mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EDF fém.: C'est reparti pour de nouvelles aventures
EDF fém.: C'est reparti pour de nouvelles aventures
17 Mars 2014 | International

Alain Portes a dévoilé ce lundi matin la liste des 18 joueuses qui la semaine prochaine affronteront à deux reprises l'Islande en vue de la qualification pour le championnat d'Europe qui aura lieu en décembre en Hongrie et Croatie. En exclusivité pour Handzone, le sélectionneur a bien voulu nous apporter quelques précisions.  

Un peu plus de trois mois après s’être quittées sur une note négative et une élimination en quart de finale du championnat du Monde face à la Pologne, les filles de l’équipe de France A vont se retrouver en fin de semaine afin de poursuivre une autre aventure. Celle de la qualification à l’Euro 2014 qui se déroulera du 7 au 21 décembre en Hongrie et Croatie.

L’affaire est très bien engagée puisqu’après les deux premiers matches, les joueuses d’Alain Portes sont en tête de leur groupe avec deux succès face à la Slovaquie et en Finlande.  Mercredi prochain (le 26) à Reykjavik et trois jours plus tard à Limoges, elles affrontent l’Islande. Un double succès face aux Nordiques leur garantirait directement un des deux billets du groupe pour la compétition européenne. « C’est important pour plusieurs raisons, précise le sélectionneur national. Pour la confiance tout d’abord, mais aussi cela nous laisserait du temps pour travailler. L’obligation du résultat serait moins pressante et sans les négliger, nous pourrions mettre à profit les matches suivants et les divers stages pour construire une équipe. » Pour les deux échéances qui arrivent, Alain Portes est allé à l’essentiel en s’appuyant en grande majorité sur les filles retenues en Serbie au Mondial. Les retrouvailles auront lieu en fin de semaine, (dimanche après-midi), deux jours seulement avant le départ pour l’Islande. « Comme le temps est très court, il fallait que je choisisse un groupe habitué à vivre ensemble. L’objectif majeur étant de remporter ces deux rencontres, j’ai composé un groupe solide avec des éléments confirmés. » Le Nîmois a procédé à deux changements par rapport au Mondial. Il a choisi de se passer des services des deux Toulonaises  Julie Goiorani et Dounia Abdourahim pour réintégrer la Nîmoise Camille Ayglon, un des piliers de la sélection et faire confiance à la pivot du Havre, Laurisa Landre qu'il suit très attentivement depuis qu’il a pris ses fonctions en juin 2013. « Le groupe n’est pas fermé car il y a des filles de qualité qu’on pourra appeler par la suite. Je pense par exemple à Manon Houette (l’ailière gauche de Fleury), Gervaise Pierson (la gardienne de Metz) ou Blandine Dancette (une des "taulières" de l’équipe, blessée au talon, qui a repris la compétition avec Nîmes mais qui n’est pas encore à 100% de ses capacités).»  



Alerte pour Lacrabère 

Le sélectionneur sera peut-être obligé de revoir ses plans dans les jours qui arrivent. Alexandra Lacrabère (notre photo) pourrait manquer à l’appel. Même si elle a tenu sa place dimanche à Nantes et grandement contribué au succès de Mios en inscrivant neuf buts, la gauchère est incertaine pour le rassemblement tricolore. « Elle traîne depuis quelques temps, une blessure à la main droite au niveau du pouce. Elle doit passer des examens mercredi et nous verrons. Si elle devait renoncer, je peux rappeler Dounia (Abdourahim) ou sa coéquipière à Toulon, Marie Paule Gnabouyou. » Face à l’Islande, équipe largement à leur portée mais dont elles devront se méfier (les Nordiques n’ont perdu que d’un but en Slovaquie en octobre dernier), les Françaises auront encore une fois leur destin entre les mains. Sans être un objectif majeur, le championnat d’Europe peut offrir de bonnes surprises. « Le vainqueur est ensuite qualifié pour les Jeux Olympiques. Et comme c’est Rio qu’on va chercher en priorité, c’est très important de bien figurer. En tout cas, on ne va rien s’interdire. »

L'imbroglio Mendy contrarie le sélectionneur

D'ici la fin d'année, Alain Portes espère récupérer une joueuse majeure. Un élément que tout entraîneur désire dans son effectif: Claudine Mendy. Interdite de compétition depuis qu'elle a signé à Issy Paris Hand, la joueuse polyvalente se morfond dans les tribunes. « La 1ère pénalisée, c'est elle. Mais je suis également très contrarié et je subis complètement l'évènement, souffle le sélectionneur. La présence de Claudine est un atout pour une équipe. Je ne l'aurais peut-être pas appelée tout de suite car elle revenait de maternité mais je n'aurais pas tardé. Là, elle ne joue pas, c'est problématique.» Voilà plus d'un an que Claudine Mendy n'a plus goûté à la moindre compétition. Et de l'aveu même de l'intéressée, le manque commence à se faire cruellement sentir. Quel gâchis !

Les 18 retenues par Alain Portes pour les deux matches face à l'Islande

Nom

Prénom

Club

Age

Taille

Poids

poste

AYGLON

Camille

HBC Nîmes

28

180

70

ARD

BAUDOUIN

Paule

Metz Handball

29

172

61

ALG

BRUNEAU

Audrey

Fleury Loiret

21

189

80

ARG

CISSE

Koumba

Fleury Loiret

22

173

70

ARD

DARLEUX

Cléopâtre

Viborg (DN)

24

176

72

GRD

DEMBELE

Siraba

Vardar Skopje (MCD)

27

172

64

ALG

DEROIN

Audrey

Toulon St Cyr

27

176

67

ALD

GOUDJO

Amélie

Issy P.H

33

173

75

PVT

KANTO

Nina

Metz Handball

30

178

74

PVT

LACRABERE

Alexandra

Mios Biganos-Bègles

26

177

70

ARD

LANDRE

Laurisa

Le Havre AC

28

174

64

PVT

LEVEQUE

Alice

Mios Biganos-Bègles

24

182

73

ARG

LEYNAUD

Amandine

Vardar Skopje (MCD)

27

178

65

GRD

NIOMBLA

Gnonsiane

Fleury Loiret

23

172

65

ARG

PINEAU

Allison

Vardar Skopje (MCD)

24

181

66

DC

SIGNATE

Mariama

Issy P.H

28

188

84

ARG

TOUNKARA

Maakan

Fleury Loiret

30

165

55

ALD

ZAADI

Grâce

Metz Handball

20

172

69

DC

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités