mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Barbora Ranikova à Cannes
Barbora Ranikova à Cannes
18 Mai 2014 | France > Division 2F
L’une des meilleures gardiennes de LFH rejoint Cannes, en D2, où elle fera la paire avec Amandine Balzinc (Lille, D2). Avec un effectif renouvelé pour moitié, le club cannois ne cache plus ses ambitions de montée en LFH.

C’était un secret de polichinelle dans le monde du handball, mais certaines langues n’ont pas pu se tenir jusqu’au dernier match de la saison... Cannes a obtenu la signature de Barbora Ranikova (29 ans) pour la saison prochaine. Celle qui est en lice pour être la meilleure gardienne du Championnat, première au nombre d’arrêts par match (plus de 13) et deuxième au pourcentage (42%) signe pour un an sur la Côte d’Azur. Un énorme coup pour l’AS Cannes, qui dispose désormais d’une internationale (près de 70 sélections avec la République tchèque). « Mais cela reste un pari », rappellent les dirigeants, au sujet d’une joueuse dont le genou a grincé longtemps cette saison et qui n’a plus foulé les parquets depuis la Coupe de la Ligue, en février dernier.



En vérité, Barbora Ranikova s’entraîne plus ou moins depuis quelques semaines, en marge du groupe, et espère être prête pour les deux derniers matches de qualification à l’Euro 2014, à la mi-juin. Elle retrouverait alors en sélection Helena Sterbova, la demi-centre/arrière de Toulon, qui a également signé à Cannes pour une saison.

L’an prochain, Sterbova constituera la paire de gardiennes avec un espoir : Amandine Balzinc (photo ci-dessus), 21 ans dans moins d’un mois, ancienne gardienne de l’équipe de France jeunes qui a découvert la D2 à l’âge de 15 ans tout juste. Passée par le centre de formation du Havre, Balzinc évoluait la saison passée à Lomme-Lille, en D2, où elle tournait à 10 arrêts par match. La Guadeloupéenne apparaît comme un complément idéal à Ranikova.



Enfin, l’AS Cannes annoncera ces prochains jours deux dernières recrues : Maëlle Chalmandier (photo ci-dessus) et Ludivine Margerit, qui jouaient cette saison à La Motte Servolex, en Nationale 1. Elles viennent compenser les nombreux départs auquel devra faire face l’effectif cannois la saison prochaine puisque cinq joueuses, au moins, ne joueront plus en rouge et blanc : Anca Grosu (Gardienne), Marie Kazgandjian (Gardienne), Marion Fayamendy (Pivot), Emma Serdarevic (demi) et Marie Olive (Pivot). 

Ce renouvellement « doit nous permettre de lutter avec les 4-5 équipes de tête pour la montée », annonce Raphaël Benedetto, l’entraîneur azuréen. Cannes, 5e de Pro D2 cette saison, a également conservé ses deux meilleures joueuses (Nina Brkljacic et Hadja Cissé), très convoitées ces dernières semaines. Bénéficiant du statut de VAP (Voie d’accession au professionnalisme, visa nécessaire pour prétendre monter en LFH), le club sudiste sera notamment en concurrence avec Brest, Chambray et l’équipe qui descendra de LFH. 

Pierre Menjot et 
© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités