mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LNH: Xavier Barachet vient humer le parfum de Coubertin
LNH: Xavier Barachet vient humer le parfum de Coubertin
12 Mars 2014 | France > LNH

PSG-St Raphaël est un des matches vedette de cette 18ème journée de LNH. Une opposition entre deux équipes en plein doute. L'occasion aussi pour Xavier Barachet de se familiariser avec l'environnement qui sera le sien dès juillet prochain.

L’espace d’une soirée, Xavier Barachet passera un peu de temps au sein de sa future maison-mère. A Coubertin antre du PSG, club pour lequel il a signé quatre saisons jusqu’en 2017 et qu’il rejoindra officiellement en juillet prochain. En attendant, l’international tricolore vit son retour en France pleinement sous les couleurs de Saint Raphaël, à qui les Parisiens l’ont prêté. «Si je peux ramener un succès avec St Raph’, je serai très satisfait. Je ne pense pas que cela soit une soirée particulière pour moi. Je fais la part des choses et ce n'est pas un match qui va me transformer. » Rien n’a été facile pour Xavier. Pendant la galère espagnole (situation financière catastrophique de l'Atletico Madrid qui a débouché sur le dépôt de bilan de la section handball), il y a eu l’opération à l’épaule, le retour précipité au pays et cet arrangement avec le PSG pour qu’il se refasse une santé sur la Côte d’Azur. Alors que tout semblait aller dans le bon sens, une nouvelle blessure en novembre avec une fracture au scaphoïde de la main gauche a perturbé son retour. « Je suis encore loin d’être à 100% mais depuis janvier, j‘ai la sensation de bien progresser que ce soit au niveau de l’épaule ou physique avec un excellent travail en muscu. C’est de toute façon le temps de jeu qui va me permettre de retrouver tous mes repères et les bonnes sensations. » Les dernières productions de Saint Raphaël (4 défaites consécutives dont trois à domicile) ne sont pas là pour rassurer l’environnement du SRVHB. Xavier Barachet en est parfaitement conscient. La mairie, les partenaires, les supporters commencent à s’impatienter. « C’est difficile de trouver la bonne explication. Chaque fois, on démarre très bien le match, un bon début de 2ème mi-temps et on craque dans les dernières minutes. Ce qui est rageant c’est qu’en défense qui était notre force en début de saison, on s’est beaucoup relâché sur les derniers matches.  On a aussi quelques absents notamment Aurélien (Abily) et Geoff’ (Krantz) qui sont des joueurs importants. Il faut être plus concentré et être à fond jusqu’à la fin. »



Certains pourront considérer que Paris n’est pas le lieu rêvé pour se réhabiliter et qui plus est, rattraper une partie des points perdus à la maison. « On doit se dire que tout est possible. Aux entraînements, on montre vraiment de bonnes choses, il faut les appliquer en matches. En demi-finale de la coupe de la Ligue, c’est parce qu’on y a cru à fond, qu’on les a éliminés. Même si je pense que sur le papier, le PSG est bien plus fort que nous. » La mise au point faite ces derniers jours par Christian Gaudin, l'entraîneur varois a été sans équivoque. Le rachat est obligatoire après cette traversée du désert. Notamment à domicile et le match d’Ivry, la semaine prochaine, est déjà surligné. « C’est un fait mais je rappelle qu’en championnat, on a pris Dunkerque, l’actuel leader de la D1 et Nantes qui revient très fort. Il n’y a pas le feu et même contre Paris, il faut tout essayer. » En ce moment, Saint-Raphaël est en difficulté, peut-être en plein doute mais le PSG n’est pas mieux loti. La défaite concédée à Chambéry jeudi dernier a semé le trouble et comme Dunkerque a bien négocié sa sortie… justement à St Raphaël, les hommes de Philippe Gardent doivent désormais se tenir sur leurs gardes pour ne pas se laisser distancer. «Je ne suis pas étonné des difficultés que peut rencontrer Paris, analyse Xavier Barachet. Les équipes de LNH ont considérablement amélioré leur jeu et très sincèrement, on se rapproche d’un type de championnat comme la Bundesliga avec des rebondissements possibles à chacune des journées. » A 25 ans, le gaucher est loin de songer à une retraite anticipée. Il a encore faim d’exploits, de titres, de moments de bonheur. A la fin du mois, il retrouvera la sélection et le stage de préparation aux 3 matches de Golden League qui suivront face à la Norvège, la Slovénie et le Danemark. Le plaisir serait total si à l’intersaison, le PSG recrutait d’autres joueurs français comme un certain William Accambray. « Déjà de jouer aux côtés de Daniel (Narcisse), cela va être un réel plaisir et si William venait, je ne t’en parle même pas. On a commencé le hand pratiquement ensemble du côté de Nice ! Le fait de retrouver pas mal de Français à Paris, ça serait une bonne chose pour l’équipe de France. On a un peu connu ça par le passé avec Chambéry et Montpellier, donc tout le monde serait gagnant. » Et si dans le pire scénario, le PSG était écarté de la Ligue des Champions à cause par exemple d’un 1er revers à domicile face à St Raphaël ? «… (hésitation), j’ai signé à Paris pour le projet mais c’est vrai que disputer la Ligue des Champions, ça serait quand même mieux (rires) ! » Le chemin est encore long et jonché de peaux de banane. Autant pour les Varois que pour les Parisiens.


Il faudra s'y habituer et ce sera désormais à qui craquera le 1er. Déjà, lors du précédent épisode, le PSG a laissé des plumes en Savoie et Dunkerque en a profité. Cette fois-ci, le Nantes des gauchers Camarero et Maqueda (notre photo) a l'occasion de distancer Chambéry de la course à l'Europe. Tout comme Montpellier qui peut trouver des ressources pour battre Sélestat et espérer une bonne performance d'Ivry face à Toulouse. Victorieux en Alsace, les Val-de-Marnais ont encore un pas supplémentaire à faire pour valider leur résurrection. Au détriment de Dijon qui accueille l'actuel leader du classement et surtout de Tremblay qui peut être en danger face à Cesson. Nîmes a une sacrée revanche à prendre. Laver l'affront subi au match aller où c'est Aix en Provence qui s'était imposé d'un but au Parnasse.

HBC NANTES - CHAMBERY SAVOIE HB

Pronostic : Nantes

Date et Heure :
Le 12/03/2014 A 20:30:00
Lieu :
BEAULIEU
RUE ANDRE TARDIEU
NANTES
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - SELESTAT ALSACE HANDBALL

Pronostic : Montpellier

Date et Heure :
Le 12/03/2014 A 20:30:00
Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand
MONTPELLIER
Lien Google Maps vers la salle



DIJON BOURGOGNE H.B. - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL

Pronostic : Dunkerque

Date et Heure :
Le 13/03/2014 A 20:30:00
Lieu :
Jean-Michel Geoffroy
17, rue Léon Mauris
DIJON

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PARIS ST GERMAIN HANDBALL - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : PSG

Date et Heure :
Le 13/03/2014 A 20:45:00
Lieu :
Pierre de Coubertin
82, avenue Georges Lafont
PARIS
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

PAYS AIX UNIVERSITE CLUB HANDBALL - USAM NIMES GARD

Pronostic : Aix ou nul

Date et Heure :
Le 14/03/2014 A 20:30:00
Lieu :
VAL DE L'ARC
33, CHEMIN DES INFIRMIERS
AIX EN PROVENCE
Lien Google Maps vers la salle

TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL - CESSON RENNES METROPOLE HB

Pronostic : Cesson

Date et Heure :
Le 14/03/2014 A 20:45:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
RUE JULES FERRY
TREMBLAY EN FRANCE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Toulouse ou nul

Date et Heure :
Le 15/03/2014 A 20:00:00
Lieu :
Gymnase Auguste Delaune
16 rue Robespierre
IVRY SUR SEINE
Lien Google Maps vers la salle

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités