce fait de jeu permettant à leurs adversaires de reprendre du poil de la bête en effectuant une remontée inattendue (28-24, 54e). Mais le SAHB repartait de plus belle grâce à Gondo permettant à l’équipe locale de reprendre ses distances (30-24, 55e) avant de conclure sur une victoire indiscutable (32-27) marquant ainsi la force d’une équipe qui ne se laisse pas distraire à domicile.

Même si la défaite soulignait les regrets de Montargis, son entraîneur, Yassine Baladi, reconnaissait largement  la défaite de son équipe : « On a déjoué en première mi-temps sans réussir à revenir sur le score. Quand on perd un match, il y a des regrets mais maintenant, c’est à nous d’avancer, de continuer à travailler et les choses vont revenir petit à petit. »

Pour Thierry Micolon, cette victoire est tout de même inespérée : « Nous avons réalisé une première mi-temps aboutie. On ne pouvait pas espéré mieux. On a toutefois vécu un relâchement sur la blessure de la gardienne adverse. On a ensuite perdu quelques duels avant de reprendre notre marche en avant après être retourné dans du brouillon. J’ai une équipe de jeunes joueuses qui sont encore dans la précipitation lorsqu’il y a une situation nouvelle. Finalement, ce sont Caroline Coulbrant et Paula Gondo qui ont remis l’équipe en ordre de bataille. » Cette victoire est un signe avant le déplacement de cette fin de semaine à Troyes contre Sainte-Maure.

Jean-Pierre MALEWICZ pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités