mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
N1F : Metz détrône St Amand-les-Eaux
N1F : Metz détrône St Amand-les-Eaux
17 Mars 2014 | National > Nationale 1F

En guise de première défaite à domicile, c’est une véritable « raclée » qu’ont subie les Amandinoises avec dix buts d’écart (28-38) la différence étant entamée à la pause : 12 à 16.

Avant le début de la rencontre, Yacine Messaoudi, l’entraîneur de Metz, avait prévenu : « Il ne s’agit que des filles du centre de formation. Nous avons une volonté de gagner pour marquer notre suprématie technique sachant que nous ne pouvons pas monter. Nous ne voulons pas nous laisser avoir comme au match aller où nous avions perdu sur un coup franc litigieux sur la dernière seconde de jeu. »

Même si les Hennuyères réussissaient à revenir à la marque sur leurs adversaires en première période, jamais le collectif de Stéphane Pellan n’a réussi à prendre la direction du jeu ce qui était inadmissible pour les nombreux spectateurs venus supporter une équipe alors invincible à domicile. Car c’est bien là que résidait le challenge. St Amand-les-Eaux tenait à garder son invincibilité à domicile tout en préservant son leadership sur le championnat. Et d’un coup, les Amandinoises ont perdu sur les deux champs tandis que toutes les Messines, hormis les deux gardiennes, avaient marqué. La seconde période allait enfoncer encore plus le clou d’une défaite inattendue. Lorsque la fin du match était sifflée, ce sont des yeux écarquillés qui se rendaient compte de la déconfiture : moins dix !

Stéphane Pellan, la tête froide, tirait les premières conclusions de cette leçon : « Il aura bien fallu connaître une défaite à domicile et face à une belle équipe de Metz. Elles ont mis les bons ingrédients, l’agressivité, elles ont mis tout ce qu’il fallait. Elles n’ont rien lésiné sur le combat. Je savais qu’on allait être un peu juste. On n’a pas répondu et on a été pris à la gorge. Les bons choix tactiques, techniques, individuels ou collectifs n’ont pas été faits. »

Quant à Yacine Messaoudi, il lançait déjà des prévisions sur l’avenir de son groupe : « On s’était fait voler au match aller. Cette victoire a été réalisée avec la manière malgré un beaucoup plus de sanctions de notre côté. C’est un groupe exceptionnel. Vous en entendrez parler dans l’avenir. »

Après une nouvelle semaine de trêve, St Amand-les-Eaux se déplacera au Sambre-Avesnois pour le match retour du derby attendu, les Sambriennes devant retrouver leur confiance pour officialiser leur maintien en N1 tandis que St Amand s’ouvre la porte vers la D2.

Jean-Pierre MALEWICZ

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités