mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC F : 2 favoris, 2 rescapés, un Final 4 sous tension se profile
LDC F : 2 favoris, 2 rescapés, un Final 4 sous tension se profile
16 Mars 2014 | Europe > Champion's League

Midtjylland, Skopje, Györ et Buducnost : on connaît désormais les 4 prétendants au titre de champion d’Europe. Le dénouement de la compétition aura lieu à Budapest en mai prochain : une fête d’ores et déjà ternie par un manque de fair-play lors du tour précédent qui risque de raviver les tensions.

Fin de suspense dans le groupe 1
Après 20 minutes de jeu, le FC Midtjylland a laissé le champ libre à sa meilleure arme cette saison : sa gardienne, Sabine Englert. Comme sur une autre planète, un quart d’heure durant, elle a permis à ses co-équipière de tuer le match en infligeant un 10-0 à Thüringer, au bout du rouleau. A égalité de points avec les Allemandes, le FC Midtjylland s’impose au goal-average et décroche son ticket pour Budapest. A 2000 km de là, le Vardar Skopje a ensuite disposé de Sävehof, déjà éliminé, pour prendre la première place du groupe et réduire à néant les derniers espoirs de Thüringer.

Midtjylland et Skopje, donc. Deux équipes rescapées d’un groupe 1 qui aura tenu les supporters en haleine jusqu’à la fin, deux équipes qui feront office d’outsiders dans cette première édition du Final 4. Allison Pineau, Amandine Leynaud et Siraba Dembélé, les trois Françaises expatriées en Macédoine, seront bien de la partie en mai prochain. Elles y croiseront Raphaëlle Tervel, qui évolue à Györ : son club, actuel tenant du titre, s’impose comme l’un des favoris cette année encore.

Un geste qui risque de ternir le Final 4
Car le deuxième favori de cette édition 2013/2014, de la Ligue des Champions, c’est Buducnost. Le club a remporté le trophée en 2012, aux dépends de Györ. Depuis, l’ambiance est électrique entre les deux clubs. Ils se sont quittés deux fois sur un match nul cette saison, et rien ne laisse imaginer qu’ils ne se rencontrent pas une troisième fois, en finale. Il faudra pour cela que Buducnost vienne à bout de Skopje, alors que Györ devra se débarrasser du FC Midtjylland : un tirage a priori plus favorable, obtenu grâce à une première place à l’issue du tour principal.

Györ devait battre Larvik pour s’assurer la tête du groupe : les supporters ont assisté à un match intense, ponctué par une courte victoire locale, après avoir copieusement sifflé l’hymne officiel de la compétition. Une façon de signifier leur désaccord avec la sanction prise par l’EHF à l’encontre de Milena Knezevic. La semaine passée, la joueuse monténégrine avait été l’auteur d’un geste violent envers Anita Görbicz : écartée des terrains pour 2 matchs européens, elle a manqué la rencontre face à Krim et pourrait théoriquement être alignée en finale de la compétition. Une sanction que certains jugent insuffisante : l’affaire pourrait ternir le Final 4 qui se tiendra à Budapest en mai prochain. On y attend plusieurs milliers de supporters hongrois …

Les résultats complets de la dernière journée :
Groupe 1 :
WHC Vardar SCBT - IK Sävehof : 24-18
FC Midtjylland - Thüringer HC : 26-20
Groupe 2 :
Györi Audi ETO KC – Larvik : 31-29
RK Krim Mercator – Buducnost : 26-30

Le programme des demi-finales, qui auront lieu le 3 mai prochain, à la Papp László Aréna de Budapest :

WHC Vardar SCBT – Buducnost
FC Midtjylland - Györi Audi ETO KC

© Amélie Huhn
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités