mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Nice à un cheveu de l'exploit
Nice à un cheveu de l'exploit
20 Mai 2014 | National > Nationale 1M

Malgré une dernière victoire avec la manière 39-32 sur Montélimar les niçois ne joueront pas les barrages d'accession à la ProD2. La faute à pas de chance ou à un mauvais mois de janvier, c'est difficile à dire mais la palme revient logiquement à Pau/Nousty qui a fait une très belle saison, bien qu'ils se soient fait peur jusqu'à la fin.

Incroyable dénouement que cette fin de saison, qui aura vu les niçois finir en boulet de canon avec sept victoires d'affilées et des Béarnais qui étaient visiblement au bout du rouleau. Avec trois contre performances lors des quatre dernières journées, ils ont totalement relancé leurs adversaires et rendu le verdict de cette poule 1 de Nationale 1 française, au bout du temps additionnel d'une saison folle.

L’œil rivé sur les portables qui donnent en direct le déroulé de la rencontre légèrement décalée, Raphaël TOURRATON au milieu des ses partenaires et d'un public resté nombreux, accueille le verdict cruel d'une équipe de Pau/Nousty, qui gagne d'un tout petit but 26-25 ! Un but refusé à Saintes dans les dernières secondes du match face à Pau/Nousty va sceller le sort du "CAVI", de Boubacar SIDIBE (encore auteur d'un énorme match) et de ses équipiers. La scène est surréaliste, le CAVIGAL Nice Handball revit le scénario de 2010, pour lequel il avait subi le même sort en terminant 2ème ex-æquo avec Nanterre et battu au goal-average particulier pour l'accession.

L'histoire se répète donc pour ce club emblématique de la métropole niçoise, qui court depuis plus de quinze ans après un retour vers l'élite du handball français avec une certaine malédiction. Mais la parenthèse, malgré ces divers échecs, a pourtant été belle avoue MIRTILLO Claude, le non moins emblématique Coach du "CAVI" depuis plus de 20 ans: "Le fait que nous ne puissions pas encore monter ce soir à l'étage supérieur est décevant, je suis triste pour les joueurs et le staff, mais celle-ci reste atténuer par la bonne santé sportive et financière du club. Si nous ne nous précipitons pas pour passer ce cap et que nous continuons à nous structurer et à construire, nous allons y arriver j'en suis certain et nous serons encore plus fort. Il faut garder le moral, le club est sain sportivement et financièrement,  Jean-Marc et moi-même laissons la main à une nouvelle génération de dirigeants niçois qui seront encore meilleurs que nous, ça ne fait aucun doute".

C'est tout ce qu'on souhaite à ce club, qui voit sa réserve accéder à la N3 avec les jeunes espoirs du club et ses -18 ans éliminés de très peu face à Saint Egrève ce weekend en 1/4 de finale du challenge de France.

Communiqué du CAVIGAL Nice Handball

Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités