mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
L'ESSAHB Strasbourg reçoit le feu vert pour la Pro D2
L'ESSAHB Strasbourg reçoit le feu vert pour la Pro D2
5 Juillet 2014 | France > Pro D2

Décision tardive mais tellement heureuse pour l'Entente Strasbourg Schiltigheim Alsace Handball qui voit ses efforts récompensés par une montée en Pro D2. Le club Alsacien rejoint ainsi la JS Cherbourg, autre promu, en deuxième division.

Elle était attendue depuis longtemps… cette décision fédérale, c’est désormais chose acquise : neuf ans après la descente de la Robertsau, c’est l’ESSAHB Strasbourg Schiltigheim qui prend le relais en Pro D2. La montée chez les professionnels est effective depuis ce samedi 5 juillet pour le club du président Robert Noel. Une superbe récompense pour Bruno Boesch et son groupe. Défiant tous les pronostics, l’ESSAHB a terminé leader de la poule 3 de N1M devant des poids-lourd de la division tels que Belfort ou Villeurbanne. Une alchimie trouvée dès le début de cet exercice 2013/14 et une empreinte de leader attestée tout au long du championnat : les partenaires de Régis Matzinger terminent brillamment avec 17 victoires, 3 nuls et 4 défaites. Mais la saison n’est pas terminée pour autant… et le ticket vers la Pro D2 loin d’être composté.

Il faut donc en passer par les barrages dans un week-end éreintant dans la fournaise du gymnase Jean Moulin de Torcy : pas passé loin de la victoire face à Cherbourg dans le match inaugural, le collectif Alsacien va en revanche sombrer le lendemain contre Pau Nousty, celui-ci finissant champion de France de N1M. Les mines sont défaites au soir de cette seconde journée... une grosse désillusion à l'image de l'énervement du gardien Thomas Nicolini quand il s'agit de regagner les vestiaires la tête basse. Mais l’ESSAHB a de la ressource et parvient toutefois à arracher l’égalisation face à Pontault Combault sur un coup-Franc venu d'ailleurs de son géant Milos Loncar. Ce point obtenu dans la troisième et dernière rencontre ravivera les couleurs Strasbourgeoises mais n’effacera pas la déception de terminer 4ème et bon dernier de ce barrage d’accession. Reste que Pau-Nousty ne remplit pas le cahier des charges de la Pro D2… une chance administrative reste donc possible si Robert Noel et les dirigeants Strasbourgeois parviennent à réunir le budget demandé et convaincre la CNCG. Celle-ci vient donc de donner son accord pour une accession de l’ESSAHB en Pro D2 en septembre prochain. Un énorme soulagement mêlée d’une joie intense vient récompenser le clan Alsacien après de longues semaines de travail mais aussi d’incertitudes. Un aboutissement pour l’entraîneur Bruno Boesch qui revient avec Handzone sur cette saison à marquer une pierre blanche. Raphael Nestor (ci-dessous en photo), le capitaine historique du club, peut désormais prendre un peu de recul avec le sentiment du devoir accompli.

Bruno, la bonne nouvelle est enfin tombée ?
Oui, j’ai reçu un message de mon président. J’étais tout d’abord inquiet parce que s’il m’appelait, c’était peut-être pour me dire non. Et puis finalement, la décision de la Fédération est favorable.

Une crainte d’autant que Pau Nousty a vu son dossier rejeté cette semaine ?
Mais on ne se positionnait pas par rapport à Pau. Mes dirigeants ont fait ce qu’il fallait pour porter un dossier cohérent qui répondait au cahier des charges de la Fédération. Après le reste, ça ne nous appartenait pas.

Ça doit être une joie énorme à l’ESSAHB aujourd’hui ?
Effectivement tout le monde m’envoie des messages, les anciens joueurs ou les actuels nous disent qu’ils sont super contents. Je suis heureux parce que c’est avant tout une belle réussite pour le club.

Structurellement, administrativement… le club a fait le nécessaire, mais sur le plan sportif, le bilan est tout aussi exceptionnel ?
On a démarré la saison sans avoir l’objectif en tête de monter absolument. On avait envie de très bien figurer et de permettre aux dirigeants de travailler dans la sérénité et de clôturer la fusion enclenchée maintenant depuis trois ans. Et puis, au point intermédiaire, on s’est retrouvé leader avec six points d’avance. Inévitablement, il s’est passé quelque chose dans l’équipe. Il y a eu une émulation hyper positive. On a vécu une super saison et à la fin en mai, on était même encore capable de continuer.

Comment tu juges le barrage d’accession à l’issue duquel vous terminerez en dernière position ?
Clairement, le format de la compétition n’a pas joué en notre faveur. Face à Cherbourg en ouverture, c’était un gros combat. On a beaucoup investi sur ce match autant sur le plan physique que psychologique. On était vidé le lendemain… contre Pau Nousty où on s’incline très nettement. Ça a été compliqué à gérer. C’est qui est très frustrant, c’est que l’on fait deux gros matchs, on en loupe un… et on se retrouve à la fin à la place du con. Frustrant aussi parce qu’on a su bien réagir au final contre Pontault, face à une formation qui voulait gagner tous ses matchs et qui souhaitait justifier sa place en D2.

Mais bon, on oublie cette déception… place maintenant à la Pro D2, un autre monde ?
Ça va être une découverte pour nous… pour le club, pour les dirigeants aussi et pour un certain nombre de joueurs. On aura quand même dans l’équipe presque la moitié de l’effectif qui connaît le niveau de jeu, c’est déjà pas mal. Mais globalement, que ce soit de la N1 ou la D2, si on travaille, si on est régulier dans l’investissement, à un moment donné ça paiera.

Qu’en est-il de l’effectif de l’ESSAHB la saison prochaine ?
On a officialisé les arrivées de Florian Fessler, Ondrej Mika et Maxime Duchêne. On attend encore trois recrues, sachant que ces trois en question sont des joueurs de Pro D2 ou LNH. Deux de ces recrues vont être officialisées ce week-end, le troisième sera annoncé plus tard. Le point sur lequel je veux insister au-delà de la montée en Pro D2 de notre équipe, c’est surtout une très belle réussite pour les dirigeants. Ils réussissent la même année à finaliser la fusion et une montée en Pro D2 avec un gros travail en coulisses. En cela, je leur tire un grand coup de chapeau.

© Davy Bodiguel
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités