mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
EHF : Nantes bute encore sur Montpellier
EHF : Nantes bute encore sur Montpellier
21 Avril 2014 | Europe

Match aller des quarts de finale de la Coupe EHF entre équipes françaises, entre un HBC Nantes qui est impressionnant depuis le début 2014 et une équipe de Montpellier qui elle aussi était sur une bonne dynamique jusqu’à ce que sa fin de match catastrophique face à Dunkerque lui enlève tous ses rêves fous de titre national.

Mais en Coupe EHF, ces deux là visent ostensiblement le Final Four à Berlin et les voir s’expliquer à ce niveau est à la fois cruel pour le handball tricolore et en plus privera l’évènement d’une équipe au potentiel d’un vainqueur. Encore une fois Nantes a eu les choses en main face à Montpellier, mais encore une fois les Héraultais ont su trouver les ressources pour l’emporter d’un tout petit but, et à l’évidence cette ressource s’appelait Thierry Omeyer côté défensif et Dragan Gajic coté offensif. Le mano à mano aura duré 60 minutes dans ce match aller, et à l’évidence on s’attend à ce qu’il dure encore 60 minutes de plus au match retour, mais sur ce premier acte, si l’on doit donner un petit avantage, on peut le donner au MAHB, non par le petit but qu’ils ont ramené du Palais des Sports, mais par leur final où ils ont verrouillé les choses défensivement et su trouver les solutions notamment avec un Dragan Gajic hallucinant de variété et d’efficacité dans ses tirs.

Pourtant à Nantes on avait des atouts à faire valoir et on les a montrés en pleine lumière. A commencer par un Nicolas Claire capable de tous les exploits avec son bras exceptionnel et ses jambes de feu. Capable de coller un tir en appui au bout du refis de jeu et laisser pantois la défense et Thierry Omeyer ou de délivrer une passe aveugle à son pivot, le demi-centre – arrière de Nantes aura pesé de tout son poids et on voit combien son absence a pu handicaper le H. Il y a eu aussi ce diable de Jorge Maqueda ! Toujours aussi indispensable aussi bien en défense qu’en attaque. Certes, pas le joueur le plus esthétique, il est évident que Nicolas Claire et lui ne boxe pas dans la même catégorie, mais quelle énergie, quel refus de la défaite et quel gout du combat. Il peut en prendre plein la figure pendant 59 minutes, à la 60° s’il doit prendre un tir la tête au milieu des bras adverses il le fera et on peut parier que le tir sera au fond des buts adverses. Enfin dernier Nantais à crever l’écran, le tout jeune pivot Nicolas Tournat. Au cœur de l’attaque nantaise au moment où celle-ci a failli tout emporter, il a été l’homme qui a fait avancer la marque, réussissant quelques tirs ou prises de balles dignes d’un pivot de top mondial. Au point que sa majesté Thierry Omeyer va finir par baisser momentanément pavillon, mais pour revenir et tuer les derniers soubresauts nantais dans l’œuf.

Côté Montpellier, évidemment Dragan Gajic et ses 12 buts crèvent l’écran, mais William Accambray par son début de match, Michael Guigou pour son talent hors normes bien sur mais aussi son investissement et sa volonté de ne jamais rien lâcher au point de récolter un rouge sec sur sa dernière intervention sur Jorge Maqueda. Issam Tej et sa puissance mise au service d’une technique au poste de pivot qui n’a que peu d’équivalent au monde et enfin bien évidemment, un certain Thierry Omeyer, un peu au bord du gouffre en début de seconde période, il va finir sur les 5 dernières minutes après l’intermède Arnaud Siffert en n’encaissant pas un but, sortant un 7 mètres, deux tir d’aile et la dernière occasion à 6 mètres, propre net et implacable.

Maintenant dire que le MAHB va se qualifier facilement dimanche prochain dans son chaudron de Bougnol, il faut être très optimiste ou supporter acharné du club héraultais. Nantes a montré en maintes occasions sa capacité à résister aux pires ambiances et surtout retrouvera certainement son homme de base défensif en la personne de Rock Feliho, absent dans ce match aller pour un ballon dans l’œil face à Ivry.

A Nantes, Palais des Sports de Beaulieu
Le lundi 21 avril 2014 à 19h30
Quart de finale aller de la Coupe EHF
HBC Nantes – Montpellier AHB : 25 – 26 (Mi-temps : 13-15)

5 164 spectateurs
Arbitres :
MM Jonas Eliasson et Anton Palsson (Islande)

Statistiques du match
NANTES
Gardiens :
12 MAGGAIEZ Marouene, 16 SKOF Gorazd
Joueurs : 2 ENTRERRIOS RODRIGUEZ A. 2, 3 TOUMI Aymen, 4 VUJIC Stefan, 5 GHARBI Mahmoud, 6 CLAIRE Nicolas 7, 7 RIVERA FOLCH Valero 5, 8 NYATEU O'Brian, 9 CAMARERO Jordan 1, 10 JONSSON Gunnar Steinn 1, 15 GARCIA RUBIO F., 18 DE LA BRETECHE Mathieu, 19 MAQUEDA PENA Jorge 4, 22 TOURNAT Nicolas 5.

MONTPELLIER
Gardiens :
16 OMEYER Thierry, 91 SIFFERT Arnaud
Joueurs : 4 SIMONET Diego 3, 6 TEJ Issam 2, 7 ACCAMBRAY William 3, 10 GREBILLE Mathieu 1, 11 DOLENEC Jure, 14 GUIGOU Michael 3, 19 GUTFREUND Antoine, 22 GABER Matej 1, 23 KAVTICNIK Vid 1, 27 FABREGAS Ludovic, 30 GAJIC Dragan 12, 88 HMAM Wissem.

© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités