mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Quarts de Finale : La grande hécatombe !
Quarts de Finale : La grande hécatombe !
19 Décembre 2013 | International > Mondial

Après la France, la Norvège, l’Allemagne sont au tapis dans le Mondial Serbe. Seul le Brésil qui semblait impérial a passé l’écueil des quart de finale, mais cela a du se faire en prolongation devant une Hongrie ressuscitée.


Le Brésil au forceps
On avait vu une Hongrie hésitante en poule, pas toujours capable de régularité sur 60 minutes. Mais après sa balade face aux Espagnoles en huitième de finale, les coéquipières d’Anita Gorbicz ont bien failli s’offrir le scalp d’un Brésil que tout le monde voit comme le prétendant ultime au titre. Pendant 70 minutes, les Magyares vont faire trembler les Auriverde et le dernier but de la Miossaise Samira Rocha va venir libérer un Brésil qui tremblait depuis le milieu de la seconde période et une prise de pouvoir inquiétante pour lui de la Hongrie. Tomori et Gorbicz en pleine réussite, le destin de ce match n’aura tenu qu’à quelques arrêts de plus de Mayssa Pessoa ou la réussite insolente d’Alexandra Nascimento sur son aile droite ou plutôt sur tout le front de l’attaque. Place maintenant au Danemark pour le Brésil afin de rêver à un premier sacre mondial.

Attention Danemark sur le retour !
Depuis le début du Mondial on louait la puissance, la variété de jeu et les individualités allemandes, au point d’en faire un gros outsider de ce Mondial. Tout cela n’aura pas résisté à la démonstration de jeu collectif danois mené par sa meneuse, la puce de génie Kristina Kristiansen, sorte de Ljubomir Vranjes féminin en beaucoup plus jolie ! Si le 8° face au Monténégro s’était joué sous le mode défensif, là on a lâché les chevaux en attaque et quand cela court, les Danoises sont aussi très à l’aise. Pourtant l’Allemagne en prenant les commandes du match à la 50° avec 2 buts d’avance pensait avoir fait le plus dur. Suzann Muller régnait sur le jeu offensif et le Danemark venait de prendre un 3-1 compliqué à surmonter. Un quadruplé de Jensen, puis un dernier doublé par Fisker et Gravholt vont changer la donne et offrir de nouveau un dernier carré au Danemark qui renaît à très haut niveau après quelques années dans le doute.


La Serbie sort la terreur norvégienne
Championne du Monde, Olympique et d’Europe en titre, les Norvégiennes n’enchaîneront pas un nouveau titre… La cause, des Serbes galvanisées par leur Mondial et un incroyable 10-1 collé aux Nordiques entre la 39° et la 55° minute alors qu’elles étaient menées de 5 buts et que tout le monde voyait la Norvège remplir encore une fois son armoire à trophée. La Nantaise Katarina Tomasevic qui se transforme en mur de Belgrade, Dragana Cvijic qui explose la défense centrale norvégienne en pivot, les ailières qui galopent et marquent, le tout sous la houlette d’une Andrea Lekic plus patronne que jamais de son équipe et tout changeait complètement et la Norvège devait baisser la tête dans un grand championnat pour la première fois depuis bien longtemps. La Serbie est de nouveau en demi-finale d’une compétition organisée sur son sol. Mais si l’Euro avait accouché d’une triste 4° place, on doute que cette fois, la cohorte de diablesses serbe ne se contente de la médaille en chocolat après un si bel exploit.

Quarts de finale
Equipe ReceveuseEquipe VisiteuseScoreDateStats
Pologne FFrance F222118/12>>
Danemark FAllemagne F312818/12>>
Brésil FHongrie F333118/12>>
Serbie FNorvège F282518/12>>
© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités