mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Chambéry ne veut pas "tout remettre en cause"
Chambéry ne veut pas "tout remettre en cause"
18 Décembre 2013 | France > LNH
Présentation de la 13° journée de D1M (suite)
Choc attendu du Championnat de France, le Chambéry-Dunkerque opposera jeudi soir une équipe en grande difficulté au leader de LNH, incontesté jusqu'à présent. ''Maintenant, tout le monde a envie de nous battre", prévient Patrick Cazal. Encore plus le Chambéry de Cédric Paty, qui avoue son ''pincement au coeur'' dans ce mauvais passage.

On a beau approcher les journées d’hiver les plus courtes de l’année, le soleil règne à Dunkerque. Leader du Championnat avec deux points d’avance sur son dauphin, tombeur de Kielce et du Paris Saint-Germain en quinze jours, le club nordiste « prépare le match de Chambéry dans de très bonnes conditions, c’est sûr », se réjouit Patrick Cazal. Qui prévient : « Nous sommes dans une position très favorable mais celle-ci amène son lot de difficultés. Le premier, tout le monde a envie de le battre. »


A commencer par Chambéry. Si ce choc annoncé du Championnat ne l’est pas, en raison de la médiocre 11e place des Savoyards, le combat s’annonce intense. Parce-que le CSH, 14e défense de LNH, reste sur 7 défaites en 8 matches et coule doucement vers la zone de relégation. « C’est une situation que l’on n’a pas l’habitude de vivre, grince Cédric Paty, au club depuis huit ans. Tout le monde a conscience des erreurs commises mais on ne s’entretue pas à Chambéry. Pas le genre de la maison. »

Il n’empêche, l’heure est grave. Vainqueur du trophée des champions en début d’année, « en ayant battu le PSG et Dunkerque, les deux premiers », souligne Paty, Chambé démarrait la saison plein d’ambitions. Quelques blessures (Bertrand Gille, Edin Basic), contre-performances individuelles et collectives plus tard, le club savoyard est en danger, son entraîneur, Mario Cavalli, en premier lieu. Mais quand on lui demande si l’ancien adjoint de Philippe Gardent est toujours l’homme de la situation, l’international français tique. « Cette question, on peut la décliner pour tout le monde ! Est-ce que moi, Cédric Paty, je suis bien l’ailier droit dont a besoin Chambéry ?! Il ne faut pas tout remettre en cause. Avec Mario, on se dit les choses, il est dans la discussion. On parle de ce qui ne va pas, de ce qu’on pourrait changer. Une relation tout à fait normale. Vraiment, le dialogue n’est absolument pas rompu. »


La courbe de Dunkerque est inverse. Pendant que Chambéry se morfond, Cazal et ses hommes se sont affûtés en Ligue des champions, où, malgré les défaites, Dunkerque a appris « combien le haut niveau est exigeant et combien la moindre erreur ne pardonne pas. On a gagné en sérénité », promet l’entraîneur. Et surtout progressé, au point d’être le favori du Championnat pour certains, dont Paty : « Avec ce qu’ils ont montré ces derniers matches, ça va être dur d’aller les chercher. » « Le groupe n’est pas encore à son potentiel maximum, calme Cazal. Nous avons une grande marge de progression. Bien sûr, on est heureux d’être là mais le titre, on n’y pense pas. Si à cinq journées de la fin on est encore où on est, alors on verra. » En attendant, le Réunionnais passerait l’hiver au chaud avec une victoire en Savoie.

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL

Pronostic : Match nul

Arbitres / Délégué (D) : 
Aucun arbitre renseigné
Date et Heure : 
Le 19/12/2013 A 20:45:00
Lieu : 
LE PHARE
800 avenue du Grand Arietaz
CHAMBERY

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités