mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
St Amand-les-Eaux arrache le nul du derby du Nord
St Amand-les-Eaux arrache le nul du derby du Nord
31 Mars 2014 | National > Nationale 1F

La salle Jean-Lempereur d’Aulnoye-Aymeries a vécu une extraordinaire soirée, samedi, grâce à la confrontation du Sambre-Avesnois et de St Amand-les-Eaux qui voulait effacer la gifle reçue par Metz lors de la journée précédente tandis que le SAHB ne se faisait guère d’illusions sur le résultat de la rencontre.

Il a fallu tout de même attendre près de quatre minutes avant que Marion Malina déflore le score pour les Amandinoises. Trois minutes plus tard, Léonie Leroy permet au SAHB de revenir au score (1-3, 7e) et de s’accrocher aux basques amandinoises (3-4, 10e) avant que St Amand-les-Eaux remette les gaz (4-9, 17e). Les Sambriennes reviennent à la marque mais regagnent les vestiaires avec un différentiel négatif de cinq buts : 11-16.

En seconde période, tout s’inverse. Que s’est-il dit à la pause ? En effet, le Sambre-Avesnois retrouve la pêche avec une super Kamilla Kantor dans les buts, avec une Paula Gondo qui retrouve son efficacité et avec des Amandinoises qui ne trouvent plus aussi facilement les buts adverses. Paula Gondo remet les pendules à l’heure (18-18, 44e), l’un des sept buts qu’elle marquera en seconde période. Amandine Delvallée permet au SAHB de passer devant son adversaire (20-19, 46e) tandis que Léonie Leroy et Paula Gondo renforce cette avance après le retour des Amandinoises (24-23).

Les supporters sambriens ne tiennent plus en place espérant enfin une victoire de leurs joueuses qui traversaient une période noire. Malheureusement, à trente secondes du terme, Marion Malina arrache les deux points du match nul : 24-24. Le SAHB exulte mais Thierry Micolon reste lucide : « On n’a rien gagné pour autant mais ces deux points seront, peut-être le bonus en fin de championnat. Néanmoins, ce match nul est une récompense pour les efforts fournis par mes joueuses. » Du côté de St Amand, Stéphane Pellan est furibond tandis que le président Béghin reconnaît que son équipe est tombée sur de surprenantes Sambriennes.

Jean-Pierre MALEWICZ pour

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités