mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Coupe des Coupes F : Metz réclame la contre-expertise
Coupe des Coupes F : Metz réclame la contre-expertise
7 Février 2014 | Europe

En Coupe des Coupes, le leader de Ligue Féminine est en sursis. Battu de sept buts par les Russes de Zvenigorod en huitième de finale aller (26-19), Metz devra carburer à l'orgueil, sortir le match parfait ce samedi soir afin de voir le printemps continental.

Dimanche dernier, devant un demi-millier de spectateurs et une poignée d'internautes, des traces suspectes de fébrilité, de passivité, d'instabilité ont été détectées dans le jeu du Metz Handball. Six jours plus tard, l'échantillon B doit contredire à tout prix l'échantillon A. Il est bien entendu question de l'issue d'un huitième de finale de Coupe des vainqueurs de Coupe. A la mi-temps de la double confrontation avec le Zvenigorod de Liudmila Postnova (7/12 à l'aller), la menace de l'élimination est bien réelle. Pour l'écarter, pour espérer rejoindre Fleury-les-Aubrais en quarts, les championnes de France en titre doivent en effet effacer un débours de sept buts (26-19). « On a fait un mauvais match, reconnaît l'arrière gauche Lara Gonzalez Ortega. A huit minutes de la fin, on était à trois buts (20-17), et on a fini à sept. Ce n'est pas tout à fait la même chose, mais on ne peut pas revenir en arrière. Chez lui, Zvezda a montré qu'il était très fort, a bien caché ses points faibles. J'espère qu'on va les trouver samedi ».

Le défi est de taille olympique. Il ressemble comme deux gouttes d'eau à celui que les joueuses de Sandor Rac devaient relever l'an passé. Mars 2013, quart de finale de la Coupe EHF : Astrakhan, autre formation russe, croyait venir aux Arènes en toute quiétude, avec son présumé confortable +7 (26-19, tiens tiens...). Erreur fatale. En moins d'une mi-temps, entre les 10ème et 30ème minutes précisément, la marge avait entièrement disparu (de 5-5 à 17-9). Et tant qu'à rester dans l'irrationnel, Metz avait fini par infliger le châtiment suprême (+14, 33-19).

L'histoire repassera-t-elle les plats face au quatrième de la Super League, déjà évincé de la C2 par ces mêmes Dragonnes, au printemps 2011 (29-26 et 28-29) ? Lara Gonzalez Ortega répond par l'affirmative. Sous certaines conditions intangibles. « On sait que ça va être difficile, mais en jouant à fond, c'est possible, soutient l'internationale espagnole. On doit bien défendre, profiter de nos montées de balle, éviter l'attaque placée. Le plus important, ce sera le repli défensif. Quand on arrive à courir, à ne pas perdre les balles, on peut battre n'importe qui ».

Outre un jeu mieux ordonné, l'avantage jamais superflu du parquet, ses glorieux antécédents, Metz pourra aussi s'appuyer sur son zébulon serbe. Sortie de scène dès la troisième minute à Zvenigorod, Kristina Liscevic semble ne pas trop souffrir de son dos. A J-1, elle s'est entraînée normalement aux Arènes, sans séquelle apparente. Le leader de LFH aura de toute façon besoin de sa vice-championne du monde et de ses frasques, sous peine de gamberger plus encore. Car mine de rien, malgré les récentes fessées infligées à Nantes et Toulon, il vient d'encaisser trois défaites significatives en moins d'un mois (à Fleury en championnat, contre Nice en Coupe de France, et donc à Zvenigorod). Une de plus, et l'avis de tempête pourrait s'étendre au-delà de la façade ouest...

METZ HANDBALL – ZVEZDA ZVENIGOROD (RUS)
Samedi 20h15, aux Arènes.
Arbitres : MM. Boricic et Markovic (SER). Match aller : 19-26.
Le groupe messin : Andryushina, P. Baudouin, Broch, Bulleux, Gonzalez Ortega, Gros, Horacek, Kanto, Kpodar, Liscevic, Luciano, Prudhomme, Zaadi. Gardiennes : Dangueuger, Pierson, Ranikova.

Les autres huitièmes de finale retour
NIEDERÖSTERREICH (AUT) – Odense (DAN) 28-27 (aller : 27-23)

Samedi, 16 h : Buxtehude (ALL) – Erd (HON) (aller : 23-32)
Dimanche, 13 h : Holstebro (DAN) – Viborg (DAN) (24-30)
Dimanche, 18 h : Bergen (NOR) – Ferencvaros (HON) (30-40)
Dimanche, 18 h : Byasen (NOR) – Lokomotiv Zagreb (CRO) (24-22)
Dimanche, 18 h : Podravka (CRO) – Rostov (RUS) (19-24)
Déjà joué : FLEURY-LES-AUBRAIS – VESZPREM (HON) 33-22 et 21-17.

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités