mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Une note salée pour Saint-Amand face à Mios en Coupe
Une note salée pour Saint-Amand face à Mios en Coupe
6 Janvier 2014 | France > Coupe de France

Malgré son avertissement et ses coups de gueule habituels, Stéphane Pellan, le sorcier amandinois, se félicite de ce match de préparation au championnat qui revient dès le week-end prochain : « Il n’y avait pas de qualification à envisager en Coupe de France mais il fallait envisager notre prochain match à Vesoul. J’avais demandé aux filles de ne pas craquer dans les vingt premières minutes. Elles ont tenu et le match a été plié beaucoup plus tard. On les a emmerdées un petit peu quand même ce qui les a obligé de jouer. Bravo à Mios. Nous, nous sommes restés pareilles à nous-mêmes. Finalement, on est à moins onze au tableau mais nous sommes tout de même à deux niveaux d’écart. Nous avons joué notre jeu. »

Car Saint-Amand-les-Eaux s’est finalement incliné par 29 à 40 (18-22) après avoir fait passer quelques instants d’émotion à ses adversaires mais surtout à son public.
En effet, si Mios a inscrit le premier but grâce à Alice Levêque, après moins de trente secondes de jeu, c’est Saint-Amand-les-Eaux qui a pris les rênes de la partie (3-2, 5e), menant de quatre buts pour le plaisir de la nombreuse assistance présente dans la salle Maurice-Hugot pour ces huitièmes de finale de la Coupe de France. Mais les joueuses d’Aquitaine ne s’en sont pas laissé compter et sont revenues irrémédiablement à la marque avant la pause atteinte sur le score de 18 à 22 en élevant leur niveau physique de jeu. À ce sujet, l’entraîneur amandinois a regretté que sa troupe ne réponde pas physiquement au niveau supérieur de jeu.

En seconde partie de jeu, Mios a étalé sa technique de jeu face à des Hennuyères qui n’ont jamais baissé les bras malgré la nette différence technique dans le jeu des unes et des autres. Désormais, Saint-Amand-les-Eaux pourra se consacrer entièrement au championnat où, pour la dernière journée de la phase aller, le club du Hainaut se déplacera à Vesoul pour conserver sa première place dans la poule de Nationale 1.

Dimanche, à l’issue du match de Coupe de France, Emmanuel Mayonnade, l’entraîneur de Mios, a rendu hommage au collectif adverse : « Ce fut un match classique de Coupe de France. En face de nous, il y avait des filles premières de N1 visant la montée. Elles ont battu Chambray récemment, ce qui donne la dimension de l’adversaire. On a un petit peu déjoué sur les quinze premières minutes. On est revenu progressivement sans s’affoler. Mais superbe équipe de Saint-Amand qui a joué un match de qualité. »

Jean-Pierre MALEWICZ pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités