mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Chambéry tient tête au Füchse Berlin
Chambéry tient tête au Füchse Berlin
10 Février 2014 | Europe

Coupe EHF : phase de groupe. Sa défaite était annoncée dans le fief d'un ténor de la Bundesliga mais Chambéry a tout de même réalisé un superbe match... poussant ainsi le Fuchse Berlin dans ses derniers retranchements.

Si certains observateurs doutaient de la capacité des Chambériens à soutenir la comparaison en phase de poule de l'EHF Cup (au vu d'un précédent tour de Coupe compliqué face aux Autrichiens d'Hard), les hommes de Mario Cavalli ont donné une réponse cinglante ce dimanche en Allemagne. Certes, le collectif Savoyard n'a pas réussi l'exploit de s'imposer chez le 4ème du championnat Allemand... mais il n'en était pas loin.

Pourtant ce ne sont pas les 5.700 fidèles de la Max-Schmeling Halle qui ont facilité la tâche des coéquipiers de Guillaume Marroux. Une ambiance digne des grandes soirées de Ligue des Champions... et Chambéry, conscient de la tâche à accomplir, respecte à la lettre les consignes données par coach Cavalli. Un début de match de toute beauté que les "Renards" vont dominer (8-5, 12')... comptant sur l'efficacité de Petersen et sur la main ferme de Silvio Heinevetter. Mais à la faveur d'un 4-0 tonitruant, l'attaque Chambérienne montre qu'elle a du répondant : dans tous les bons coups, Kevynn Nyokas allume les premières mèches. Thimothey N'Guessan et Olivier Marroux le relayent pour maintenir Chambéry à égalité au tableau d'affichage. Une première mi-temps de très haut niveau... et un Fuchse Berlin étonné de voir son rival d'un jour l'accrocher aussi nettement (14-13 à la pause).

Au retour des vestiaires, l'instant est crucial... et le CSHB doit un temps courber le dos (19-15, 38'). Prêts à mettre le feu dans l'arrière-garde Savoyarde, le Russe Igropulo et le Suédois Petersen (15 buts à eux deux dans ce match) tentent une première percée en seconde période. Mais Chambéry fait preuve d'un sang-froid étonnant : la panique n'est donc plus un mal récurrent dans ces temps faibles. Pour remettre le collectif Chambérien dans le bon sens, Cyril Dumoulin donne l'exemple de belle manière en stoppant un penalty de Fredrik Petersen. Nyokas est toujours aussi monstrueux à neuf mètres et Chambéry, sans crier gare, revient doucement mais sûrement dans la partie (22-21, 46').

Il reste un quart d'heure à jouer... et les efforts physiques consentis jusque-là vont malheureusement avoir raison de l'abnégation des Savoyards. Moins lucide sur les montées de balle, Chambéry perd le fil progressivement. Les bourreaux du jour s'appellent Igropulo ou encore Romero, les hommes d'expérience Berlinois ont finalement le dernier mot (27-22, 53')... Dernières minutes anecdotiques : le money-time est toutefois un symbole dans cette partie : Chambéry s'acccroche pour réduire la marque... le signe distinctif d'un collectif bien décidé à résister jusqu'au bout et capable de tenir la dragée haute à un hôte de très grande valeur.

Au sortir de ce match, les sentiments Chambériens sont mêlés de déception mais aussi de grande fierté. Mario Cavalli évoquait le match parfait pour créer un exploit retentissant... Hélas, il aura manqué 15 minutes à ses joueurs. Mais nul doute que le CSHB peut compter sur ce match pour bâtir une dynamique de succès dans cette Coupe EHF... la réception du club Roumain de Constanta est la première étape à ne surtout pas rater dimanche prochain en vue d'une qualification pour les quarts de finale, Constanta ayant pris le meilleur ce week-end sur le 4ème larron de la poule, Holhovec.

A Berlin, Max-Schmeling-Halle
Le dimanche 9 février 2014 à 17h15
Füchse Berlin - Chambéry Savoie Handball : 30 - 27 (Mi-temps : 14-13)
5.740 spectateurs
Arbitres :
MM. Andrei GOUSKO & Siarhei REPKIN (Biélorussie)
Délégué :
M. Peter HANSSON (Suède)

Fuchse Berlin
Gardiens
: Heinevetter (60', 18 arrêts dont 0/3 pen.), Stochl.
Joueurs de champ : Igropulo (7/9 dont 1/1 pen.), Petersen (8/11 dont 4/5 pen.), Nielsen, Richwien (2/3), Jaszka (0/2), Romero Fernandez (1/2), Drux (2/2), Horak (3/5), Löffler (0/1), Spoljaric, Thümmler (1/2), Siewert (1/1), Zachrisson (5/5).
Entraîneur : Sigurdsson.

Chambéry
Gardiens : Dumoulin (60', 12 arrêts dont 1/5 pen.), Diot (0/1 pen.).
Joueurs de champ : Bicanic (0/3), O. Marroux (7/10 dont 3/3 pen.), G. Marroux, N'Guessan (8/13), Nyokas (8/12), Panic (1/2), Detrez (1/1), G. Gille (1/2), Benj. Gille (1/2), Traoré, Tritta (0/1), Blanc.
Entraîneur : Cavalli.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités