mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Nice à qui perd gagne à Montélimar
Nice à qui perd gagne à Montélimar
20 Janvier 2014 | National > Nationale 1M

Avec ce match nul arraché à Montélimar 28/28, le Cavigal Nice pouvait déjà s'estimer heureux, même si dans le scénario fou du final, les Niçois auraient pu l'emporter, mais aussi tout perdre. Par contre ils étaient certainement loin de penser que ce serait la bonne affaire de la soirée avec les défaites des deux leaders. Ils grappillent du coup une petite place pour se retrouver 2ème à une petite longueur du premier Pau Nousty.

Mais que cette reprise aura été dure pour ce "Cavi" orphelin de Sidibé et très emprunté face à cette solide équipe de Montélimar jamais facile à jouer. L'entame est pour les Nougatiers, qui sans être géniaux commettent moins d'erreurs que les Azuréens dans une première mi-temps très faible techniquement. Seuls les deux gardiens de but, Balland et Kvesic sortent du lot en mettant régulièrement les attaquants en échec. Mais Montélimar plus costaud en défense atteint la pause avec 3 buts d'avance 13-10.

La deuxième partie sera beaucoup plus enlevée et digne de la rencontre que les spectateurs attendaient. Malgré quelques nouvelles approximations, le match s'emballe et Nice revient avec d'autres intentions pour recoller très rapidement au score par ses ailiers Lamazaa-Parry et Loutoufi (16-16 à la 36').

Mais Montélimar tient le choc et profite de la force de Benabid, meilleur buteur du championnat pour reprendre ses distances (21-17 à la 43'). L'intensité augmente encore d'un cran lorsque Nice en ne s'avouant pas vaincu, recolle au score par l'intermédiaire de Palma (24-22 à la 50'). Le match devient fou et la rentrée dans les buts de Lorenzelli fait un bien fou à la défense niçoise aux abois, le Cavigal égalise une deuxième fois à 6 minutes du terme 25-25. Malgré tout, les Niçois encore bien fébriles en cette fin de rencontre ne tuent pas le match alors qu'ils en ont l'occasion et c'est au contraire Montélimar qui reprend un petit but d'avance (28-27 à la 57'). Nice égalise encore au moral par le bras de son pivot Tourraton et aura même l'occasion de gagner dans les derniers instants avec un peu plus de maîtrise. Mais en fait, cette dernière contre attaque niçoise aura été à l'image de leur rencontre, très brouillonne. Score final 28-28.

Claude Mirtillo (coach Niçois)
"Pour la première fois depuis bien longtemps, nous ne perdons pas de terrain à la reprise. C'est bien, parce qu'on savait que rien ne serait facile dans le traquenard de Montélimar et même si on a été dans l'à peu près tout au long du match, nous avons su garder la cohésion collective et l'enthousiasme d'une équipe conquérante. Notre match très moyen ne nous a jamais déprimé et à la fin, nous sommes récompensés, en arrachant le match nul 28-28 face à une équipe de Montélimar pas mal du tout".

Communiqué du Cavigal Nice Handball

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités