mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Danemark : « Ce qui devait être fût… »
Danemark : « Ce qui devait être fût… »
24 Janvier 2014 | International > Euro

Le Danemark est en finale de son Euro ! Les Croates n’ont pas su répondre sur les 60 minutes à l’envie, et même la furia danoise. Des derniers choix hasardeux, un gardien en grande difficulté, et malgré tout ce qu’il fallait dans leurs mains pleines de talent, les Croates ont fini par plier et laisser la place aux maîtres des lieux.

La France aura donc l’honneur et surtout la chance de défier l’archi favori de cet Euro dimanche à 17h30 dans cette salle qui sera rouge et blanche avec sans doute 300 petites taches de bleu pour faire le nombre. Un peu plus de 2% de la salle sera donc en faveur des Bleus, mais de là à dire que les chances de victoire tricolore ne seront pas plus élevées, il y a un monde, et ce monde est sans doute la prestation du Danemark face à la Croatie.

Loin de la domination attendue, les coéquipiers d’un Mikkel Hansen très en retrait ont du attendre les toutes dernières minutes pour faire définitivement entendre raison à leurs adversaires du jour. Pire pendant toute la première période et même le début de la seconde, c’était les coéquipiers d’un Domagoj Duvnjak, encore une fois monstrueux, qui se baladaient devant au score. Niklas Landin avait plus que du mal à contrer les tirs croates, la défense avec les doubles-mètres des Gojun, Musa, Kolpjar mettait la base arrière nordique dans le dur et les emmenait sur leur péché mignon, les pertes de balles. Alors que la Croatie sait particulièrement bien gérer ses ballons, les Danois vont en gaspiller 14 sur les 60 minutes. Heureusement, Niklas Landin va finir par refaire surface alors que depuis le début de la seconde période il rivalisait de transparence avec Mirko Alilovic. Slavko Goluza va bien finir par faire entrer le vétéran Venio Losert, mais si celui-ci allait quelques tirs, le mal était fait et Niklas Landin avait depuis déjà quelques minutes remis la machine à arrêts en marche.

Domagoj Duvnjak sur les rotules, Marko Kopljar en apnée, Manuel Strelk bouffé par le gardien danois, la Croatie allait manquer toutes ses dernières occasions de revenir à hauteur du Danemark alors que, à l’autre bout, Mikkel Hansen faisait tout ce qu’il pouvait pour offrir les dits ballons aux Croates. Dans une salle en liesse mais toujours très correcte, les Danois pouvaient s’offrir un tour d’honneur. Ils ont rendez-vous dimanche avec l’équipe de France pour une explication sur le toit de l’Europe entre les nations qui détiennent les 4 derniers titres européens. 2 partout pour le moment, le 5° et dernier set donnera un sceptre sur les dix dernières années au vainqueur.

A Herning, Jyske Bank Boxen
Le vendredi 24 janvier à 21h00
Danemark - Croatie : 29 - 27 (Mi-temps : 13-15)

14 000 spectateurs
Arbitres :
MM GEIPEL L. et HELBIG M. (Allemagne)

Statistiques du match

Evolution du score : 2-2 5°, 4-5 10°, 6-7 15°, 9-10 20°, 11-13 25°, 13-15 30° MT - 15-15 35°, 19-18 40°, 22-21 45°, 25-23 50°, 27-25 55°, 29-27 FT.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités