mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Moniki Bancilon, le bras armé de Besançon
Moniki Bancilon, le bras armé de Besançon
21 Mars 2014 | France > LFH

Presentation de la 17° Journée de D1F.
Après quelques mois difficiles, l’arrière de Besançon Moniki Bancilon a réglé la mire et figure aujourd’hui parmi les arrières les plus en forme de LFH. Et à l’image de sa Brésilienne, c’est tout Besançon qui enchaîne les performances, jusqu’à pointer aujourd’hui à la 7e place avant d'affronter Nantes.

Onze buts face à Nîmes, trois jours après en avoir déjà enfilé huit à Mios (dont un dernier synonyme de match nul), au moins 4 buts par rencontre en 2014 : décidément, les chiffres parlent pour Moniki Bancilon. Et depuis des semaines, l’arrière brésilienne est à l’image de son équipe de Besançon : irrésistible. Longtemps lanterne rouge de LFH que d’aucuns condamnaient déjà à la descente, l’ESBF est aujourd’hui 7e du Championnat et profite pleinement de la forme de sa joueuse.

« C’est une récompense du travail qu’on a effectué depuis le début, esquive Moniki Bancilon, pas trop du genre à tirer la couverture à elle. On est très bien, on passe de bons moments mais il est important de continuer à gagner car les play-downs vont être très difficiles. » Une métamorphose qui s’explique par le poncif suivant : la mayonnaise a pris. Avec les arrivées l’été dernier de Natallia Vasileuskaya, biélorusse, et Moniki qui n’était en France que depuis six mois, la communication n’était pas forcément aisée au sein du polyglotte collectif bisontin. Après une demi-saison de vie commune, le courant passe désormais. « On parle beaucoup, avec Camille (Comte, l’entraîneur) et entre nous, explique la meilleure marqueuse bisontine avec Sladjana Pop-Lazic (4 buts par match). Nous, les joueuses, on est tout le temps ensemble ! Au début, on voyait toutes qu’on avait des problèmes mais on y a cru petit à petit et on a aujourd’hui confiance en nous. »

Recrutée l’été dernier en provenance de Brest avec le statut d’internationale brésilienne, Bancilon fait office de leader, à 23 ans à peine, forte de sa médaille d’or aux Jeux Panaméricains (en 2011) notamment. « J’aide les filles comme je peux, je parle beaucoup avec tout le monde, j’essaye de faire au mieux », sourit-elle. Précieuse en attaque, celle qui n’a plus été sélectionnée depuis juillet 2013 est également un pilier de la défense rouge, secteur où elle se donne beaucoup, en témoignent ses 9 sanctions pour 2 minutes (et un carton rouge) déjà reçues.

Vainqueur de Nîmes et Nice lors des trois dernières journées, soit autant de victoires que depuis le début de saison, Besançon va tenter de boucler avec succès sa série des « N » face à Nantes dans son Palais doubiste. « On aurait même pu jouer la qualification en play-offs » feint de râler l’ambitieuse arrière qui espère retrouver le maillot auriverde dès que possible. S’il faut affoler les statistiques pour ça, elle le fera.

Les autres rencontres : Metz et Fleury toujours en duel à distance

Après avoir mis fin à sa série de défaites, Le Havre se déplace chez une équipe qui épouse la même courbe que lui : Nice, toujours sans victoire en Championnat en 2014. Déjà lancées dans la course aux points, les Azuréennes ne peuvent pas se permettre de céder de nouveau à domicile tandis que Le Havre cherchera à conserver sa 4e place. D’autant que dans le même temps, son adversaire direct Toulon sera en déplacement à Issy, qui vient d’accrocher les deux leaders en une semaine. "Un match très dur, on a vu qu'elles ont envoyé du lourd contre Metz, annonce la Varoise Audrey Deroin. On se dit qu'elles seront peut-être un peu fatiguées sans trop y croire. Mais ça nous préparera pour les play-offs et puis on y va vraiment pour ramener trois points." Avec pour objectif de ne surtout pas terminer 6e pour éviter en quart de finale le 3e, en l'occurrence... Issy.

Fleury, à Mios, et Metz, à Nîmes, poursuivent leur duel à distance pour la première place. Seul le goal average particulier permet aux Lorraines de garder la pole position, ce qui leur interdit tout faux pas jusqu’à la fin de la saison. Le déplacement à Nîmes, qui les avait longtemps accrochées en Coupe de la Ligue, s’annonce périlleux face à une équipe passée en mode survie. Fleury devra se sortir d’un match piège face aux Girondines, qualifiées en play-offs et sans pression pour ce qu’elles abordent comme un match de gala.

*****************************

OGC NICE COTE D'AZUR HANDBALL - HAVRE ATHLETIC CLUB

Pronostic : Match nul

Arbitres / Délégué (D) :
Aucun arbitre renseigné
Date et Heure :
Le 21/03/2014 A 20:30:00
Lieu :
Halle des Sports Charles Ehrmann
155, route de Grenoble
NICE

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

ES BESANCON FEMININ - NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB

Pronostic : Besançon

Arbitres / Délégué (D) :
Aucun arbitre renseigné
Date et Heure :
Le 21/03/2014 A 20:30:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
42 avenue Léo Lagrange
BESANCON

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

UNION MIOS BIGANOS BEGLES - FLEURY LOIRET HANDBALL

Pronostic : Fleury

Arbitres / Délégué (D) :
Aucun arbitre renseigné
Date et Heure :
Le 22/03/2014 A 19:00:00
Lieu :
DUHOURQUET
156, rue Marcel Sembat
BEGLES

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HANDBALL CERCLE NIMES - METZ HANDBALL

Pronostic : Metz

Arbitres / Délégué (D) :
Aucun arbitre renseigné
Date et Heure :
Le 22/03/2014 A 20:00:00
Lieu :
Le Parnasse
Route de St Gilles
160 avenue du Languedoc
NIMES

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

ISSY PARIS HAND - TOULON/SAINT-CYR VAR HANDBALL

Pronostic : Issy

Arbitres / Délégué (D) :
Aucun arbitre renseigné
Date et Heure :
Le 21/03/2014 A 20:00:00
Lieu :
Robert Charpentier
4/6 Bd des Frères Voisins
ISSY LES MOULINEAUX

Lien Google Maps vers la salle

*****************************

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités