mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EHF : Chambéry à une seconde du bonheur !
EHF : Chambéry à une seconde du bonheur !
23 Mars 2014 | Europe

Très consistants, les Chambériens ont failli réussir dans leur entreprise : dominer l’épouvantail du groupe D, le Fusche Berlin. Malheureusement, une dernière défense mal négociée, et Berlin par l’intermédiaire de Petersen, transformait le jet de 7 mètres du match nul.

Il était clair avant le match qu’une victoire chambérienne passerait forcément par une très grosse performance. On ne peut dominer le 5°  de la Bundesliga et ex pensionnaire du Final Four de la Champion’s League sans une grosse qualité de jeu à tous les coins du terrain. C’est que qu’a su faire le CSH le plus souvent, mais en s’oubliant par moment, ce qui lui a couté au final sans doute les deux points de la victoire. Bien sur Berlin était handicapé avec les absences de Silvio Heinevetter, Sven Christophersen et le retour de blessure de Pavel Horak, mais l’armada de Dadur Sigurdsson à bien des armes de rechange. Comme ce diable de Polonais de Bartlomej Jazska, demi-centre de poche qui va enflammer le jeu dès le début du match. Mais aussi une défense qui va mettre les Savoyards sur le reculoir d’entrée de jeu. Au point que la prise de pouvoir des Allemands va avoir quelque chose d’inquiétant passé le premier quart d’heure. Olivier Marroux et Damir Bicanic ne suffisaient plus à masquer les problèmes d’organisation de jeu et le duo N’Guessan - Marko Panic n’y était pas vraiment. Il fallait un guide pour éclairer le jeu du CSH, et ce fut le retour de l’homme de base du CSH depuis de longues saisons qui allait le faire. Edin Basic avec seulement 3 semaines de préparation après son retour de sa grave blessure à la cheville allait rendre tout plus fluide, posé, efficace et il se chargeait lui-même de créer le danger quand la défense berlinoise était trop pressante.

Avec lui Chambéry va repartir de l’avant, au point de prendre les rênes du match à la pause et même résister à un retour de vestiaires berlinois très volontaire. Le match montait en intensité, mais le CSH sous la houlette de son demi-centre bosniaque ne lâchait rien. Kevynn Nyokas avait beau faire un coup bien un coup mal, la défense de Chambéry avec l’entrée de Bertrand Gille mettait Berlin sur le reculoir et le Fusche n’avait plus que le jeu rapide comme solution pour marquer. Les ballons devenaient de plus en plus lourd, certains avaient même du mal à prendre leurs responsabilités, mais pas de diable d’Edin Basic qui avec 8 buts dont un somptueux 6/6 aux jets de 7 mètres redevenait l’arme fatale en un tour de main. Berlin n’avait plus aucune solution et Dadur Sigurdsson sortait un jeu systématique avec la chasuble qui allait s’avérer décisif pour son équipe. Que ce soit à un de moins ou à égalité numérique, les Berlinois jouaient sans gardien dans les buts et cela payait cash. Les Allemands prenaient la direction au score et faisaient craindre le pire au Phare tout entier. Heureusement, quelques duels somptueux gagnés par un Cyril Dumoulin très présent pendant tout le match, des attaques patientes et qui finissaient le plus souvent en 7 mètres et à 10 secondes de la fin le 6° et dernier 7 mètres transformé par Edin Basic donnait un petit but d’avance au CSH. 10 secondes qui suffisaient à Berlin pour prendre un intervalle et obtenir logiquement le 7 mètres transformé par Petersen sur le gong.

Il faudra donc impérativement gagner à Constanta la semaine prochaine, les Roumains ayant eu la « mauvaise idée » de s’imposer à Hlolovec. Mais avec le retour en pleine lumière d’Edin Basic et un peu moins de gâchis dans la gestion des ballons, le CSH peut envisager l’exploit qui le qualifierait pour les quarts de finale de la Coupe EHF.

A Chambéry, Le Phare
Le samedi 22 mars 2014 à 16h00
Chambéry Savoie Handball - Füchse Berlin : 25 - 25 (Mi-temps : 12-10)

4 200 spectateurs
Arbitres :
MM Péter Herczeg et Péter Südi (Hongrie)

Evolution du score : 1-2 5°, 2-5 10°, 4-6 15°, 8-8 20°, 9-8 25°, 12-10 MT - 15-14 35°, 17-16 40°, 19-18 45°, 22-21 50°, 22-23 55°, 25-25 FT.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités