mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF F : Après la Corée place au Japon en première classe !
EDF F : Après la Corée place au Japon en première classe !
13 Décembre 2013 | International > Mondial

Elles sont de plus en plus impressionnantes ! Les Françaises ont fini leur match en trombe pour dominer presque tranquillement une Corée du Sud qui est pourtant un vrai poison à jouer. Comme face au Monténégro, les Bleues ont tout lâché en seconde période après une première période plus timide. Mais le final fut tellement monstrueux de leur part, que toutes les imperfections vues avant se sont effacées d’un coup de baguette.

Enfin d’un coup de baguette, surtout à grand coups de canon signés du duo Alexandra Lacrabère – Alisson Pineau ! Avec Siraba Dembele la capitaine, ces deux là ont trusté le dernier quart d’heure alors que quelques instants plutôt la France était à -3 et rien ne sentait vraiment bon dans ce match pour les Bleues. Mais Alain Portes posait son second temps mort, annonçait le travail sur un mouvement, et bingo, les Bleues doublaient la mise par Alisson Pineau sur ce mouvement et la France revenait à hauteur sur un but en montée de balle de la lionne Nina Kanto. A partir de cet instant, ce fut le feu d’artifice ! Quand Alisson Pineau ne marquait pas sur un 1x1 plein de vigueur ou par un tir par en dessous, c’était au tour de la gauchère du Béarn de se lancer comme un obus vers le but et crucifier une gardienne coréenne qui avait bien fait picorer les Bleues jusque là. +2 +3 +4 +5, les quelques soubresauts coréens n’avaient guère d’importance, les Françaises étaient portées par cette rage et cette volonté de vaincre qui les avaient transfiguré sur ce deuxième acte.


Car, encore une fois, le premier acte fut beaucoup moins glorieux. L’attaque se faisait prendre les ballons dans les mains en jouant des croisés trop près de la 3-3 coréenne, et quand on arrivait à envoyer les ballons aux ailes, où forcement sur ce genre de défense il y a de gros espaces, l’échec face à Park était systématique. Alors il fallait trouver autre chose pour contenir cette Corée si prompte à emballer le jeu. Cette autre chose, tout le monde la connaît maintenant, elle s’appelle Amandine Leynaud ! Encore une fois la gardienne bleue va sauver la patrie quand tout ne tournait pas très bien. Impériale sur les ailes, monstrueuse à 9 mètres, même les 7 mètres n’étaient pas un problème pour elle. Il le fallait, car sur le 40x20, cela pataugeait, perdait pied et enfilait parfois les bourdes. La France tanguait mais ne rompait pas à la grâce des arrêts de sa gardienne. Mais voilà, la Corée du Sud a un gros souci, et ce depuis des lustres ! Depuis qu’elle a décidé de jouer tout le temps à 100 à l’heure… Résultat, à un moment, les joueuses du Matin Calme se transforment en mobylette en panne sèche. Et déjà sur la fin de première période, cela commençait à se faire sentir ce qui permettait à la France de recoller et même passer devant, notamment avec un doublé d’Alexandra Lacrabère à l’aile gauche ! Alors que les Bleues jouaient en infériorité numérique.


Et dans cette fin de première période, se trouvait les prémices du triomphe tricolore de la fin de match. Alors certes, les Coréennes se refaisaient un peu la cerise à la pause, et même si ce +3 faisait frissonner les supporters français, petit à petit les défenses étaient moins vives, les courses moins tranchantes et les tirs moins précis. Et tout cela laissait les espaces à ce duo magique que furent Alisson Pineau et Alexandra Lacrabère sur ce dernier quart d’heure de jeu.

Place maintenant au Japon, car avec cette victoire, bien évidemment, les Bleues terminent première du groupe A et évitent ainsi le trio infernal du groupe B, Serbie – Brésil – Danemark. Reste a rester sérieux et tout aussi conquérantes face au second pays asiatique de ce mondial. On sait que le Japon c’est la Corée du Sud en un peu moins talentueux, alors après ce que l’on a vu, on en serait presque serein…. Quoique… En cas de victoire sur ces 8° de finale, alors la France verrait arriver le vainqueur du 8° Pologne – Roumanie pour revenir à des affaires européennes.

La réaction de Doudou - Amandine Leynaud:
« Ce que je retiens principalement, c’est que lorsqu’on s’est retrouvée à 14-17, nous n’avons pas paniqué. On a su monter en intensité alors que je pensais qu’on était cramées et les filles se sont montrées opportunistes, le match a basculé à ce moment-là. Elles ont cru qu’elles avaient tué le match mais le fait qu’on recolle tout de suite, ça leur a mis un coup au moral. De mon côté, j’ai fait ce que j’ai pu face à ce jeu atypique, j’ai fait ma part de boulot, je suis contente. En 1ère mi-temps, c’est vrai, elles ont été très présentes. Elles courent dans tous les sens, elles font sans cesse des feintes, on dirait même qu’elles font des feintes avec leurs cheveux, derrière, j’avais l’impression qu’elles pouvaient tirer à tous moments, cela devenait épuisant et on a su tenir physiquement. C’est bien car il s’agit du 5ème match en 6 jours. On a fait nos comptes, ils sont bons, on termine 1ères et j’espère que tout ça va nous permettre d’arriver avec de la confiance. On est consciente que tout n’est pas parfait, loin de là, on a pas mal de choses à prouver. Disons qu’on va aborder ce 8ème, l’esprit un peu plus libre en sachant que cela ne rigole plus. Je connais ce genre de matchs, dans les deux sens, côté positif et côté négatif. »


A Belgrade, Hall Pionir
Le vendredi 13 décembre 2013 à 18h30
France - Corée du Sud : 27 - 22 (Mi-temps : 11-10)

250 spectateurs
Arbitres :
MM HORVATH Peter et MARTON Balazs (Hongrie)

Evolution du score : 2-2 5°, 2-4 10°, 4-4 15°, 7-6 20°, 8-7 25°, 11-10 MT - 12-13 35°, 14-14 40°, 16-17 45°, 20-20 50°, 24-21 55°, 27-22 FT.


Dernière Journée | Journée 5
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Congo Démocratique FRép. Dominicaine F232213/12>>
France FCorée du Sud F272213/12>>
Monténégro FPays Bas F 13/12 
PlEquipePtsMJVicDefNulBut +But -SérGAP
1France F105500125805 
2Monténégro F6431010867-12
3Corée du Sud F65320158117-1-2
4Pays Bas F44220122941 
5Congo Démocrati.25140861551 
6Rép. Dominicain.0505092178-5 


© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités