mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Coupe d'Europe : le défi de Fleury, Issy et Mios favoris
Coupe d'Europe : le défi de Fleury, Issy et Mios favoris
27 Février 2014 | Europe > Champion's League

Présentation des quarts de finale de Coupe d'Europe.
Une semaine après sa défaite en finale de la Coupe de la Ligue, Fleury retrouve la scène européenne face aux solides Russes de Zvenigorod, tombeuses de Metz au tour précédent, en quart de finale de la C2. Dans la petite Coupe d'Europe, Issy-Paris et Mios partiront favoris, avec la possibilité de se retrouver en demi-finale.

La défaite, en finale de la Coupe de la Ligue, n'a fait que décupler la soif de titre. Une semaine tout juste après que l'espoir de soulever un premier trophée s’est envolé, Fleury retrouve tout de suite le vif du sujet avec un adversaire venu directement du froid russe : le Zvezda Zvenigorod. « Ca nous permet de vite évacuer », se projetait la capitaine Gnonsiane Niombla, après l'échec des siennes dimanche. Sauf qu'après s'être cassé les dents sur la défense messine, les Loiretaines vont maintenant s'attaquer à celles qui les ont battues au tour précédent (26-19 en Russie, 27-26 aux Arènes).

Engagé dans une fin de saison riche en échéances (play-offs, finale de la Coupe de France), Fleury ne compte pas lâcher quoi que ce soit, même si sa priorité va clairement au Championnat. « On joue sur tous les tableaux », rappelait Manon Houette, qui progresse sur son aile gauche en même temps qu'elle acquiert de l'expérience. Creuser un premier écart à domicile semble nécessaire aux filles de Fred Bougeant pour voyager avec ambition dimanche prochain en Russie.

A Issy et Mios, priorité au Championnat

Dans la petite Coupe d'Europe, Issy-Paris et Mios, les deux derniers représentants français, n'ont pas encore la tête à soulever la Coupe, mais plutôt à assurer du mieux possible leur fin de Championnat. « On est toujours en construction, à la recherche du bon mélange », confie Amélie Goudjo. Alors pour la pivot isséenne, les deux matches face aux Tchèques du Slavia Prague serviront surtout à entretenir une dynamique que la demi-finale de la Coupe de la Ligue, perdue face à Fleury, ne doit pas avoir rouillée (invaincu depuis octobre). Si les filles d'Arnaud Gandais mettent le même sérieux que depuis le début de saison, le dernier carré s'offrira à elles sans trop de mal.

Et les Parisiennes pourraient alors retrouver l'Union Mios-Biganos-Bègles, à condition que les Girondines passent l'obstacle Virto-Quintus. « Une belle équipe, avec plusieurs joueuses en sélections jeunes des Pays-Bas dont 2 ou 3 peuvent prétendre aux A, détaille Manu Mayonnade. On va rentrer dans le vif du sujet. » Avec un jour de repos en plus par rapport aux Isséennes, les filles du Bassin voudront surtout limiter la casse ce dimanche avant le retour, six jours plus tard à domicile. « On va essayer de passer, bien sûr, mais l'objectif est surtout de passer les quinze prochains jours sans bobo », avoue l'entraîneur de l'Union dont l'équipe, 6e avec 3 points d'avance sur Nice, doit encore assurer sa place en play-offs. Une qualification serait néanmoins un sérieux coup de boost.

Le programme des quarts de finale
Coupe des Vainqueurs de Coupe.- Dimanche, 18 heures : Fleury - Zvezda Zvenigorod (RUS)
Challenge Cup.- Dimanche, 15H30 : Virto/Quintus - Union Mios_Biganos-Bègles ; 16 heures : Issy-Paris - Slavia Prague.

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités