mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Joël Da Silva s'engage deux ans avec Saint Raphaël
Joël Da Silva s'engage deux ans avec Saint Raphaël
26 Avril 2014 | France > LNH

Sans proposition valable de la part du Fénix, Joël Da Silva quitte Toulouse et s'engage pour deux saisons (plus une en option) au Saint Raphaël Var Handball. L'information nous a été confirmée ce vendredi par le président Jean François Krakowski.

Le secret avait été plus ou moins bien gardé et dans l'entourage du président Jean François Krakowski, quelques-uns savaient que le déplacement du Fénix Toulouse à St Raphaël dépassait le cadre de la 23ème journée de Division 1 masculine. Au plan comptable, on retiendra que les Toulousains se sont imposés à l'ultime seconde grâce à un but de Valentin Porte (28-29). Mais c'est en coulisses, que l'autre actualité de la soirée s'est déroulée.

Alors qu'il pensait dans un 1er temps attendre le début de la semaine afin de dévoiler le nom du successeur de Christian Gaudin, le président azuréen a décidé de répondre à nos sollicitations et d'officialiser la signature de Joël Da Silva. En juin prochain, le Tarnais de naissance quittera les bords de la Garonne et prendra les rênes de l'équipe 1 du SRVHB. Et ce pour les deux saisons à venir avec une en option. 

Joël Da Silva correspond parfaitement au portrait robot que Jean François Krakowski avait dressé pour remplacer l'ancien double champion du Monde tricolore. « Nous recherchions un entraîneur français, avant tout formateur et qui sait donner une chance aux jeunes. » Dès lors, plusieurs noms étaient apparus dont celui de David Christmann qui avait véritablement la côte, avant de s’engager avec Tremblay. C’est de Jacques Champion, le directeur sportif de St Raphaël qu’est venue l’idée de contacter… Joël Da Silva.

En fin de contrat avec Toulouse, n’ayant eu aucune proposition "intéressante" de la part de Philippe Dallard, le président du Fénix, le technicien a étudié la proposition varoise avec discernement. Et il a fini par l’accepter.

Aux commandes de la formation toulousaine depuis février 2011, alors qu’il était en charge du centre de formation et que son choix pour entraîner une équipe de l’élite était loin de faire l’unanimité, Joël Da Silva a toujours fait le dos rond, a reçu les critiques en pleine face sans jamais renoncer. Les secousses, ce n’est pas ce qui a manqué à Toulouse, ces dernières saisons où le spectre de la relégation a souvent accompagné le quotidien du club. L'intéressé a traversé toutes les tempêtes et est parvenu à maintenir le bateau à flots.

Le futur nouvel entraîneur de Saint-Raphaël franchit un palier. Il arrive dans un club qui a toujours été ambitieux, qui par deux fois, a terminé sur le podium de la LNH et a même disputé un tour qualificatif à la Ligue des Champions mais dont le palmarès excepté un titre en D2 est vierge de toute couronne.


Joël Da Silva

Né le 21 décembre 1971 à Cordes-sur-Ciel (Tarn)

Carrière d’entraîneur :
Juillet 2009 – Février 2011    Toulouse (LNH – adjoint de Raphaël Geslan)
Février 2011 – juin 2014       Toulouse (LNH)

© Yves Michel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités