mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Pierre Soudry: "Pas de star système à Dunkerque"
Pierre Soudry: "Pas de star système à Dunkerque"
16 Avril 2014 | France > LNH

La 22ème journée de LNH sera dominée par l'affiche entre Montpellier et Dunkerque. Tout peut être remis en cause à l'issue de ce match et Pierre Soudry, l'arrière nordiste en est bien conscient. D'autres matches auront aussi un réel enjeu. Le PSG de son côté, prépare son quart de finale aller de LDC face aux Hongrois de Veszprem et le déplacement à Aix est remis au mercredi 30 avril.

L’affiche qui domine et qui écrase même toute cette semaine est donc la confrontation entre Montpellier, le 3ème et Dunkerque, le leader. Mais il y aura aussi le duel à distance que vont se livrer Toulouse (à Cesson) et Nantes (face à Ivry) pour la 4ème place et en queue de classement, Dijon la lanterne rouge qui joue son va-tout face à Tremblay.

C'est donc vers Bougnol que ce jeudi tous les projecteurs seront braqués. Dunkerque peut définitivement faire un grand saut vers le titre de champion de France mais pour cela, il faudra s'imposer face à Montpellier. Jamais dans l'histoire, le club nordiste n'a connu un tel scénario mais à impossible nul n'est tenu. Pour l'arrière droit Pierre Soudry, 8ème saison au club et 2ème réalisateur de l'équipe avec 74 buts, jamais l'USDK ne s'est sentie aussi sereine et en confiance.

Avant Montpellier, y a-t-il une sorte de pression sur Dunkerque ?
Sans dire qu'il est décisif, ce match est super important.  On n’est pas favori mais on a pris confiance en nous et si on peut gagner, on ne s’en privera pas. Il n’y a pas de complexe à avoir face à Montpellier qui a sans doute plus d’expérience dans ce type de situation. Cette saison, je pense qu’on a passé un cap. Pourquoi ne pas refaire le même coup qu’à Paris ?

Qu'est ce qui fait votre force cette année ?
Sur le papier, c'est vrai, on est loin d’être aussi impressionnant qu’une équipe comme le PSG mais notre base défensive est solide, encore plus cette saison, c’est autour de cela qu’on arrive à construire nos matches. Le fait de bien se connaître nous permet aussi d’avoir une véritable cohésion, on joue pour nous mais aussi pour les autres.

Sens-tu un engouement populaire autour de l'équipe ?
Je ne m’en rends pas bien compte même si j’ai l’impression qu’on parle plus de nous et qu’on suscite un plus d’intérêt dans la région et dans le monde du handball.  La ferveur existe mais je me dis que c’est dû aussi au fait qu'on n’était pas attendu à ce niveau-là à ce moment de la saison.

Dunkerque est très discret sur le recrutement, cela t'inquiète-t-il ?
Pas du tout ! C’est vrai que pour jouer sur plusieurs tableaux, il faut un effectif conséquent mais on n’a pas à se plaindre. La qualité du groupe est moins mise en valeur mais elle existe.  Ça n’a jamais été un problème, il n'y a pas de star système à Dunkerque. Aucun nom ne ressort spécialement donc si le recrutement passe peut-être par plus de discrétion,  du moins par des joueurs moins connus (du grand public), on reste très compétitifs.

Tu es la sagesse incarnée...
(rires) Ce qu’on vit actuellement est très intense.  On ne se met pas une pression supplémentaire parce qu’on est devant à 5 journées de la fin, il y a beaucoup de sérénité dans ce groupe, on travaille bien et on ne change rien à la préparation.

Quelle sera la clé face à Montpellier ?
Je m’attends à un match serré, il faudra qu’on soit rigoureux en défense et avoir une régularité du début à la fin. Eviter les périodes de flottement, maintenir un certain niveau de jeu, une intensité pendant 60 minutes. 


Les autres enjeux...

De la faculté à se relever d’une élimination aux tirs au but… C’est de cela dont va dépendre la fin de saison du côté de Toulouse. Dimanche à l’issue du quart de coupe de France perdu face à Paris, tous les acteurs toulousains reconnaissaient que ce n’était pas qu’un tir qui avait été loupé face à l’excellent Patrice Annonay et qu’il ne fallait pas en vouloir à l’infortuné Vladimir Osmajic (photo ci-dessus). Le money-time alors que le Fénix menait de deux buts a tout simplement été très mal géré. Pas le temps de gamberger, la réalité du championnat revient au 1er plan avec un difficile déplacement à Cesson. Les Bretons qui veulent s’accrocher à leur 6ème place et pourquoi pas faire mieux (c’est encore possible si ils réalisent un quasi sans faute jusqu’au 22 mai), restent sur une défaite chez le leader dunkerquois.

Si le Fénix perd des plumes à Cesson et que Nantes s’impose face à Ivry, les hommes de Thierry Anti seront en situation très favorable pour terminer la saison au pied du podium (voire plus, si affinités). Les Nantais n’ont eu aucune difficulté dimanche à se qualifier pour les demies de coupe de France et leur défaite à Paris (dans les trois dernières minutes) a semble-t-il été digérée. Ivry, l’adversaire du jour est sonné depuis son revers à domicile face à Tremblay mais pas résigné. La péripétie de la signature de Jérémy Darras chez l’adversaire direct (pour les deux prochaines saisons) a fait grincer quelques dents du côté de Delaune, mais tout est semble-t-il rentré dans l’ordre. Les Val-de-Marnais comptent sur l’efficacité de leur meilleur réalisateur (67 buts) pour se sortir de la difficulté.

Car en queue de classement, rien n’est véritablement joué. Le DijonTremblay par exemple sent déjà le soufre. L’équation est très simple. Les partenaires d'Istvan Redei (notre photo) qui sont derniers avec 5 points de retard sur le 1er non relégable, doivent s'imposer s’ils veulent conserver un mince espoir de rester parmi l’élite. Actuellement les joueurs du tandem Chaduteaud-Groposila sont sur une bonne dynamique et la qualification pour les demi-finales de Coupe de France a eu un effet de booster.  Côté Tremblay, un succès à Dijon scellerait pratiquement le maintien parmi l’élite. Dragan Zovko aurait rempli sa mission comme il l’avait fait à Créteil en 2011 avant d’être remercié.

Dans le Var, Jean François Krakowski est toujours à la recherche du successeur de Christian Gaudin. Le président de St Raphaël a sondé plusieurs pistes mais veut s’attacher les services d’un entraîneur français. Entre les inactifs sans club fixe, les installés en mode précaire, le Raphaélois devrait pourquoi pas, innover en sortant de son chapeau un nom que personne n'envisage. En attendant, le SRVHB , se déplace sans grande pression à Sélestat. Christian Gaudin n'a pas dit son dernier mot surtout que le coach varois veut "mettre un point d'honneur à bien terminer... au moins à la 6ème place." Les Alsaciens à la recherche du succès depuis le début de l’année, tardent encore à se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise.

La dernière rencontre de la semaine opposera Chambéry à Nîmes. Les Gardois qui s'étaient imposés face aux Savoyards lors du match aller (+5) peuvent être inspirés, récidiver et surtout s'installer ex aequo en points mais devant leur adversaire du jour. Pour les montagnards dont l'infirmerie est toujours aussi bien garnie et qui n'ont plus que la Coupe de France comme seul trophée à se mettre sous la dent, il s'agira de redresser la barre après quatre défaites consécutives en LNH.

 

SELESTAT ALSACE HANDBALL - SAINT RAPHAEL VHB

Pronostic : Saint Raphaël

Date et Heure :
Le 17/04/2014 A 20:00:00
Lieu :
Centre Sportif Intercommunal 'Eugène Griesmar'
Quai Albrecht  -  SELESTAT
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

HBC NANTES - UNION SPORTIVE IVRY HANDBALL

Pronostic : Nantes

Date et Heure :
Le 17/04/2014 A 20:30:00
Lieu :
BEAULIEU
RUE ANDRE TARDIEU  -  NANTES
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

DIJON BOURGOGNE H.B. - TREMBLAY EN FRANCE HANDBALL

Pronostic : Dijon ou nul

Date et Heure :
Le 17/04/2014 A 20:30:00
Lieu :
Jean-Michel Geoffroy
17, rue Léon Mauris  -  DIJON
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

MONTPELLIER HANDBALL - DUNKERQUE HANDBALL GRAND LITTORAL

Pronostic : Montpellier ou Nul

Date et Heure :
Le 17/04/2014 A 20:45:00
Lieu :
Gymnase Rene Bougnol
Avenue du Val de Montferrand  - MONTPELLIER
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CESSON RENNES METROPOLE HB - FENIX TOULOUSE HANDBALL

Pronostic : Cesson

Date et Heure :
Le 18/04/2014 A 20:45:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
Allée de Champagne  -  CESSON SEVIGNE
Lien Google Maps vers la salle

*****************************

CHAMBERY SAVOIE HB - USAM NIMES GARD

Pronostic : Chambéry

Date et Heure :
Le 19/04/2014 A 20:00:00
Lieu :
LE PHARE
800 avenue du Grand Arietaz  -  CHAMBERY
Lien Google Maps vers la salle 

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités