mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : Gaudefroy « Peut-être le bon moment pour jouer Metz »
LFH : Gaudefroy « Peut-être le bon moment pour jouer Metz »
28 Janvier 2014 | France > LFH
Presentation de la 14° Journée de D1F (matches avancés).
Toulon a entamé sa semaine de voyage en traversant la France du sud vers le nord-est direction Metz, pour un premier match aux allures de choc de la journée. Rassurées par un début d’année convaincant, les Varoises se montrent ambitieuses mais se refusent à se projeter. A l’image de Laura Gaudefroy, l’ailière gauche de 22 ans hyper efficace depuis le début de saison.

Laura, ça ne se passe pas trop mal à Toulon en 2014…
Tout roule même, comme toujours. Mais c’est vrai qu’au niveau sportif on est mieux qu’en début de saison, car on a retrouvé tout le monde. Les retours de Marie-Paule Gnabouyou et Christianne Mwasesa font qu’on joue mieux et qu’on gagne plus de matches. Elles apportent beaucoup plus que les solutions qu’on avait en début de saison. Et ça permet de gagner sans très bien jouer, comme à Mios.

Ces deux retours suffisent à expliquer ce regain de forme ?
Oui, pas grand-chose n’a changé à part ça. On a profité de la trêve internationale pour travailler un peu le collectif mais on a surtout fait du physique. Mais c’est tout.

Vous êtes 4e, à égalité avec Le Havre. L’objectif de départ a-t-il changé ?
Non, on veut toujours être dans les play-offs, ensuite on verra en fin de saison si on peut espérer mieux. On prend simplement les matches les uns après les autres car c’est toujours difficile. Mios est juste derrière (à 2 points avant cette journée), Nice aussi (à 4). Le podium est compliqué à viser. On est bien à la 5e place, on va essayer d’y rester mais si on a l’occasion de gratter une place, bien sûr qu’on va le faire.



Vous restez sur 2 victoires à l’extérieur, à Nîmes puis à Mios, alors que vous péchiez à ce niveau. Vous avez eu le déclic ?
Il faut surtout gagner à la maison. Si on arrive à faire ça, on sera en play-offs. Ensuite si on peut gagner quelques matches à l’extérieur, bien sûr qu’on le fera, mais on doit d’abord rester solides chez nous.

Metz, cela peut être une opportunité ?
Oui, c’est peut-être le bon moment pour les jouer. Chez nous on avait mené jusqu’à l’entame du dernier quart d’heure, on n’était pas loin. Cette fois, ça peut tourner en notre faveur. Mais même si elles ont des blessées, même si elles ont perdu en Coupe, ça reste une très grosse équipe, très forte chez elle. On va se donner à fond, et pourquoi pas ramener quelque-chose.

Samedi, vous enchaînez à Nantes un 2e match à l’extérieur…
(Elle coupe). Oui et on vise plutôt ce match là pour gagner. Metz, on a une chance mais ça reste compliqué. Nantes, c’est plus notre objectif. Si on signe pour une victoire sur deux ? Ah oui, tout de suite (sourire).

A titre personnel, vous réalisez un excellent début de saison après deux ans d’apprentissage de la D1. Vous attendiez-vous à cela ?
Franchement, non. Je sors du centre de formation et là ça marche bien pour moi. J’ai un peu plus confiance en moi, je joue davantage que l’an dernier, je prends du plaisir… Je ne me pose pas de questions, je continue à travailler et puis voilà.

La saison dernière, avec de nombreuses blessées, n’était-elle pas un mal pour un bien finalement ?
C’est certain qu’avec les absences, les jeunes comme moi, Dounia Abdourahim, Djénaba Tandjan ou Laurène Catani, on a eu plus de temps de jeu. Ca nous a permis de progresser davantage et on apporte plus cette année.

La prochaine étape pour vous, c’est quoi ?
Collectivement, j’ai envie qu’on gagne des titres et avec Toulon, car je suis Varoise et c’est mon club formateur. Et puis personnellement, j’espère continuer à progresser pour apporter encore un peu plus. J’espère juste une chose, c’est que ça marche. Mais je vis ça au jour le jour. Comme mon équipe.



L'autre rencontre entre ambitieux mettra aux prises l'Union Mios-Biganos-Bègles, relancée par sa victoire au Havre, et Nice, un peu à l'arrêt en Championnat mais totalement boosté par sa victoire à Metz en Coupe de France. A domicile, les Girondines ont l'occasion de faire un grand pas vers le Top 6 puisqu'elles relégueraient les Azuréennes à 4 points en cas de succès. Attention tout de même aux filles de Sébastien Gardillou, quasiment assurées de ne pas terminer au-delà de la 7e place et décomplexées. Une fois encore, la performance de la base arrière niçoise, l'une des plus solides de LFH, déterminera du sort du match.



*****************************

METZ HANDBALL - TOULON/SAINT-CYR VAR HANDBALL

Pronostic : Match nul

Arbitres / Délégué (D) :
Aucun arbitre renseigné
Date et Heure :
Le 29/01/2014 A 20:00:00
Lieu :
Les Arènes
5, avenue Louis le Débonnaire
METZ

Lien Google Maps vers la salle

****************************

UNION MIOS BIGANOS BEGLES - OGC NICE COTE D'AZUR HANDBALL

Pronostic : Mios

Arbitres / Délégué (D) :
Aucun arbitre renseigné
Date et Heure :
Le 29/01/2014 A 20:00:00
Lieu :
Omnisport BIGANOS
Rue de la Verrerie
BIGANOS

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités