mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC : Paris coule à pic !
LDC : Paris coule à pic !
15 Février 2014 | Europe > Champion's League

Le voyage à Barcelone a été un vrai cauchemar pour les Parisiens ! De match il n’y en aura eu que l’espace de 5 minutes, le temps pour le PSG de mener 3-1 puis la déferlante Blau Grana leur est tombé dessus ravageant tout sur son passage.

On aura vu tous les errements parisiens ressortir à la surface… Une défense attentiste qui quand elle ne se fait pas sanctionner regarde passer le train catalan, une attaque totalement individualiste, certes le talent individuel fait parfois la différence, mais face à un bloc comme celui du FC Barcelone, il ne faut se bercer d’illusions ! La prise de risque individuelle est souvent sanctionnée cash. Quand en plus on met un certain Arpad Sterbik en fusion au bout de seulement 7 minutes de jeu, les chances de voir Paris faire le casse de l’année dans l’antre du Barca avaient déjà largement du plomb dans l’aile. La seule mauvaise nouvelle pour le Barca est d’ailleurs la sortie pour blessure au genou droit du géant hispano-serbe. Quand on connait la fragilité de ce gardien phénoménal, on espère pour eux que ce n’est qu’une alerte sans conséquences. Mais pendant plus de 30 minutes il va faire souffrir le martyre aux shooteurs de la capitale, passant la première période à 57% d’arrêts, du grand art avec un A majuscule. Une bonne défense, un gardien magique, si en plus l’attaque du Barca n’avait pas tourné au super, cela aurait ressemblé à un match de handball, mais là avec le duo Sorhaindo – Karabatic énorme, un Victor Tomas stratosphérique, un Siareh Rutenka chirurgical dans ses shoots, sauf aux jets de 7 mètres, il y avait du talent et surtout du collectif à tous les coins du terrain. Un joueur comme Kiril Lazarov totalement hors du coup au shoot se mettant même à la distribution pour ses pivots ou ailiers, c’est ce que l’on ne trouvait pas côté parisien.

L’espoir aura été de très, très courte durée, Daniel Narcisse entamant parfaitement le jeu malgré le deuil qui l’a frappé cette semaine. On peut d’ailleurs tirer un vrai coup de chapeau à ce joueur pour avoir eu le cran de jouer cette rencontre… Mais après un 3-1 intéressant, le trou noir qui allait suivre sonnait la fin du match. Un 8-0 dont Paris ne se relèvera pas et surtout qui va donner quelques comportements bizarres de la part de quelques joueurs. Mikkel Hansen qui joue la seconde mi-temps les yeux quasi rivés sur l’horloge, Igor Vori qui regarde les spectateurs pendant les temps morts ou Marko Kopljar qui se désintéresse totalement du jeu pendant plus de 30 minutes, au point de voir Luc Abalo finir le match en tant qu’arrière droit. LA deuxième mi-temps sera un bon petit entraînement pour le FC Barcelone, sans pousser vraiment, en jouant tous les coups en montée de balle et en s’appuyant sur la percussion et la vista de Nikola Karabatic ou l’inventivité de Raul Entrerrios, ils vont sans cesse tenir Paris entre 10 et 12 buts, juste histoire de bien marquer le coup. Paris va quand même avoir un Jeffrey M’Tima impeccable, un Antonio Garcia qui se battra jusqu’à la dernière minute, mais il en manquait notoirement pour que ces deux là puissent changer grand-chose à la physionomie du match.

Il faut espérer que le coup ne soit pas trop marqué, car la semaine prochaine, il y a le Vardar qui va se rendre à Carpentier, et sur ce que l’on a vu en termes de comportement cet après-midi face à Barcelone, il va falloir soigner d’abord les têtes avant de s’occuper du physique, quoi que, quand on voit un Jakov Gojun les mains sur les genoux au bout de 45 minutes alors qu’il ne fait que la défense, on se dit que là aussi le bas blesse bien.

A Barcelone, Palau Grana
Le samedi 15 février 2014 à 16h15
FC Barcelone - PSG Handball : 38 - 28 (Mi-temps : 19-9)

7 000 spectateurs
Arbitres :
MM Martin Gjeding et Mads Hansen (Danemark)

Evolution du score : 2-3 5°, 8-3 10°, 10-5 15°, 11-5 20°, 16-6 25°, 19-9 MT - 22-12 35°, 26-16 40°, 28-19 45°, 30-21 50°, 35-23 55°, 38-28 FT

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités