mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Corine Chabannes 2014 : Une vraie réussite
Corine Chabannes 2014 : Une vraie réussite
18 Juillet 2014 | France

A l'occasion de ce tournoi qui se termine avec toutes les équipes, les staffs et les bénévoles (50 si précieux dans ce tournoi international sans oublier les salariés) on notera la présence de nombreuses personnalités du handball français.

Tous les responsables du haut niveau féminin et du parcours d’excellence féminine étaient présents. Les cadres de France A, Alain Portes, Philippe Cararra, le responsable de la filière féminine et des juniors qui ont terminé à la cinquième place du dernier Mondial, Eric Baradat. Sans oublier la formation de cadre avec un stage expert jeune, sous la responsabilité de Max Gieghaddedu les arbitres avec Laurent Reveret et Alexandre Bailly ou encore la formation locale avec Claire Brunet, CTS de la ligue. Michel Caillet, a lui assuré parfaitement le rôle de délégué sur les trois jours canalisant parfois les bancs de touche de coachs passionnés.

L’animateur du plateau Stéphane a tenu le micro avec dextérité et compétence tout le long de la manifestation. Sous la houlette de Christine Maillet, présidente du club d’Apt et de Monique Chabannes, qui mènent de main de maitre l’équipe du tournoi, cette 26 ième édition a été un réel succès et si le nombre de six équipes et la  durée des stages pouvaient faire peur au club  d’Apt, ils se sont tous magnifiquement tirés d’affaire !

La cerise sur le gâteau a été pour tous les spectateurs, jeunes et moins jeunes la présence continue de Michael Guigou, qui a été disponible toute la journée, délivrant sourires, autographes et interviews à qui mieux mieux !  Et comme toutes ces sportives et ces bénévoles ne peuvent pas travailler le ventre vide, on aura une pensée pour Christophe et son équipe en cuisine qui aura nourri tout ce beau monde avec qualité et en quantité. Place à la prochaine édition 2015 !

Résultats journée 2 :
Cadettes : U16 :
FRANCE 22 - 28 NORVEGE (14-11)
Gymnase : Michael Guigou. Apt.
Arbitres : Florine Martineau et Julie Tissier

La seconde manche de cette partie en trois épisodes aura été l’occasion pour la Norvège de prendre sa revanche contre la France par rapport au match d’hier soir. Ce qui nous promet une belle endiablée pour mercredi, ultime journée du trophée. En effet, les norvégiennes ont mis la main sur ce match pour ne plus le lâcher. Aidée en cela par les pertes de balles de nos jeunes filles, irrémédiablement sanctionnées par des contres des joueuses venues du Nord. La gardienne fait des arrêts mais les filles d’Olivier de la Fuente sont en échec aux tirs et ont du mal à trouver le rythme en défense. La pause est sifflée sur le score de 14- 11 en faveur des rouges. La deuxième période ne permet pas aux tricolores de refaire leur retard avec des échecs au tir qui ont donné des munitions à la Norvège. Celle-ci a aussi ont su aussi trouver des décalages la défense des bleues. A signaler quatre joueuses à quatre buts pour la Norvège et coté Français, la palme à Méline Nocandy avec cinq réalisations. Il faut noter la bonne fin de match des bleues bâtie sur des récupérations de balle et des contres permet de réduire l’écart et d’espérer une belle troisième manche.

NORVEGE - ESPAGNE : 27- 27 (12- 14)
Gymnase : Michael Guigou. Apt.
Arbitres : Stéphanie Derache et Karine Plouhinec
Match sous haute tension et très serré entre ces deux équipes qui va se finir sur un match nul. Après un beau chassé croisé dans le dernier quart d’heure.

PORTUGAL - FRANCE 32- 26 ( 17-13)
Gymnase : Michael Guigou. Apt.
Arbitres : Caroline Romatet et Morgane Rosso
La France et le Portugal font jeu égal sur le premier quart d’heure avec des circulations de balle et des mouvements en attaque qui permettent de trouver les intervalles externes ou de mettre en position les tireuses de loin comme Marie Hélène Sajka chez les françaises. A 8 minutes de la fin, à partir d’une défense plus étagée avec deux joueuses avancées, les portugaises prennent l’avantage par Erica Tabavares, l’arrière droite ou par Sandra Santiago. Les tricolores perdent des balles en attaque sur des problèmes de transmission et les filles de Sandra Fernandes creusent l’écart pour amener le score à 17 -13 à la pause. La reprise ne voit pas l’embellie arriver coté français avec des tirs de loin peu efficaces et une vivacité de jeu du coté du Portugal qui allié à des arrêts de leur gardienne, permet à l’écart de se creuser avec un plus dix en dix minutes ! Christophe Caillabet, le coach des françaises prend son temps mort pour recaler ses troupes. Mais c’est toujours difficile aux tirs avec un manque de réussite, alors que coté portugais, on est en réussite. Les bleues se battent et provoquent des exclusions chez leur adversaire et la France prend des risques dans ses options défensives pour réduire le score. Avec notamment deux individuelles sur les arrières portugaises. Les françaises récupèrent des balles, et même si elles ont du mal à attaquer la défense en deux lignes, l’écart se réduit par des solutions à l’aile ou sur pénaltys. Le staff regrettera sans doute les immanquables à six métres qui auraient permis de faire mieux encore que les six buts de retard qui demeurent au coup de sifflet final. Place à la Norvège demain.

Résultats Journée 3 :
Cadettes : U16
FRANCE 30 – 31 NORVEGE (15-14)
Gymnase : Michael Guigou. Apt.
Arbitres : Stéphanie Derache et Karine Plouhinec
Les jeunes françaises s’inclinent d’un petit but dans cette belle et c’est donc la Norvège qui remporte ce triptyque mais les deux collectifs sont proches les uns des autres. La France va déplorer la blessure dés la fin de l’échauffement d’un des leurs. Ce tournoi met à contribution les organismes avec en plus, le retour des grosses chaleurs sur ce beau pays d’Apt. Match d’attaque dans un chassé croisé avec jamais plus de deux buts d’écart entre la Norvège et la France. Ce sont les nordiques qui l’emportent sur le fil, et pourtant les bleues avaient la balle d’égalisation dans leurs mains. En vain une perte de balle sanctionnera cette dernière possession. Les filles d’Olivier de la Fuentes s’inclinent par le plus petit des écarts.
Classement : 1 Norvège. 2 France.

Jeunes : U18
ESPAGNE – PORTUGAL 14- 19 (8- 10)
Gymnase : Michael Guigou. Apt.
Arbitres : Florine Martineau et Julie Tissier
Match de défense et de gardiennes entre ces deux nations avec moins de 20 buts encaissés par équipe. Le Portugal a su prendre l’avantage et gérer son avance en surfant jusqu’à la fin sur la bonne dynamique de leur rencontre d’hier. Ces filles et leurs coaches sont de vraies combattantes.

FRANCE - NORVEGE 19- 19 (10- 9)
Gymnase : Michael Guigou. Apt.
Arbitres : Caroline Romatet et Morgane Rosso
C’est la première place qui est en jeu dans cette ultime rencontre pour la Norvège, en lutte avec le Portugal, avant le grand départ pour la Macédoine. Les françaises ne sont pas épargnées par le sort car après la commotion cérébrale de l’arrière Diankemba Nianh, consécutive à un choc, hier c’est Laura Dorp, la pivot, qui se blesse au genou, pour ce qui va s’avérer après examen être une rupture des croisés. Mais le groupe et son staff restent soudés et n’ont pas envie de lâcher ce match ! La France entame de belle manière la rencontre en jouant en courant et sans ballon dans les espaces .Les filles gagnent leurs duels et mènent la marque. La pause est sifflée sur le score de 10 à 9 en faveur des françaises. La deuxième période va montrer aux passionnés réunis dans le gymnase Michael Guigou (présent toute la journée dans son club de cœur et super disponible) un beau duel entre deux équipes qui ne veulent rien lâcher à quelques jours de l’Euro. C’est un chassé croisé au score et un match très engagé. A sept minutes de la fin, les filles de Christophe Caillabet, ultra motivées et aidées par des arrêts de leur gardienne Cira Lo, prennent l’avantage de deux buts (17-15). Les norvégiennes perdent quelques balles mais les bleues ratent l’occasion de faire prendre trois d’avance en partie à cause d’échecs au tir. Les nordiques égalisent à 17 – 17, à quatre minutes de la fin. On est toujours à match nul à dix huit secondes de la fin quand le coach français prend son temps mort. La possession est française mais l’attaque finit sur un coup franc qui termine dans les mains de la gardienne norvégienne. Les filles se seront battues contre les coups du sort, les blessures et elles ont su montrer des ressources mentales qui leur seront utiles lors du Mondial en Macédoine.

Résultats Journée 1 :
Cadettes : U16
NORVEGE – FRANCE 29- 32
Jeunes : U18.
PORTUGAL – NORVEGE 25- 26
ESPAGNE - FRANCE 26-31

Classement final :
1- Norvège : 7 points
2- Portugal : 7 points
3- France : 6 points
4- Espagne:4 points

L'album photo de la compétition


Handzone
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités