mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF M : Passons vite à autre chose, du sérieux, du vrai !
EDF M : Passons vite à autre chose, du sérieux, du vrai !
22 Janvier 2014 | International > Euro

Match bizarre entre une Suède qui n’avait plus rien à jouer mais juste à préparer ses valises après le match pour le court retour dans leurs pénates et des Bleus tranquillement installés sur le toit du groupe I depuis hier soir et qui n’avaient rien à gagner ni à perdre dans ces 60 dernières minutes à Aarhus.

Au final, ceux qui avaient le plus à se faire pardonner l’ont emporté mais sans que vraiment on sente que les Tricolores aient tout fait pour éviter cette chute. Il aura au moins permis à Claude Onesta de faire une grande revue d’effectif car les 16 joueurs se sont partagés le temps de jeu de façon équitable, comme il s’agissait d’un match de préparation… Situation un peu bizarre à 2 jours de jouer l’Espagne pour une place en finale, mais on ne saura que vendredi soir si cette situation est bénéfique ou non. De toute façon il était impossible d’aborder cette rencontre le couteau entre les dents et avec la rage de vaincre au cœur.

On aura toutefois vu de belles choses côté tricolore, pas la défense où le manque de solidité aura été criant par moment, pas dans la préservation du ballon car avec 14 pertes de balles, on a sans doute dépassé les bornes admises au très haut niveau. Pourtant, malgré tout cela, les Bleus étaient devant à la 50° minute, mais une cascade de mauvais choix offensifs allaient donner les ballons aux Suédois pour subir leur premier échec de la compétition. Avec Samuel Honrubia et Guillaume Joli, Michael Guigou et Luc Abalo savent qu’ils ont des remplaçants de très grosse qualité, Igor Anic devient à chaque match un peu plus prépondérant dans le jeu tricolore, Cyril Dumoulin aura prouvé encore une fois qu’il avait la taille internationale et son début de seconde période a failli faire tomber la rencontre dans l’escarcelle tricolore. Enfin Jérôme Fernandez est quasiment redevenu le couteau suisse bleu. L’homme à tout faire bien, qu’il soit arrière droit, demi-centre ou pivot, le capitaine tricolore aura fait dans le propre et le solide. Cela n’aura pas suffit, car entre la peur de la blessure, la logique envie de ne pas trop puiser dans des ressources déjà bien entamées, il n’y avait pas tous les ingrédients côté bleu pour bousculer cette Suède qui devait surtout se pardonner à elle-même son non match face à la Pologne.

On pourra quand même être un peu inquiet pour William Accambray, volontaire mais en échec au shoot et dans la gestion du ballon et boudeur au moment de donner sa réaction. Idem pour Kevynn Nyokas qui aura été très loin des sommets atteints face à la Russie. Une performance qui ne devrait plus leur permettre d’avoir un réel rôle sur la fin de cet Euro.

Les Bleus ont maintenant 48 heures pour déménager à Herning, récupérer des efforts de ce second tour et préparer la bataille, car cette fois il y aura bataille dans tous les instants face à cette Espagne championne du Monde en titre mais qui avait croisé le chemin des Bleus pour la dernière fois à Londres et qui s’en souvient encore… Une chose toutefois est à noter, quelque soit le résultat des demi-finales et du match à suivre, la France est maintenant assurée de participer au Mondial 2015 au Qatar, les 3 meilleurs de cet Euro étant qualifiés, et comme l’Espagne est dans le dernier carré, les  places sont prises par le Danemark, la Croatie ou la Pologne et bien sur la France.

A Aarhus, NGRi Arena
Le mercredi 22 janvier 2014 à 18h00
France - Suède : 28 - 30 (Mi-temps : 16-14)

3 000 spectateurs
Arbitres :
MM GEIPEL Lars et HELBIG Marcus (Allemagne)

Evolution du score : 2-4 5°, 5-6 10°, 8-7 15°, 10-9 20°, 12-11 25°, 16-14 MT - 18-16 35°, 19-16 40°, 21-19 45°, 23-22 50°, 25-28 55°, 28-30 60° FT.

Dernière Journée | Journée 6
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Russie Biélorussie 39 33 22/01 >>
France Suède 28 30 22/01 >>
Pologne Croatie   22/01  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 France 8 5 4 1 0 157 140 -1  
2 Pologne 6 4 3 1 0 117 105 3 10
3 Croatie 6 4 3 1 0 116 98 1 1
4 Suède 6 5 3 2 0 138 137 1 -11
5 Russie 2 5 1 4 0 141 154 1  
6 Biélorussie 0 5 0 5 0 137 172 -5  

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités