mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Le Cavigal Nice s'octroie le derby de façon magistrale
Le Cavigal Nice s'octroie le derby de façon magistrale
4 Février 2014 | National > Nationale 1M

La vérité d'un jour n'est jamais celle du lendemain, après la débâcle de La Seyne où les Niçois ont littéralement été coulés à l’arsenal de Toulon, l'état major Niçois n'en mène pas large avant le derby, à l'idée d'affronter la grosse Berta Villeneuvoise... D'autant que le Cavigal a perdu quelques soldats en route pendant cette terrible semaine et qu'ils abordent cette bataille fortement amoindri.

Pasteur est plein comme un œuf encore une fois, les spectateurs ont répondu présent, mais les supporters sont bizarrement presque aphones, avec une tension palpable, comme si l'enjeu allait prendre le pas sur le jeu. Et c'est vrai que l'enjeu est capital pour les deux équipes, à dix journées de la fin, le perdant risque gros ce dimanche après-midi, pour ce qui concerne la première place et une éventuelle montée en Pro D2. Celle-ci étant bien légitime avec le recrutement effectué par les deux clubs à la mi-saison.

Les conséquences de ce changement font que pour la première fois de l'histoire, les deux équipes s'affrontent dans le haut du classement, Nice est 3ème et Villeneuve/Loubet 4ème à un point. Le derby change de dimension, n'en déplaise à certains, les joutes d'antan et le hourra handball sont du passé. Place au "Jeu", les Tourraton, Moretti, Fortuneanu, Fernandez-Roura ou autres Sanssouci, Nedovic et Lorenzelli, habitués des grands championnats européens, font à présent les beaux jours de nos deux clubs en N1. C'est tout le handball français qui gagne au très haut niveau et c'est le handball des étages inférieurs qui change. Le spectacle est en marche et les nombreux privilégiés présents, dont Monsieur le Député Maire Christian Estrosi, en auront pris plein les mirettes tout au long de ce dimanche après-midi, en assistant à un match très enlevé.

La première mi-temps se joue sur un faux rythme, les deux équipes se craignent et Nice trop juste en effectif ne peut se permettre d'emballer la rencontre. Le score est serré et souvent de parité 3-3 à la 7ème, puis 7-7 à la 17ème les deux équipes se maîtrisent et c'est la rentrée de Pavel qui va donner le premier et seul avantage de la partie à l'ESVL 9-10 à la 25ème. Le "Cavi" serre les dents, égalise 11-11 et manque même de prendre l'avantage juste avant la pause.

A l'entame du deuxième round, les Niçois vont frapper un grand coup pour la victoire, en mettant littéralement K-O les Loups, avec un mur défensif presque infranchissable, bien aidé par son dernier rempart tout fraîchement rentré, Lorenzelli. Ils leur infligent un 8 à 2 cinglant pour mener 19-13 à la 43ème minute. Le dernier quart d'heure sera géré avec beaucoup d'expérience par le Cavigal Nice Handball malgré les derniers coups de boutoir d'un Fortuneanu qui aura tout essayé en vain. Score final 28-22 pour Nice.

Sylvain Frésu - Coach de Villeneuve Loubet :
"Nous sommes passés à côté en commettant beaucoup trop d'erreurs individuelles, nous n'avons pas su répondre collectivement lorsque nous avons été bousculé au score comme jamais cette saison. J'espère enfin compter sur tout le monde à l'entrainement cette semaine, histoire que l'on puisse travailler nos systèmes".

Claude MIRTILLO - Coach de Nice :
"Depuis la défaite à La Seyne nous avons durement travaillé tout au long de la semaine et je n'ai plus parlé que d'enthousiasme, générosité et collectif, ça a marché !".

Communiqué du Cavigal Nice Sports Handball

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités