mèl :
passe :
s'abonner | oubli de passe
spécifiez l'adresse concernée
mèl :
retour
cliquez pour revenir
Mondial jeunes filles : Danemark 2, France 0
Mondial jeunes filles : Danemark 2, France 0
29 Juillet 2014 | International > Juniors

Championnat du monde jeunes filles (huitièmes de finale)
Les moins de 18 ans n'ont pu venger les moins de 20 ans. Pour la seconde fois en trois semaines, les espoirs bleus se sont échoués sur un iceberg danois. A nouveau sujettes aux trous d'air offensifs, les Françaises sont éliminées par onze buts d'écart (33-22). Elles termineront la compétition entre la neuvième et la seizième place.

Dans leur for intérieur, Marie-Hélène Sajka et ses petites camarades voulaient croire à la sensation. « Ne partons pas défaitistes. On a déjà battu le Danemark une fois, alors on peut le refaire » affirmait la buteuse messine, à la veille d'en découdre avec les troisièmes de l'Euro jeunes 2013, candidates légitimes au podium mondial.

Il y a bien eu récidive sur le parquet de Strumica, que découvrait l'équipe de France U18 à l'occasion de sa sixième étape en Macédoine. Mais pas celle initialement espérée. A l'image de leurs aînées, éliminées pas plus tard qu'il y a trois semaines en quart de finale du championnat du monde juniors (36-26), ces Bleuettes-ci ont été poussées dehors, sans ménagement, par un ensemble scandinave implacable.

http://handzone.net/upload/Actus/jeunettes2.jpg

Sajka forfait suite à une intoxication alimentaire, Ilona Kieffer (6/8 pour l'arrière gauche d'Achenheim) et la pivot aulnéenne Camille Mandret (6/7) leur ont permis de plus ou moins s'accrocher en première période (4-8, 12' puis 11-11, 22'). Puis, les Françaises sont retombées dans les travers des grosses affiches du premier tour : s'arrêter subitement de marquer (pendant plus de 9 minutes), mettre la gardienne adverse en apesanteur (Reinhardt finit à 50 % d'arrêts, près du double de Victoria Alric), manquer de défense devant Kristiansen et Mikkelsen, six buts chacune (de 17-14, 30' à 23-14, 38'). Au final, le débours s'élève à onze unités (33-22). Il précipite la troupe de Christophe Caillabet et Fred Demangeon dans le labyrinthe des rencontres pour les places 9 à 16.

Abrupte dans les chiffres, logique dans les faits, cette élimination confirme les performances cahin-caha en poule (3 victoires, 2 défaites). Elle appuie le constat intermédiaire, lui aussi contrasté, de Marie-Hélène Sajka : « L'objectif principal était de se qualifier pour les huitièmes de finale, mais on est déçues de ne pas avoir pu s'imposer face à des équipes européennes ». La France retentera sa chance mercredi, à partir de 20h. Elle sera opposée à la Suède, dominée de son côté par la Russie (21-25).

Christophe Caillabet, sélectionneur français
« Le résultat est malheureusement logique. Les meilleures ont gagné. Nous avons su résister aux Danoises pendant une vingtaine de minutes et, petit à petit, l'homogénéité de leur effectif a payé. Nous avons subi leurs contre-attaques et montées de balle. En début de deuxième période, j'ai fait le choix de tenter une option défensive pour revenir au score. Malheureusement, elle n'a pas été payante. Nous allons rencontrer le champion d'Europe 2013 pour notre prochain match (la Suède), puis le Portugal ou le Japon. Autant d'équipes au niveau desquelles nous devrons nous hisser. Le challenge est réel et très intéressant pour toutes les joueuses de l'équipe. Nous cherchons toujours à avancer et à progresser. »

***********

DANEMARK – FRANCE : 33-22 (17-14)
Le 28.07.2014 à Strumica (MCD). 300 spectateurs. Arbitres : MM. Alvarez et Bustamente (ESP).
DANEMARK : Mikkelsen 6/6 ; C. Kristiansen 6/9 (3/3 penaltys) ; Lykkegaard 4/4 ; Bögelund 4/5 ; Pedersen 4/6 ; Holm 4/7 ; Hald 2/3 ; Baekhoej 1/2 ; Höjlund 1/3 ; Thyrsted 1/4 ; M. Nielsen 0/2 ; C. Pytlick. Gardiennes : Reinhardt (13/26 arrêts en 43') et Vium (2/11 en 17').
FRANCE : Mandret 6/7 ; Kieffer 6/8 (1/1 penalty) ; O. Dos Reis 4/7 ; Toublanc 2/4 ; Lepère 2/7 ; Takamoud 1/2 (1/1 penalty) ; D. Sylla 1/2 (0/1 penalty) ; Bouchard 0/1 ; Sercien 0/3 ; Plazanet 0/5 ; Derrien ; Philipp. Gardiennes : Alric (10/36 arrêts en 52') et Lo (0/7 en 8').

Les autres huitièmes de finale : Hongrie – PAYS-BAS 21-22 ; ALLEMAGNE – Portugal 36-36 a. 2 p. (4-3 aux jets de 7 m) ; Suède – RUSSIE 21-25 ; MONTENEGRO – Argentine 31-22 ; Norvège – BRESIL 26-29 ; Croatie – ROUMANIE 22-28 ; COREE DU SUD – Japon 42-34.

© Laurent Hoppe
Partager
Identification nécessaire pour ajouter une réaction
Qui sommes nous | Mentions légales | Devenir annonceur
(C) Copyright 1999-2012 EURL 2ICS - Tous droits réservés.
joueurs | équipe | actualités