mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Veszprém, premier qualifié !
LDC : Veszprém, premier qualifié !
26 Novembre 2013 | Europe > Champion's League

Veszprém est donc le premier club qualifié pour les huitièmes de finale, alors que Rhein Neckar Löwen, Barcelone, Kolding, Hambourg, Kiel, et Flensburg peuvent, confirmer leurs tickets sur la prochaine journée, avant la trêve de l’Euro. Dunkerque, Wacker Thoune et St Petersburg sont toujours avec zéro point au compteur. Ces deux week-ends en aller-retour ont marqué les classements et vont peser lourd dans la course à la qualification. La semaine prochaine, certains clubs pourront passer la trêve au chaud !


GROUPE A

ZAPOROJIE (UKRAINE) -ST PETERSBOURG (RUSSIE) ALLER : 29- 24
ST PETERSBOURG (RUSSIE) - ZAPOROJIE (UKRAINE) RETOUR : 18-24

Coup double pour Zaporojie sur ces deux rencontres et sans trop trembler. Les ukrainiens confortent leur troisième place. Ils ont été les meilleurs contre des russes courageux qui ont résisté avec quatre buts de retard à la pause seulement. A la reprise, en cinq minutes l’écart s’étend à 20- 13, avec un bon Oleg Skopintsev au tir (5). Le dernier quart d’heure sera équilibré, mais sans danger pour Zaporojie, qui creuse un écart de trois points avec Celje et Zagreb et renforce donc sa position de troisième et sans doute futur qualifié.

CELJE (SLOVÉNIE) - VESZPRÉM (HONGRIE) 26-31
VESZPRÉM (HONGRIE) CELJE (SLOVÉNIE) RETOUR : 27-26 (13-10)

La fin de la partie a été indécise, mais Veszprém l’emporte au final contre une solide équipe de Celje. Veszprém est donc la seule équipe avec douze points en six matches et donc la première équipe à atteindre les huitièmes. Le début de la rencontre est vite à l’avantage de Veszprém, comme au match aller, mais Celje, en difficulté au tir, se ressaisit en s’appuyant sur sa défense et réduit l’écart avant la pause.Au cours de la seconde période, les slovènes vont revenir et même passer devant au score : 23- 22, grâce à Marguc et Zelenovic (6). Mais c’est le moment choisi par les « tauliers » Ivancsik et Ugalde qui participent à retourner la situation, pour donner trois buts d’avance à leur équipe. Celje pour autant ne lâche pas et inscrit encore deux buts ! En vain Vesprem souffre mais préserve le gain du match. Celje est donc égalité avec Zagreb et la bataille s’annonce sans pitié pour la qualification.

RHEIN NECKAR (ALLEMAGNE)- ZAGREB (CROATIE) ALLER : 34-26
ZAGREB (CROATIE)- RHEIN NECKAR (ALLEMAGNE) RETOUR : 24-28 (13-12)
Le second match a été différent de l’aller, avec une équipe de Zagreb plus combative, notamment en défense et en montée de balle, ce qui leur a offert des buts faciles. La petite avance à la pause, Rhein Neckar la doit à son gardien Niklas Landin, car dans le jeu, ils ont eu trop de déchets. Au retour des vestiaires, Zagreb continue sur lancée, avec le gardien Filip Ivic et il faut l’intervention du coach G. Gudmondsson pour voir les allemands inscrire un 6- 1 grâce à Uwe Gensheimer et Patrick Groetzski. Ivan Stepancic et Matulic ont marqué six buts pour Zagreb. Le coach allemand était soulagé après cette victoire difficile tandis que Boris Dvorsek heureux de la prestation de son équipe, en progrès, plus agressive, par rapport à l’aller, a reconnu la supériorité du banc des allemands ! Rhein Neckar prend de l’avance au classement mais Zagreb garde ses chances, dans une bataille contre Celje qui compte aussi quatre points et vise le même but ! Pour la suite de l’histoire de Rhein Neckar, le coach G. Gudmondsson sera remplacé par Nikolaj Jacobsen, quand il quittera Hambourg pour la sélection danoise en 2014.N. Jacobsen, se bat actuellement pour jouer les huitièmes de finale avec Aalborg. Après Ola Lindgren, et Gudmondsson, les scandinaves continuent de squatter le banc des allemands.

Dernière Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Zagreb Rhein Neckar Löwen 24 28 23/11 >>
Veszprém Celje 27 26 23/11 >>
Saint Petersburg Zaporoshye 18 24 21/11 >>
Prochaine Journée | Journée 7
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Zaporoshye Rhein Neckar Löwen   27/11  
Veszprém Saint Petersburg   27/11  
Celje Zagreb   27/11  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Veszprém 12 6 6 0 0 193 145 6  
2 Rhein Neckar Lö. 9 6 4 1 1 181 153 4  
3 Zaporoshye 7 6 3 2 1 171 179 2  
4 Zagreb 4 6 2 4 0 161 171 -3 3
5 Celje 4 6 2 4 0 159 161 -2 -3
6 Saint Petersbur. 0 6 0 6 0 120 176 -6  


GROUPE B
PORTO (PORTUGAL) - WISLA PLOCK (POLOGNE) ALLER : 20-24
WISLA PLOCK (POLOGNE)- PORTO (PORTUGAL) RETOUR : 28-22(12-10)

Les Polonais s’imposent deux fois face à Porto et s’ouvrent les portes des 16 qualifiés ! Huit buts de Marcin Lijewski et sept de Petar Nenadic ont conduit à une victoire facile contre Porto qui pourtant pointait à deux buts à la mi-temps. Mais un manque de puissance, de concentration et de compétences, rédhibitoires pour ce niveau de jeu ne permet pas aux portugais de résister plus longtemps. Porto est décroché, comme Dunkerque et il sera très dur pour ces deux la, de raccrocher le wagon des quatre : Kiel, Kolding et Kielce, et donc Plock, qui sont des cylindrées plus puissantes et expérimentées à ce niveau.

KOLDING COPENHAGUE (DANEMARK) - KIELCE (POLOGNE) ALLER : 29- 24
KIELCE (POLOGNE)- KOLDING COPENHAGUE (DANEMARK) RETOUR : 25-26(16-15)

C’est une vrai suspense qui a rythmé ce match avec un joueur clé qui en fut la vedette sur les deux rencontres: Kasper Hvidt! Déjà au top lors du match aller, il a fait gagner son équipe une deuxième fois, en stoppant le dernier tir de Julen Aguinagalde ! Et pourtant, Kolding était encore privé de Kim Andersson, I. Schnuchel, S. Jensen et Lasse Boesen : Excusez du peu ! Remporter ce match sur le terrain des participants au dernier Final Four, c’est le fait du jour, avec un bon Bo Spellerberg aux manettes (7) et les arrêts de leur gardien. Kielce appuyé sur sa défense et Venio Losert n’a pas lâché mais les contres des danois ont fait la différence en seconde période pour les amener à 23- 19. Le slovène Uros et le gardien Slawomir Szmal permettent aux hommes de Bogdan Wenta de refaire leur retard, but par but. Mais à 26- 25 à trois minutes de la fin Kasper Hvidt décide de fermer le rideau et stoppe les trois derniers tirs et celui du pivot espagnol ! A égalité avec Kiel et deux points derrière Kielce, l’avenir appartient à Kolding.

DUNKERQUE (FRANCE) - KIEL (ALLEMAGNE): ALLER : 21-29
KIEL (ALLEMAGNE) - DUNKERQUE (FRANCE) RETOUR : 28- 25 (15-12)

Meilleurs qu’au match aller, combatifs, comme il se doit en champions League et surtout sans complexe ! Belle révolte des français, avec Espen Lie Hensen et Théophile Causse qui avec cinq buts chacun ont pesé dans ce match, et une rencontre retour qui a vu les dunkerquois se battre et se lâcher enfin à ce niveau de compétition. Les allemands ont été surpris dans leur Sparkassenarena, en restant même sept minutes sans marquer, mais Kiel remporte ces deux rencontres et reste au contact de Kielce et Kolding. Dunkerque n’a toujours pas inscrit le moindre point.
Cf. articles HZ

Dernière Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Kielce Kolding - Copenhague 25 26 24/11 >>
Kiel Dunkerque 28 25 20/11 >>
Plock Porto 28 22 21/11 >>
Prochaine Journée | Journée 7
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Kiel Plock   27/11  
Porto Kolding - Copenhague   27/11  
Dunkerque Kielce   27/11  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Kiel 10 6 5 1 0 180 166 2 3
2 Kolding - Copen. 10 6 5 1 0 149 138 4 -3
3 Kielce 8 6 4 2 0 181 158 -2  
4 Plock 6 6 3 3 0 163 154 2  
5 Porto 2 6 1 5 0 134 164 -2  
6 Dunkerque 0 6 0 6 0 133 160 -6  


GROUPE C

METALURG SKOPJE (MACÉDOINE) - HC VARDAR SKOPJE (MACÉDOINE) : ALLER : 22-27
HC VARDAR SKOPJE- METALURG SKOPJE (MACÉDOINE) : RETOUR : 18-26 (12-10)
Les deux équipes restent en lice pour la qualification avec un avantage pour Metalurg qui se place donc, en dauphin de Barcelone avec huit points. Mais Vardar Skopje est en embuscade derrière le PSG et compte bien conserver au moins cette quatrième place, voir rêver à mieux. HC Metalurg a donc réussi un gros retournement de situation dans les quinze premières minutes de la seconde période pour battre le Vardar à domicile, dans une grosse ambiance et remporter cette belle victoire. Vardar Skopje pourtant avait mené la danse en première période, mais sans se détacher. Alors, à la reprise, avec une grosse défense, un gardien Rade Mijatovic, entré en seconde période, au relais de Darko Stanic, (son modèle), Metalurg, fait la différence et porte l’équipe à 18- 13 ! Metalurg a aussi attaqué ce match retour avec plus d’ambition. Aux manettes, Renato Vugrinec et Naumce Mojsovski (8) et Pavel Atman pour l’attaque des hommes de Lino Cervar, fier de ses joueurs. Coté Vardar, Timur Dibirov a sorti son épingle du jeu. Metalurg doit confirmer contre Wacker Thoune alors que Vardar jouera Barcelone.

WACKER THOUNE(SUISSE) - PSG (FRANCE) : ALLER 28-34
PSG (FRANCE) - WACKER THOUNE(SUISSE) : RETOUR : 38-24

Les « petits suisses » auront été mangés par un l’ogre parisien, affamé et qui se replace dans la course aux avants postes de la poule. Le second match aura été plus convaincant que le premier, Wacker Thoune n’a pas les moyens de lutter contre l’armada parisienne, quand elle se lâche. Avec un Luc Abalo, virevoltant et inventif, aux manettes, les joueurs de Philippe Gardent se doivent de confirmer contre des oppositions d’un autre standing.
(Cf. article HZ)

MINSK (BIÉLORUSSIE) - FC BARCELONE(ESPAGNE): ALLER 25-35
FC BARCELONE(ESPAGNE) - MINSK (BIÉLORUSSIE) : RETOUR : 35-25(13-9)

Le même match et on recommence ! Les barcelonais ont fait un copié collé, contre Minsk, ne laissant aucun espoir aux biélorusses de rêver à un quelconque exploit. Barcelone peut déjà préparer son huitième de finale et a fêté de la plus belle des manières le 70 iéme anniversaire de la section multisports ! Il manque juste un point aux espagnols pour décrocher leur qualification. Pourtant la première période ne fut pas si simple pour les hommes de Xavi Pascual, qui ont du compter sur Danijel Saric pour tenir la maison Blaugrana. Mais le coach a du reprendre ses troupes à la pause, car dans le sillage de Siareh Rutenka auteur de sept buts, Barcelone contrôle complètement la rencontre. Coté Minsk, c’est Maxim Babichev qui finit meilleur buteur avec cinq réalisations. Les biélorusses devront cravacher pour rejoindre Skopje, deux points devant, pour espérer prendre une place qualificative.

Dernière Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Paris Thun 38 24 23/11 >>
Barcelona Minsk 35 25 23/11 >>
Vardar Skopje Metalurg Skopje 18 26 24/11 >>
Prochaine Journée | Journée 7
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Minsk Paris   27/11  
Metalurg Skopje Thun   27/11  
Barcelona Vardar Skopje   27/11  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Barcelona 11 6 5 0 1 212 151 5  
2 Metalurg Skopje 8 6 4 2 0 149 157 1  
3 Paris 7 6 3 2 1 185 167 2  
4 Vardar Skopje 6 6 2 2 2 159 151 -1  
5 Minsk 4 6 2 4 0 162 181 -3  
6 Thun 0 6 0 6 0 144 204 -6  


GROUPE D

LA RIOJA LOGROÑO (ESPAGNE) - GORENJE VELENJE (SLOVÉNIE) : ALLER 34-31
GORENJE VELENJE (SLOVÉNIE)- LA RIOJA LOGROÑO (ESPAGNE) : RETOUR : 33-28 (15-14)

Les deux équipes auront imposé leur loi à domicile, et se neutralisent donc dans la course à la quatrième place qualificative avec quatre points au compteur chacun. Les Slovènes peuvent se satisfaire d’un goal average particulier favorable de deux petits buts, qui pourrait être décisif au final ! Les douze buts de Luis Felipe Jiménez (7 dans les dix sept premières minutes !) ne furent pas suffisants pour les espagnols. Velenje, en effet a souffert dans la première mi-temps, la faute à une défense défaillante. Mais les slovènes se reprennent et au retour des vestiaires passent à 23-16, avec Senjanin Buric et Sébastian Skube en pôle. La cause est entendue même si la Rioja se bat jusqu’au bout. Les deux équipes devront donc prendre le maximum de points pour se départager et se qualifier pour la suite de la compétition.

HSV HAMBURG (ALLEMAGNE) - FLENSBURG (ALLEMAGNE) : ALLER 32-27
FLENSBURG (ALLEMAGNE) - HSV HAMBURG (ALLEMAGNE) RETOUR : 27-24 (11-13)
Une manche chacun pour ce derby allemand, et un groupe D complètement ouvert à nouveau avec Flensburg qui se venge de la défaite de 27: 32 de l’aller. Pourtant les tenants du titre ont été souvent dominants mais ratent la l’occasion de se qualifier, pour les huitièmes avec cette première défaite. Après vingt premières minutes équilibrées avec un léger avantage pour Hambourg, l’écart est de deux buts à la pause. Flensburg a raté des occasions et l'ancien joueur de Flensburg, Petar Djordjic, est responsable d'une belle avance de Hambourg au milieu de la seconde mi-temps amenant le score à 21-16 en faveur de son équipe. Le public de Flensburg n’y croit plus. Mais les joueurs ne se résignent pas, et Hambourg craque pour se faire rejoindre à 23 - 21. Le meilleur buteur de la saison dernière, Hans Lindberg est expulsé après une faute contre son compatriote danois Anders Eggert, et le match devient fou. Flensburg égalise à 23:23, puis ajoute deux buts à 25: 23 pour ne plus lâcher et remporter le deuxième match. Eggert finira à neufs buts pour Flensburg et P. Djordjic à huit.

HALMSTAD (SUÈDE) - AALBORG (DANEMARK) : ALLER : 26-35
AALBORG (DANEMARK) - HALMSTAD (SUÈDE) : RETOUR : 37-23 (17-7)

Aalborg s’est préparé de la meilleure des façons pour le choc contre Flensburg, en passant les suédois à la moulinette sur les deux rencontres ! Les contres se sont enchainés et Halmstad a été puni par cette vitesse de jeu. Comme lors de la première manche, à ce jeu la, Harvard Tvedten a marqué sept fois, et le jeune Sinon Jensen a scoré à six reprises. En face, Persson et Löfgren ont résisté quelque peu avec cinq buts chacun. Les danois ont quatre points d’avance sur Velenje et la RIOJA et ne sont plus qu’à un point de Flensburg. Ils peuvent viser la première place, si on escompte qu’Hambourg garde une marge. En tout cas, la qualification sent très bon pour Aalborg.

Dernière Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Flensburg Hamburg 27 24 21/11 >>
Velenje Logroño 33 28 23/11 >>
Aalborg Halmstad 37 23 24/11 >>
Prochaine Journée | Journée 7
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Hamburg Logroño   27/11  
Halmstad Velenje   27/11  
Aalborg Flensburg   27/11  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Hamburg 10 6 5 1 0 197 166 -1  
2 Flensburg 9 6 4 1 1 189 173 1  
3 Aalborg 8 6 4 2 0 183 157 3  
4 Velenje 4 6 2 4 0 187 201 1 2
5 Logroño 4 6 1 3 2 177 192 -1 -2
6 Halmstad 1 6 0 5 1 174 218 -3  

© Cathy Tachdjian
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités