mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Les Bleues en terminent le coeur léger
Les Bleues en terminent le coeur léger
15 Juin 2014 | International > Euro

Déjà qualifiée pour l'Euro en Hongrie et Croatie de la fin d'année, l'équipe de France se devait de terminer correctement sa campagne de qualification. Mission accomplie face à des Finlandaises très tendres... Alain Portes aura surtout eu la possibilité de procéder à une large revue d'effectif.

A l'engagement de cette dernière étape en terre Vendéenne, l'objectif était simple : réussir son début de match pour se mettre dans les meilleures conditions. Débordées d'entrée mercredi dernier par une irrésistible Slovaquie, les Bleues avaient en effet à coeur de réagir sans tarder. Le clin d'oeil du sélectionneur se dirige vers la régionale de l'étape, la Nantaise Wendy Lawson inaugurait dès le coup d'envoi sa première cape en Bleue. "C'était pas un cadeau pour elle de commencer en plus chez elle. Mais bon... elle n'a pas lâché. Athlétiquement, elle nous a bien aidé en défense... L'attaque, ça viendra avec le temps" de l'aveu même d'Alain Portes. Lawson est présente tout comme Laurisa Landre qui concrétise des débuts prometteurs en signant le but du 3-0. Quelques approximations jalonnent le début de rencontre, permettant aux Finlandaises de maintenir l'écart (6-3, 13'). Mais pas de quoi s'affoler outre mesure, les Françaises s'appuyent sur une défense attentive autour du trio Zaadi - Kanto - Lacrabère aux abords du premier quart d'heure.

Et si les montées de balle sont parfois hésitantes, elles n'empêchent pas les femmes de défis d'alourdir le score (10-3, 20')... conséquence logique de récupération de balles à la pelle. Ce match sans enjeu, c'est aussi l'opportunité pour Alain Portes d'essayer différents systèmes et de faire entrer quelques nouvelles : Lesly Briemant ou Laura Gaudefroy s'essayent aux tirs avec plus ou moins de réussite. Sans génie technique mais avec une réelle envie de proposer du jeu, les Finlandaises tentent de limiter l'envolée au score avant la pause. Peine perdue lorsque Camille Ayglon enfonce le clou (14-5, 27'). Mission défensive remplie durant ces trente premières minutes, le bloc Français a su facilement mettre en échec des Scandinaves trop limitées pour répondre au défi physique.

C'est en revanche dans l'animation offensive et la réussite aux tirs que la France est attendue sur cette seconde période. Et dans ces secteurs-là, aucun souci à se faire face à une Finlande de plus en plus en difficultés. Gnonsiane Niombla et Alexandra Lacrabère tentent de dynamiser le jeu au retour des vestiaires, avec succès... et l'opportunité est donnée à Audrey Bruneau de s'exprimer aux shoots (17-5, 35'). L'apport au pivot de la nouvelle venue Laurisa Landre ne passe pas inaperçue, l'attaque Finlandaise perd un temps de sa lucidité à l'entame du dernier tiers du match (21-6, 39'), d'où le recadrage nécessaire du staff visiteur.

Et au rayon des joueuses en vue côté Tricolore, Alexandra Lacrabère fait une belle impression tant sur le jeu de transition que lorsqu'elle arme son bras face à l'infortunée Sonja Koskinen (24-9, 43'). Une présence bien utile d'autant que la défense Française lâche quelque peu l'étreinte durant cette seconde période. Dans un match sans enjeu, la faible intensité des débats ne permet pas d'envolée handballistique. Tout juste le public clairsemé du Vendéspace aura droit à quelques réalisations plein centre signées Laurisa Landre (31-12, 55') ou à l'aile d'Audrey Deroin et de Laura Gaudefroy. Fin de match en roue libre, l'équipe de France termine invaincue cette phase de qualification et peut se projeter désormais vers la préparation de l'Euro.

Commentaires d'après-match :

Alain Portes (sélectionneur de l'équipe de France) :
"Gagner de 23 buts, ça n'est jamais facile même contre un adversaire modeste. Ca demande beaucoup d'application, de rigueur et d'investissement notamment en défense. Les filles avaient envie de terminer la saison sur une bonne note, elles ont montré tout le plaisir qu'elles prennent lorsqu'elles sont ensemble. Il fallait jouer collectivement, montrer de l'application et aussi de l'enthousiasme avec la fraîcheur des jeunes. Ces jeunes ont fêté leur première sélection, marqué un but... tout ceci fait qu'elles partent en vacances l'esprit léger et je crois qu'elles ont toutes envie de revenir".

Wendy Lawson (arrière de l'équipe de France) :
"J'étais étonnée de commencer le match d'autant que je n'avais pas joué en Slovaquie. Au départ, je savais que nous les jeunes nous allions avoir du temps de jeu. Et je sais qu'il y a encore beaucoup de boulot avant d'être installée dans cette équipe de France. La défense, c'est l'âme de cette équipe... donc, je me suis beaucoup attachée à faire ce qui était demandé : m'appliquer et mettre de l'impact physique. Offensivement, j'ai les solutions mais ça n'est pas facile de marquer avec la fatigue et le stress. J'étais soulagée quand j'ai inscrit mon premier but... Maintenant, en espérant que ça en appelle d'autres".

A Mouilleron le Captif, Vendespace
Le dimanche 15 juin 2014 à 17h00
France - Finlande : 36 - 13 (Mi-temps : 14-5)
2.200 spectateurs
Arbitres :
MM. Marta SA & Vania SA (Portugal)
Délégué :
M. Ioannis MEIMARIDIS (Grèce)

France
Gardiennes
: Darleux (30 min, 9 arrêts), Leynaud (30 min, 9 arrêts).
Joueuses de champ : Zaadi (1/2), Niombla (1/2), Lawson (1/6), Bruneau (4/5), Dembélé (1/1), Deroin (3/5), Kamdop (1/1), Kanto (0/1), Ayglon (2/4), Pineau (0/1), Landre (4/4), Gaudefroy (8/9 dont 3/3 pen), Briemant (2/4), Lacrabère (8/9 dont 3/3 pen).
Entraîneur : Portes.

Finlande
Gardiennes : Koskinen (50 min, 13 arrêts), Janson-Heilkkinen (10 min, 1 arrêt).
Joueuses de champ : Von Numers (1/7), Genberg (1/3), Lindahl (1/2), Ax (3/5), Hilli (2/7), Lönnborg (2/9), Kulju, Lindholm, Närakkä (1/1), Cainberg (1/6 dont 1/1 pen), Ahlroth (1/1), Böckelman.
Entraîneur : Lindholm.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités