mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LDC masc: le PSG doit se donner les moyens d'y croire
LDC masc: le PSG doit se donner les moyens d'y croire
30 Mars 2014 | Europe > Champion's League

Distancé une nouvelle fois en championnat après son revers face à Dunkerque, c’est en manque de confiance que le PSG handball affronte ce dimanche (17h), les Slovènes de Velenje en 8èmes de finale retour de la Ligue des Champions. Il faudra gagner avec au minimum trois buts d’écart* pour continuer l’aventure. 

Regards dans le vague, ne sachant plus trouver les mots pour expliquer ce qui devient à force inexplicable, les joueurs du PSG ont bien mal commencé une semaine pourtant placée dans les intentions, sous le signe de la reconquête. Reconquête du pouvoir en LNH tout d’abord. Il aurait fallu pour cela que face à Dunkerque jeudi, les partenaires de Mikkel Hansen montrent un autre visage, qu’ils fassent preuve de plus d’esprit de corps, qu’ils soient plus sereins, plus lucides, mieux organisés, moins individualistes, bref, tout le contraire de ce qu’ils ont trop souvent été depuis le début de la saison. En une seule soirée, ils pouvaient reconquérir un fauteuil abandonné aux Nordistes juste avant la trêve hivernale. Ils ne l’ont pas fait, tant pis pour eux et comme le reconnaissait Luc Abalo après la rencontre, «désormais jusqu’à la fin de la saison, on va être obligé de tenir compte des autres résultats, cela ne dépend plus de nous. Il ne faut pas baisser les bras, on a un projet difficile à réaliser puisque l’objectif c’est d’être (à termes) la meilleure équipe d’Europe. Déjà, il faudrait qu’on parvienne à être la meilleure équipe de France. On s’aperçoit qu’il y a encore du travail. » Oui mais, pas le temps de trop gamberger avec l’autre volet du contrat, la reconquête ou plutôt le rétablissement d’une situation chancelante en Ligue des Champions.

Il y a une semaine en Slovénie, les Parisiens n’ont jamais su prendre la mesure de Velenje qui s’est imposé de deux buts (30-28).  Les Slovènes arrivent à Carpentier, sans pression, gonflés à bloc, persuadés que c’est la bonne période pour affronter  le PSG. « On a pris un coup de bambou derrière la tête, confessait Philippe Gardent après le revers face à Dunkerque. Il faut qu’on arrive à dissocier les deux compétitions et surtout se remobiliser. » Le match aller contre les Slovènes a été minutieusement séquencé par l’analyste vidéo du PSG. La loupe s’est notamment arrêtée sur ce nombre trop important de balles perdues mais surtout sur l’impuissance de la défense à asseoir un semblant d’autorité pour notamment contenir Stas Skube, farfadet de 1.75 m aux jambes de feu (photo ci-dessous) et  le très opportuniste Mario Sostaric, belle plante de 1.93 m très à l’aise dans le couloir droit.

* deux buts peuvent suffire sauf si Velenje passe la barre des 28 buts.



Comme face au Vardar Skopje lors de l’ultime rendez-vous en phase de groupe, le PSG se retrouve au pied du (et même dos au) mur. Remonter deux buts, faire la différence, accéder aux quarts de finale est largement à sa portée. A ceci près que les joueurs de Velenje qui avouent presque se retrouver là par hasard, n’auront rien à perdre et certainement pas le poids de la qualification sur leurs épaules. « Même si Paris est favori, nous ne partons pas en hissant le drapeau blanc. » Ivan Vajdl, l’entraîneur slovène a lâché cette petite phrase en milieu de semaine (sur le site du club) et elle n’est pas vide de sens. « Nous avons atteint notre objectif en sortant de la phase de groupe, tout ce qui arrive est du bonus et nous commençons à y prendre goût. » En Ligue des Champions justement, les joueurs de Velenje n’ont jamais dépassé le cadre des 8èmes de finale. Et ce n’est certainement pas le PSG qui va les y aider.

Cette semaine, Gorenje Velenje s’est endormi sur ses lauriers.

C’était jeudi soir, pratiquement à la même heure que PSG-Dunkerque, Gorenje se déplaçait à Maribor pour les play-offs du championnat. Après avoir fait la course en tête en 1ère période, atteint la pause avec six longueurs d’avance (13-19), affolé le tableau d’affichage et mené de 9 buts à la 40ème, les adversaires des Parisiens sont tombés en panne. Mais carrément en panne sèche ! Aucune réaction, aucune solution à proposer face à leurs vis-à-vis qui en 20 minutes, ont grignoté leur retard et ont même pris l'avantage à quinze secondes de la fin (34-33). Heureusement pour Velenje que le génie de Sostaric a fait le reste. Le gaucher a mystifié la défense adverse et a réussi à égaliser, rajoutant un 9ème but à son compte personnel. Son coéquipier Stas Skube s'est révélé meilleur marqueur de la rencontre avec 12 réalisations. Pour expliquer ce qui peut être considéré comme une contreperformance, certains commentateurs ont avancé l’hypothèse que l’entraîneur de Gorenje Velenje avait voulu économiser ses troupes en vue du match de dimanche. Analyse balayée d’un revers de manche par Ivan Vajdl. « Il n’en est rien. Maribor a été plus volontaire. J’espère d’ailleurs que cette défaite ne va pas ébranler la confiance du groupe. Si nous voulons faire un résultat à Paris, il faut rester appliqué, sérieux et patient. » Actuellement, G.V est en tête du classement des play-offs du championnat national avec 4 pts d’avance sur Celje, le rival de toujours.

Arbitres cinq étoiles

Cette rencontre entre le PSG et Gorenje Velenje sera arbitrée par les espagnols Oscar Raluy Lopez et Angel Sabroso Ramirez. Du très haut niveau puisque c'est ce même binôme qui avait dirigé en janvier dernier la finale de l'Euro. Un bon souvenir pour Abalo, Honrubia et Narcisse, plus douloureux pour Mikkel Hansen.  

Un petit clin d'œil à notre paire française Thierry Dentz-Denis Reibel, sur le pont pour ces 8èmes de finale retour. Nos deux Alsaciens dirigent à 17h15 la rencontre Kiel (All) - Zaporozhye (Ukr). A l'aller, les Allemands s'étaient imposés en Hongrie (puisque le match avait été déplacé en raison des évènements politiques en Ukraine), 28-31.

              Retrouvez les autres résultats de la Ligue des Champions, ICI


© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités