mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Groupe B : l'impressionnant carton-plein Brésilien
Groupe B : l'impressionnant carton-plein Brésilien
14 Décembre 2013 | International > Mondial

Une dernière tête d'affiche en forme d'apothéose pour le Brésil : après la Serbie, c'était au tour des Danoises de se casser les dents sur une défense Brésilienne littéralement impressionnante. Carton plein pour le Brésil (5 matchs, 5 victoires), la sélection Sud-Américaine est bien l'une des candidates au titre Mondial. Le Japon et l'Algérie ont facilement pris la mesure de leur adversaire du jour.

Le Japon en toute sérénité
Si l'Algérie a su résister jusqu'à la 25ème minute (12-9) grâce au bras d'une Nabila Tizi redoutable, ce sont les Japonaises qui prennent le dessus en fin de première période. Avec 4 buts d'avance à la pause, c'est réellement au retour des vestiaires que Shio Fuji (6/10 aux tirs) et ses coéquipières appuient sur l'accélérateur. Avec Kaoru Yokoshima, Fuji inflige un 5-0 rédhibitoire (23-13, 38') à des Algériennes en déroute. Domination totale des joueuses Nippones qui, malgré la tentative de réduction du score de Souad Titou (3 buts dans le dernier quart d'heure), valident une victoire sans surprise. Place au tour principal désormais, le Japon y défiera la France. Pas de miracle pour l'Algérie, toujours à la recherche de son premier succès dans ces championnats du monde.

A Nis,
Le vendredi 13 décembre 2013 à 15h45
Japon - Algérie : 32 - 23 (Mi-temps : 16-12)
200 spectateurs
Arbitres :
MM. Duta & Florescu (Roumanie)
Statistiques du match

Evolution du score : 4-3 (5'), 8-4 (10'), 10-6 (15'), 12-7 (21'), 14-10 (25'), 16-12 (30'), 18-13 (33'), 23-13 (38'), 26-15 (44'), 29-16 (49'), 30-18 (51'), 32-21 (55').

*****************************

La Serbie se hisse en seconde position
Face à des Chinoises déjà éliminées, la Serbie n'a eu besoin que deux accélérations pour s'imposer. Zhang Haixia tente de garder le contact mais que faire face à la Serbie poussée par son public et surtout emmenée par une Andrea Lekic énorme lors de cette rencontre (8/8 aux tirs avec 4 passes décisives). Les dix dernières minutes en première période sont entièrement Serbes, un 9-2 autoritaire qui donne un avantage important à la pause (19-10, 30'). Dans le sillage de Lekic, la Nantaise Jelena Popovic (6/7 aux tirs) et la gardienne Jovana Risovic (54% de réussite au total) marquent les esprits. La seconde période sera moins fringante chez les joueuses des Balkans... mais il faut un 6-0 aux abords du dernier quart d'heure de jeu (28-15, 47') pour vite renouer avec les clameurs du public de Nis. Fin de match en roue libre qui donne la possibilité à Jovana Stoiljkovic de se montrer. La Serbie valide facilement un 4ème succès avec à la clé la seconde place du groupe.

A Nis,
Le vendredi 13 décembre 2013 à 18h00
Serbie - Chine : 32 - 18 (Mi-temps : 19-10)
3.700 spectateurs
Arbitres :
MM. Krichen & Makhlouf (Tunisie)
Statistiques du match

Evolution du score : 4-2 (5'), 7-4 (10'), 9-6 (15'), 10-8 (19'), 14-8 (22'), 19-10 (30'), 20-13 (36'), 23-15 (41'), 28-15 (47'), 29-16 (53'), 30-16 (58').

*****************************

Le Brésil démarre à l'heure
Fin de première phase compliquée pour le Danemark... et spécifiquement lors de ce début de rencontre face à des Brésiliennes surpuissantes. Fidèle au rythme de cette semaine idyllique, la défense Auriverde met rapidement le Danemark à la faute. Il faut dire que Barbara Arenhart a pris efficacement le relais de Mayssa Pessoa dans le but Brésilien. Prémisses formidables (2-9, 15'), ce Brésil si hermétique est ultra dominateur jusqu'à la 17ème minute. Moment choisi par Maria Fisker et ses partenaires pour enfin se montrer au niveau de leurs adversaires. Avant la mi-temps, le Danemark réduit la marque sans atténuer la nette domination Sud-Américaine (9-14'). Et c'est encore Maria Fisker (5/6 aux tirs) qui tente de remuer le cocotier Danois après la pause (13-18, 43'). Mais les Brésiliennes, avec l'appui d'une Arenhart de gala (17 arrêts) gardent la main. Dans le dernier quart d'heure de jeu, Mayara Moura et Eduarda Amorim mettent les buts qu'il faut pour placer le Brésil hors de danger (17-21, 53'). C'est une nouvelle fois grâce à une solidité défensive sans faille qu'Andrade et ses coéquipières du Brésil sortent victorieuses de ce 5ème match. Elles font figures de prétendantes sérieuses au titre Mondial, les Pays-Bas les attendent désormais en 8èmes de finale. Sans cesse sur le reculoir, le Danemark dégringole dans la hiérarchie de ce groupe B. Conséquence, un choc très compliqué à appréhender face au Monténégro en 8èmes.

A Nis,
Le vendredi 13 décembre 2013 à 20h15
Danemark - Brésil : 18 - 23 (Mi-temps : 9-14)
1.000 spectateurs
Arbitres :
MM. Gatelis & Mazeika (Lituanie)
Statistiques du match

Evolution du score : 1-5 (8'), 2-7 (12'), 4-10 (17'), 6-11 (21'), 7-12 (25'), 9-14 (30'), 11-15 (35'), 12-17 (40'), 14-19 (44'), 16-20 (51'), 18-22 (55').

*****************************

Dernière Journée | Journée 5
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Japon F Algérie F 32 23 13/12 >>
Serbie F Chine F 32 18 13/12 >>
Danemark F Brésil F 18 23 13/12 >>
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Brésil F 10 5 5 0 0 142 102 5  
2 Serbie F 8 5 4 1 0 140 105 2  
3 Danemark F 6 5 3 2 0 151 112 -2  
4 Japon F 4 5 2 3 0 136 131 1  
5 Chine F 2 5 1 4 0 114 168 -1  
6 Algérie F 0 5 0 5 0 102 167 -5  
© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités