mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Paris se soigne à l’Europe
LDC : Paris se soigne à l’Europe
8 Février 2014 | Europe > Champion's League

En plein doute après la défaite en Coupe de la Ligue face à Saint Raphaël et pas forcément rassuré par leur prestation face à Ivry dans la semaine, le PSG Handball a réussi aux forceps à s’imposer de 3 buts sur les Macédoniens du Metalurg Skopje, condition quasi indispensable pour viser la seconde place. Avec 3 points de plus au classement et le goal average particulier sur leur principal rival pour la seconde place, Paris s’est refait une santé avant d’aller défier sa majesté Barca la semaine prochaine en Catalogne.

Si Paris devait faire sans Daniel Narcisse sur ce match, cela n'empêchait les champions de France de partir à fond comme quasiment à tous leurs matches en Champion’s League. Les Parisiens faisaient plus que le boulot sur le premier quart d’heure de jeu. José Manuel Sierra faisait les arrêts, Jakov Gojun montait tous les ballons et était diablement efficace dans ce jeu de transition. Comme Igor Vori et Marko Kopljar se régalaient des caviars de Mikkel Hansen, Lino Cervar était obligé de demander son premier temps mort à la 13° minute alors que Skopje était mené 9-2 avec des gardiens totalement transparents. Malheureusement pour Paris, non seulement l’intensité défensive baissait vraiment mais la 5-1 mise en place par le coach de Skopje mettait l’attaque du PSG dans le dur et permettait aux Macédoniens de récupérer de nombreux ballons. Heureusement que la paire Stanic – Mijatovic se trouait largement avec le premier arrêt du second seulement à la 19° minute. Mais le Metalurg jouait beaucoup mieux, Luka Cindric remplaçait au mieux un Pavel Atman un peu transparent, et José Manuel Sierra avait du mal à retrouver la clef des tirs adverses. Les exclusions parfois logiques, parfois idiotes comme celle de Marko Kopljar pour avoir râlé un peu fort, permettait à Skopje de recoller à -3 avant que Mikkel Hansen secoue tout son monde et permette à Paris de refaire un peu le trou.

Malheureusement, le mieux offensif était toujours un peu là en début de seconde période mais on attendait le mieux défensif… Toujours sur leurs talons, les Parisiens regardaient Renato Vugrinec et ses 38 ans se balader, Filip Mirkulovski s’infiltrer et Dejan Manaskov courir dans les espaces. Résultat après avoir loupé l’égalisation sur jet de 7 mètres par Renato Vugrinec puis par Pavel Atman sur une zone, le Metalurg finissait par prendre le meilleur à la marque et la Halle Carpentier avec un Darko Stanic sorti de sa sieste de la première période. Paris continuait à se faire exclure, les arbitres Danois oubliaient un peu les règles appliquées pendant leur Euro, et à 4 contre 6, logiquement Skopje prenait le match en main. Restait à attendre la révolte parisienne, elle va venir de Mikkel Hansen qui prenait enfin les choses en main et par des tirs que lui seul peut mettre au fond, la star danoise remettait le PSG devant et Skopje connaissait enfin un gros temps faible en attaque. Marko Kopljar lui emboîtait le pas et payait de sa personne en se faisant décalquer proprement par Jonovski. Si la défense et les gardiens parisiens n’arrivaient pas à trouver la réponse aux attaques adverse, de l’autre côté chaque possession finissait au fond des filets comme ce + 3 sur jet franc protégé à 1 minute du terme du match qui donnait le +3 tant cherché par Paris. Restait une minute à Skopje pour trouver la faille, mais la défense parisienne haussait enfin le ton et le dernier tir direct de Renato Vugrinec trouvait le mur et le +3 assurait quasiment la seconde place finale à Paris.

A Paris, Halle Carpentier
Le samedi 7 février 2014 à 18h00
PSG Handball - HC Metalurg : 32 - 29 (Mi-temps : 16-12)
4 000 spectateurs
Arbitres :
MM Dennis Engkebølle Stenrand et Anders Kaerlund Birch (Danemark)

Evolution du score : 3-1 5°, 6-2 10°, 10-3 15°, 11-6 20°, 14-10 25°, 16-12 MT - 18-17 35°, 21-20 40°, 25-22 45°, 26-26 50°, 29-27 55°, 32-29 FT

Les réactions....

Samuel Honrubia (ailier gauche du PSG):
"On contrôle le début de match puis on a eu un coup de mou. Le plus important c'est  que tout le monde a été présent dans le money time pour l'emporter. On a vraiment bien géré cette fin de match, grâce à une grosse défense. On reste deuxième au classement. C'est la grosse satisfaction ce soir. On sait l'importance de cette place."

Philippe Gardent (entraîneur du PSG): "J'avais demandé de mettre une grosse pression dès le début en défense, ce qui explique les exclusions et le retour du Metalurg. Le plus important, c'était de gagner ce match de trois buts pour avoir notre destin en main dans cette poule. Je tire un coup de chapeau à mes joueurs, car c'était leur troisième match en une semaine. Beaucoup d'entre eux revenaient de l'Euro. Il ont su trouver l'énergie nécessaire pour l'emporter même si cela a été un peu poussif parfois. On ne se projette pas encore sur Barcelone. Le principal objectif du club est de gagner le match suivant en championnat contre Sélestat mercredi."

Dernière Journée | Journée 8
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Vardar Skopje Minsk   09/02  
Thun Barcelona 23 39 08/02  
Paris Metalurg Skopje 32 29 08/02  
Prochaine Journée | Journée 9
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse Score Date Stats
Minsk Metalurg Skopje   12/02  
Barcelona Paris   12/02  
Vardar Skopje Thun   12/02  
Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Barcelona 15 8 7 0 1 281 197 7  
2 Paris 11 8 5 2 1 252 225 4  
3 Metalurg Skopje 9 8 4 3 1 202 213 -1  
4 Vardar Skopje 6 7 2 3 2 182 181 -2  
5 Minsk 4 7 2 5 0 191 216 -4  
6 Thun 1 8 0 7 1 191 267 -1  

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités