mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
L'avenir du handball était au Centre
L'avenir du handball était au Centre
12 Juin 2014 | France

La halle du Bois Joli est l'habituel terrain d'expression de l'USM Saran Handball, mais la semaine dernière elle fut le lieu final des Inter Comités 2013-2014 et cela valait vraiment le détour pour y voir le futur du handball tricolore se battre pour un titre national qui reste dans les mémoires quoi qu'il arrive par la suite.

Pendant deux jours, 16 équipes, 8 féminines et 8 masculines ont bataillé plus que dur pour arriver à décrocher la timbale. Que ce soit à Saint Jean de Braye, Fleury les Aubrais, La Source ou Orléans, les gymnases d'Orléans et sa périphérie résonnaient des clameurs des délégations de Saine Saint Denis, Loire Atlantique, Finistère, Bas Rhin, Bouches du Rhône, etc... pour encourager leurs protégés afin d'atteindre le Graal de la finale du dimanche après midi à Saran. Autant dire qu'avec autant de lieux de compétitions et autant de match, il fallait une organisation au four et au moulin et surtout rodée à l'enchaînement des matches. Autour de Jérôme Briois et Patrice Lecrocq, les deux chevilles ouvrières de ces inter-comités depuis déjà de longues saison, encore une fois avec l'appui plus qu'efficace des bénévoles du club de Saran, du comité du Loiret et de la Ligue du Centre, toute la compétition a pu se dérouler avec une précision d'horlogerie suisse, avec la gageure de ne pas prendre de retard dans un timing plus que serré.

Des matches en temps et en heure mais des matches qui auront amené pas mal de réflexion, analyse et interrogation. Certes, cette compétition est là pour faire apparaître ce que toute la filière fédérale appelle "Des profils" ! Ces joueuses et joueurs que tout le monde voit déjà tout en haut de l'affiche ! Sauf si il n'y a pas de blessure, de saturation ou de choix autre, et à 13 ans, difficile de prédire que tout cela sera ou ne sera pas. Mais l'archétype du profil jeune, grand gaucher buteur n'était pas trop en rayon sur cette compétition et on aura pu voir par contre, de petits gabarits "puant" le handball par tous les pores de la peau. Qu'ils soient gauchers, comme le frêle Tom Duriez (photo de dessus) de Seine Saint Denis, mais majeur dans toutes ses interventions dans la finale gagnée par son département, ou encore son pendant à gauche Thibaut Machewka, lui aussi au QI handball déjà fort développé. Et de ce format, il y en a dans toutes les équipes, féminines ou masculines. Chez les filles, la domination d'une Jeanne Keriou dans l'équipe du Finistère, finaliste face à la Loire Atlantique, aura marqué les esprits, même si la gardienne Agathe Quiniou aura elle aussi montré qu'elle avait de quoi voir très haut. Cela n'aura pas empêché la Loire Atlantique des sœurs Le Nozach d'arracher le titre. Et même si cette équipe ne contient pas au dire des observateurs de vrais profils de haut niveau, on sera quand curieux de voir par exemple l'évolution de Manon Pellerin (Photo de dessous) avec sa main gauche magique qui aura fait plus que des dégâts sur son aile et aura grandement contribué au titre de ses couleurs.

Chose rassurante pour l'amoureux de handball, que ce soit le Finistère, la Loire Atlantique en féminine, la Seine Saint Denis ou le Val de Marne en masculins, tous les finalistes possèdent de belles perles mais l'écrin est lui aussi de fort belle facture. Quasiment pas de jeu individuel en première intention mais souvent un jeu où tout le monde sait ce que l'autre va proposer sur de la lecture, de l'intelligence de jeu et de la connaissance de l'autre. Même dans les catégories de jeunes où on peut avoir des joueurs dominant de part leur physique, il est rassurant de voir que les plus beaux talents s'épanouissent encore mieux dans un projet commun.

Les Résultats

Féminines
Match pour la 7° place : La Martinique - Doubs : 14-17 (MT : 7-10)
Match pour la 5° place : Seine Maritime - Seine Saint Denis : 12-10 (MT : 9-6)
Match pour la 3° place : Bas Rhin - La Réunion : 24-19 (MT : 13-7)
Match pour la 1° place : Loire Atlantique - Finistère : 16-15 (MT : 9-8)

Masculins
Match pour la 7° place : Loire Atlantique - Seine et Marne : 16-18
Match pour la 5° place : Bouches du Rhône - Martinique : 21-13 (MT : 11-6)
Match pour la 3° place : Haute Garonne - La Réunion : 17-16 (MT : 5-10)
Match pour la 1° place : Seine Saint Denis - Val de Marne : 17-16 (MT : 9-9)






© François Dasriaux
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités