mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
LFH : rien ne va plus en play-down
LFH : rien ne va plus en play-down
3 Mai 2014 | France > LFH
Compte-rendu de la 2e journée de D1F (play-down).
Puisque le premier, Nice, n’avance pas et que le dernier, Nîmes, ne s’arrête plus, tout est relancé en play-down. Et à quatre journées de la fin, bien malin qui pourrait donner le nom du futur relégué.

Ici, c’est l’anarchie. Enfin, encore faudrait-il que hiérarchie il y ait eu un jour. Bien sûr, Nice, fort de 4 points à l’amorce de ce mini-Championnat, n’avait pas les fesses qui faisaient bravo comme les Nîmoises, bonnes dernières avec un 0 pointé, il y a encore deux semaines. Mais deux petites heures ont suffi à tout renverser, à faire souffler un vent nouveau dans l’ordre a priori établi de la LFH. Car au moment où tous les clubs pensent à se renforcer pour la saison prochaine, il leur reste l’essentiel : s’assurer qu’en septembre prochain, c’est en élite qu’ils évolueront.


Après la première il y a une semaine, à Nice, Nîmes a ainsi posé la seconde pierre de son maintien en enchaînant un deuxième succès en autant de match, face à Nantes cette fois (27-26). A domicile, les Gardoises n’ont pas eu la tâche facile face à des Ligériennes bien décidées à sauver le plus rapidement possible leur peau. En tête en début de match (6-7, 13e) puis au cœur de la seconde période (19-20, 41e), les filles de Stéphane Moualek nourrissaient encore leurs espoir de victoire à l’entame du money time (26-26, 58e). Mais la défense nîmoise, devant une Nicky Houba toujours meilleure (14 arrêts à 37%), a eu raison de la résistance de Jelena Popovic (7 buts) et Estelle Nze Minko, l’ancienne de la maison (8 buts). Et Camille Ayglon, en bon guide, a marqué le dernier but du match, celui du succès pour le HBCN.

Après son premier dérapage la semaine passée, Nice est parti en tête à queue à Besançon, où les Azuréennes s’inclinent pour la deuxième fois en quelques semaines (26-21). Jamais devant (enfin, si, une fois, à 1-0, pour être précis), l’excellente Maida Arslanagic (10 buts) et ses coéquipières ont craqué une première fois après 10 minutes de jeu (10-6, 14e), puis une seconde au même moment en seconde période (21-14, 47e). Dans le sillage de leur internationale croate, d’une bonne Escribano à la mène et d’une Grubbstrom retrouvée dans les poteaux, l’OGC Nice a recollé (23-20) mais partait de trop loin pour inquiéter les Bisontines, plus collectives (neuf marqueuses différentes).


Au classement, tout le monde se tient donc… en un point ! Nantes devance le trio composé de Nîmes, Besançon et Nice. Difficile même de dire quelle équipe se sauvera, tant la dynamique change d’un week-end à l’autre. La prochaine journée sera une nouvelle fois importante, notamment pour les Niçoises qui devront réagir à domicile face à Nantes. On prend les paris tout de suite : d’ici une semaine, tout sera à nouveau relancé.
 
 

*****************************

ES BESANCON FEMININ - OGC NICE COTE D'AZUR HANDBALL

26 - 21 (Mi-temps : 14-9)
Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
CARMAUX THIERRY
CHARPENTIER FRANCK
GARCIA FREDERIC (D)
Date et Heure :
Le 02/05/2014 à 20:30:00
Lieu :
PALAIS DES SPORTS
42 avenue Léo Lagrange
BESANCON


*****************************

HANDBALL CERCLE NIMES - NANTES LOIRE ATLANTIQUE HB

27 - 26 (Mi-temps : 14 - 13)

Statistiques du match

Arbitres / Délégué (D) :
BRIANCEAU ALEXIS
MONLLOR DAVID
VICENT GEORGES (D)
Date et Heure :
Le 03/05/2014 à 20:00:00
Lieu :
Le Parnasse
Route de St Gilles
160 avenue du Languedoc
NIMES

*****************************

© Pierre Menjot
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités