mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Nantes remet de l'ordre dans son jeu
Nantes remet de l'ordre dans son jeu
16 Février 2014 | Europe

Coupe EHF : phase de groupe. Brillant de bout en bout, le HBC Nantes s'est offert un bel après-midi de Coupe d'Europe en écartant facilement le Tatran Presov. Le "H" obtient sa première victoire dans un groupe dominé actuellement par Szeged.

Affecté par sa piteuse défaite trois jours plus tôt face à Nîmes, quelle sera la réaction du HBC Nantes face aux Slovaques ? La question est dans toutes les têtes. A voir la détermination sur les premières incurssions de Nicolas Claire et consorts, nul doute que le "H" a des choses à se faire pardonner. Ce sont pourtant les Slovaques emmenés par Oliver Rabek qui prennent d'entrée la tête des opérations (1-3, 4'). Il faut s'en remettre aux penalties de Valero Rivera pour voir le "H" débloquer son compteur... on se dit que le jeu d'attaque Nantais mettra du temps à retrouver de la cohérence. Mais comme d'habitude à Beaulieu, la défense autour du duo Feliho - Gharbi rassure grandement la maison Violette. Autant de ballons récupérés pour appuyer une première fois sur l'accélérateur. Le premier quart d'heure à peine terminé que les Slovaques en perdent déjà leur handball (8-4, 13')... d'où une remise au point aussitôt exigé par le coach du Tatran.

Pas de quoi inquiéter des Nantais sur la lente voie de la rédemption. A l'image d'un Mahmoud Gharbi sans cesse à la recherche de l'interception... et à point nommé pour conclure en contre-attaque (11-7, 19'). L'international Tunisien prouve ici qu'il n'est pas qu'un simple défenseur, il régale Beaulieu par quelques jolis gestes techniques. Le Tatran Presov s'en remet lui exclusivement à son côté droit pour réduire la marque, le tandem Rabek - Hrtska est fortement mise à contribution (14-12, 26'). Deux à trois buts d'avance... un maigre avantage que le "H" parvient modestement à conserver au retour des vestiaires (19-16, 34'). C'est à ce moment précis que le "H" creuse l'écart : Marouène Maggaiez fait une entrée convaincante au relais d'un Skof très discret en première mi-temps : de quoi donner de l'ardeur à la tâche...

La défense Nantaise pousse en montant haut sur les arrières Slovaques. La dynamique soudainement retrouvée transparaît également en secteur offensif : Maqueda et Rivera s'empressent aussitôt de convertir le deuxième temps fort Ligérien (22-17, 37'). Face à la montée en puissance des locaux, Presov tente de trouver quelques solutions au pivot (25-21, 43'). Mais les hommes de Thierry Anti verrouillent correctement la seconde période : parmi les Violets les plus en vue : Valero Rivera, Jordan Camarero, Mahmoud Gharbi ou encore Nicolas Claire sont chaleureusement acclamés (29-21, 47'). A 13 minutes du terme, s'en en terminé des chances du Tatran Presov : à court d'arguments physiques et multipliant les pertes de balle... le visiteur Slovaque ne parviendra même pas à limiter la casse. +10 lorsque Valero Rivera inscrit son 12ème but en 14 tentatives... à l'image de son ailier vedette, Nantes a remis de l'ordre dans son jeu.

"+10, j'aurais signé tout de suite" rétorque Thierry Anti. "Je suis satisfait de la prestation de mes joueurs : on a tenu un rythme élevé pendant une heure, il n'y a pas eu de temps faible. On a été solide jusqu'au bout, le jeu en mouvement et la circulation de balles étaient très intéressants. En face, on avait des grands gabarits, on les a fatigué et eux ont connu un passage délicat vers la 40ème minute". Quant au mauvais souvenir du milieu de semaine face à Nîmes, le coach Nantais s'efforce de faire la distinction : "ne mélangeons pas la Coupe d'Europe et le championnat, cette victoire n'efface évidemment pas la déception de Nîmes. Je pense en premier lieu à notre public : l'important, c'est de garder cet engouement populaire. C'est pourquoi nous n'avions pas le droit de le décevoir deux fois de suite. On lui devait bien ça". Un joli cadeau aussi pour Thierry Anti qui coachait ici son 100ème match en Coupe d'Europe. Nantes se replace en deuxième position dans ce groupe C, le leader Szeged ayant gagné mercredi dernier à Kristianstad.

A Nantes, palais des sports de Beaulieu
Le dimanche 16 février 2014 à 17h00
HBC Nantes - Tatran Presov : 37 - 27 (Mi-temps : 16-14)
4.548 spectateurs
Arbitres :
MM. Holger FLEISCH & Jürgen RIEBER (Allemagne)
Délégué :
M. Jesus GUERRERO (Espagne)

Nantes
Gardiens : Skof (30', 4 arrêts dont 1/2 pen.), Maggaiez (30', 4 arrêts dont 0/1 pen.).
Joueurs de champ : Camarero (4/6), Maqueda (7/9), Gharbi (6/6), Feliho, Claire (5/7), Rivera Folch (12/14 dont 4/4 pen.), Vujic, Nyateu, Sayad (0/1), Jonsson (1/3), Tournat, Garcia Rubio (1/1), Toumi, De la Bretèche (1/1).
Entraîneur : Anti

Tatran Presov
Gardiens
: Verkic (60', 8 arrêts dont 0/3 pen.), Krupa (0/1 pen.).
Joueurs de champ : Rabek (8/11), Pejovic (3/3), Tumidalsky (1/1), Urban (0/1), Kristopans (2/3), Hrstka (7/9 dont 2/3 pen.), Sadovyi (0/1), Cip (3/3), Guzy, Krok, Mlakar (1/2), Radcenko (2/3).
Entraîneur : Hundady

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités