mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Michaël Guigou sur ses gardes avant Toulouse
Michaël Guigou sur ses gardes avant Toulouse
27 Novembre 2013 | France > LNH

Présentation 11ème J. de LNH. A Bougnol, Montpellier est bien décidé à mener la vie dure à Toulouse. A l'image de leur capitaine Michaël Guigou, les Héraultais entendent ne plus laisser de points en route et préserver toutes chances pour la course au titre. A une semaine du choc, Paris et Dunkerque se surveillent à distance. Dans le bas de classement, Ivry et Dijon ont quelques atouts pour s'en sortir.  

A Montpellier, les temps changent. La Ligue des Champions a fait place à la Coupe de l’EHF et à la découverte d’équipes nouvelles du moins pour le tour de chauffe. Ce week-end, les Héraultais se sont "offerts" un long périple jusqu’à Volgograd, dans le sud de la Russie. Trajets éprouvants en avion, correspondances retardées, le retour à Montpellier dans la nuit de dimanche à lundi a laissé quelques traces de fatigue, estompées, il est vrai par une nette victoire (+12), ramenée des bords de la Volga. Le championnat reprend ses droits à Bougnol avec un match important contre le Fénix de Toulouse. L’affiche reste alléchante puisqu’elle oppose avec deux points d’écart, le 3ème au 4ème. Symbole d’une formation qui monte en puissance, Michaël Guigou se méfie du voisin haut-garonnais qui la semaine dernière avec un effectif déjà amputé de la présence de Fernandez, Montoro et Andjelkovic (tous les trois blessés), n’a pas raté la belle occasion de battre Nantes de quatre buts. 

Michaël, Montpellier peut être satisfait de sa fin de semaine…
Oui, bien-sûr. On était parti mardi pour jouer à Tremblay, on a enchaîné avec la Russie et on ramène deux larges succès. Le bilan est très positif.

Cette année, c’est moins soutenu au niveau de l’enchaînement.
Même si avec la coupe de l’EHF, il y a moins de matches au fil des semaines et donc, tu passes plus de temps chez toi, on ne peut pas se plaindre de ce qu’on a connu par le passé. Ce qui est finalement le plus éprouvant, ce n’est pas un match à disputer tous les trois jours mais le temps passé dans les déplacements.  Je me souviens qu’à une époque pas si lointaine, en Ligue des Champions, on avait à notre disposition pour certains matches, un avion privé. Ça change un peu la donne (sourires).

L’EHF à la place de la Ligue des Champions, c’est plutôt frustrant, non ?
On ne peut pas le voir ainsi. C’est vrai que pour le moment, c’est assez cool au niveau de l’adversaire rencontré. Si on se qualifie pour la phase de poules, on devra affronter des adversaires plus costauds. Et le rythme est proche de celui de la Ligue des Champions avec matches en aller-retour qu’il faut savoir gérer par rapport au championnat national et aux blessures.

Montpellier peut prétendre à certaines ambitions dans cette coupe EHF ?
L’objectif est de remporter cette coupe. En début de saison, si on s’était qualifié pour la Ligue des Champions, face à des adversaires mieux armés, on aurait défendu nos chances le plus loin possible. Tout en faisant progresser notre équipe qui est jeune.  Maintenant, cette coupe de l’EHF, on est capable de la gagner.

En championnat, ça a l’air d’aller mieux. La défaite à domicile contre Cesson est digérée ?
Il y a eu un détonateur après la double défaite à Paris et donc contre Cesson. Ça nous a alertés car ce qu’on venait de faire en match était loin de ce qu’on devait attendre de notre équipe. Il y a du potentiel, il n’était pas assez exploité. L’arrivée de nouveaux joueurs s’est traduite par un début de saison un peu mitigé, la non qualif en Champions’ League a été une déception mais petit à petit, on s’aperçoit que tout le monde retrouve son niveau.

On l’a vu aussi avec l’équipe de France, tu es en pleine forme…
En effet, je me sens très bien. A Montpellier, comme on est en pleine reconstruction, dans une année de transition, je prends mon rôle de demi-centre très à cœur. Des jeunes comme Baptiste Bonnefond et Diego Simonet vont être amenés à avoir de plus en plus de responsabilités sur la base arrière.

Tu n’as quand même pas fait une croix sur le positionnement à l’aile ?
Ah non, pas du tout ! Bien au contraire. Je m’éclate sur les deux postes. Il faudra bien que je revienne à l’aile lorsqu’on rencontrera des 6-0 allemandes par exemple et que derrière, on aura besoin de tireurs puissants.

Concernant le championnat, le titre est encore possible ?
Dans ce championnat, tout le monde s’est bien renforcé et des équipes qu’on n’attendait peut-être pas ont pris confiance. Sur un match, tout est possible. Malheureusement, notre défaite à la maison contre Cesson en atteste. Ensuite, on voit que ces mêmes équipes ont du mal à être régulières.

Toulouse en revanche, parvient à se maintenir dans le Top 4
Ils ont bien recruté, ils ont un effectif très homogène même si des joueurs seront absents. Ils ont un excellent gardien espagnol qui brille à chaque sortie, Valentin Porte qui prend de plus en plus d’assurance et Ilic, sur l’aile gauche que nous connaissons pour l’avoir affronté la saison passée, lorsqu’il évoluait à Belgrade.

Ils seront privés de Fernandez, Montoro et Andjelkovic…
Oui mais ils sont en confiance et ils viennent de battre une équipe de Nantes qui a l’air d’être actuellement dans le doute. Il va falloir se méfier.

Même à domicile ?
Oui car il y a eu Cesson. Avec les ambitions qu’on a, on ne peut plus passer à côté d’un match comme on l’a fait. Surtout qu’on s’était fait dominer sur l’engagement physique. Je pense que cela nous a servi de leçon, on sait qu’on n’a plus le droit à l’erreur si on veut continuer à avoir des ambitions dans le championnat. Il faut qu’on termine la 1re partie sans perdre de points.

Et en bénéficiant d’un petit coup de main ?
On va recevoir Dunkerque et Paris sur la phase retour. Si on parle de la course au titre, il faut non seulement tout gagner mais aussi, c’est vrai, espérer un faux-pas des autres. Chacun son parcours, nous, on reste concentrés sur le nôtre avant tout car si on perd encore un match, cela ne servira à rien de surveiller ce que Paris et Dunkerque vont faire.    

MONTPELLIER HANDBALL - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Montpellier

Date et Heure :
Le 28/11/2013 A 20:45:00
Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand  -  MONTPELLIER
Lien Google Maps vers la salle

Avec ou sans Accambray ?

Patrice Canayer ne livrera sa composition d’équipe qu’au dernier moment. William Accambray souffre d’une aponévrose plantaire qui nécessite un repos de deux semaines. L’arrière international devrait être sur la feuille de match mais il ne participera ni au retour de coupe de l’EHF contre les Russes de Volgograd, ni au Hand Star Game (le 7/12) qui perd de semaine en semaine ses plus beaux atours.  

Pour St Raphaël, la victoire contre Dijon dimanche est très importante car elle met fin à une inquiétante série de quatre revers en championnat.  Mais ce qui arrive n’est pas une promenade de santé, puisque les Varois se déplacent à Chambéry qui reste sur deux défaites à Nîmes et surtout, à domicile face à Tremblay, l’avant-dernier. Privés de Bertrand Gille et Edin Basic, les partenaires de Timothey N’Guessan (notre photo) n’ont plus trop le droit à l’erreur. Ils veulent non seulement prendre une revanche sur leur défaite en quart de finale de la coupe de la Ligue mais également ne pas se faire distancer au classement par leur adversaire du jour ou par Cesson ou Nantes.

Avant de se retrouver face à face jeudi prochain pour le match reporté de la précédente journée, Dunkerque, le dauphin et Paris, le leader se marquent à distance, guettant le moindre faux-pas de l’un ou de l’autre. Cette semaine, les Nordistes se déplacent à Aix-en-Provence, les Parisiens accueillent Nîmes qui piétine face à des adversaires directs et réussit de bonnes prestations face à des équipes mieux armées comme Nantes, Toulouse, Chambéry mais aussi St Raphaël ou Dunkerque. Et si à Coubertin, l’ancien club de Bruno Martini, le manager général du PSG réalisait un exploit ? A moins d’un mois de Noël, tout est possible….

Romain Ternel ratera les retrouvailles avec Cesson, son ancien club. Le meneur de jeu qui a passé six saisons en Bretagne s’est fracturé un doigt contre Aix en début de mois et ne sera opérationnel avec Tremblay que dans une quinzaine de jours. Les Séquanodionysiens se préparent à un combat difficile mais c'est le prix à payer s'ils veulent se donner un peu d'air. Du côté de la Bretagne, David Christmann dispose d’un effectif quasi  au complet. En effet, Dusko Celica sanctionné pour brutalité face à Montpellier, a écopé d’une date de suspension.

Nouvelle recrue à Cesson. Le club breton pense déjà à la prochaine saison et n’est pas allé chercher loin un binôme à Benjamin Briffe sur le côté droit de la base arrière. Le Nantais Michele Skatar (notre photo ci-dessous) devrait s’engager pour deux saisons dès l’été prochain.



A domicile, Dijon est souvent passé près de l’exploit. Avec pourtant la 2ème défense de LNH, le promu fait du surplace dans les profondeurs de classement. Les hommes de Denis Lathoud malgré un excellent Pierrick Naudin, ont des difficultés en attaque (la 13ème de 1ère division). Ils accueillent une équipe de Nantes en plein doute qui n’a des résultats probants qu’en coupe de l’EHF. Le "H" se déplace en Bourgogne sans Jorge Maqueda, suspendu. L’Espagnol avait pris un rouge pour un mauvais geste face à Chambéry lors de la 8ème journée.

Samedi, le match Ivry-Sélestat clôturera cette 11ème journée. Les Alsaciens se sont véritablement compliqué l’existence en s’inclinant à domicile contre Aix. Le déplacement dans le Val-de-Marne, chez la lanterne rouge qui compte deux petits points de retard, revêt donc une importance capitale. Les hommes de Pascal Léandri sont plus que jamais le dos au mur avec seulement deux succès en dix rencontres. Malheur au perdant.

 

CHAMBERY SAVOIE HB - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : St Raphaël

Date et Heure :
Le 27/11/2013 A 20:00:00
Lieu :
LE PHARE
800 avenue du Grand Arietaz  -  CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PARIS ST GERMAIN - USAM NIMES GARD

Pronostic : PSG

Date et Heure :
Le 27/11/2013 A 20:00:00
Lieu :
Pierre de Coubertin
82, avenue Georges Lafont  -  PARIS
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL

Pronostic : Dunkerque

Date et Heure :
Le 27/11/2013 A 20:30:00
Lieu :
VAL DE L'ARC
33, CHEMIN DES INFIRMIERS  -  AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DIJON BOURGOGNE H.B. - HBC NANTES

Pronostic : Dijon

Date et Heure :
Le 27/11/2013 A 20:30:00
Lieu :
Jean-Michel Geoffroy
17, rue Léon Mauris  -  DIJON
Lien Google Maps vers la salle



CESSON RENNES M - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL

Pronostic : Cesson ou nul

Date et Heure :
Le 29/11/2013 A 20:45:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Allée de Champagne  -  CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - SELESTAT ALSACE HANDBALL

Pronostic : Ivry

Date et Heure :
Le 30/11/2013 A 20:00:00
Lieu :
Gymnase Auguste Delaune
16 rue Robespierre  -  IVRY SUR SEINE
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités